Redonner des couleurs à votre maison avec les luminaires

living room set with green dumb cane plant
living room set with green dumb cane plant

Redonner des couleurs à votre maison avec les luminaires

570 lecteurs
Sommaire de l'article

Il existe de nombreuses façons de créer un cocon idéal, que vous soyez dans un appartement ou une maison. Parmi elles, soigner ses luminaires est l’un des moyens les plus populaires pour avoir une bonne atmosphère. Or lorsque l’on démarre des travaux de rénovation, on ne pense pas toujours à l’importance d’avoir un système électrique fiable et durable.

 

Il ne s’agit pas seulement d’acheter les bonnes ampoules, mais aussi de penser à des détails qui apporteront une touche spéciale à votre habitat : les différents accessoires, comme un interrupteur ancien, un interrupteur laiton ou un interrupteur rectangulaire, les différents supports (lustres, appliques murales ou suspensions) ou encore les types d’éclairage dont votre maison a besoin. Cet article vous permettra de mieux comprendre les travaux qui vous attendent et le coût de leur pose et des matériaux utilisés.

Les accessoires indispensables

Le marché des luminaires ne s’étend pas seulement aux diverses sources de lumière, mais également aux accessoires qui vont avec. Nous pensons aux interrupteurs qu’il faut choisir soigneusement pour conserver l’unité et l’harmonie dans votre décoration. À cet effet, il faut choisir les bons interrupteurs, avec le matériau adapté et la couleur qui correspond à la thématique de votre papier peint.

 

L’entreprise Corston fabrique par exemple des interrupteurs haut de gamme qui peuvent revêtir un aspect luxueux, nostalgique ou bien discret. Choisissez parmi un interrupteur ancien, un interrupteur laiton et un interrupteur rectangulaire pour souligner l’élégance d’un salon rétro, par exemple.

 

Quatre types d’éclairage pour votre maison

Vous avez certainement remarqué que l’intensité des lumières varie selon la pièce et l’usage que l’on en fait. On distingue à ce titre quatre types d’éclairage qu’il est intéressant de connaître pour bien définir son projet luminaire.

Voir Aussi  Impôts des expatriés en France : ce que vous devez savoir

 

Commençons d’abord par ce que l’on appelle l’éclairage principal, c’est-à-dire l’équipement qui trône au sein d’une pièce pour donner la source primaire de lumière. L’éclairage principal est souvent fourni par un lustre ou des lumières en suspension, et les meilleures pièces pour l’installer sont les pièces à vivre avec le plus d’espace, comme la salle à manger, le vestibule d’une maison ou même le salon de lecture.

 

L’éclairage d’ambiance vient compléter l’éclairage principal et il donne un ton différent à votre espace de vie. En utilisant des luminaires de plus faible éclairage qui donnent une chaleur à la pièce, vous pouvez poursuivre vos activités dans la pièce sans vous fatiguer les yeux. Il arrive parfois que l’on fasse un dîner en amoureux ou que l’on se repose avec un bon livre : l’éclairage d’ambiance est parfait pour ces occasions !

 

Dans une maison, il arrive qu’on fasse des travaux de précision ou tout simplement de la cuisine. Dans ces cas, un éclairage fonctionnel est le plus étudié, car il diffusera une lumière assez crue et puissante pour n’omettre aucun détail. Ces luminaires fonctionnels sont aussi adéquats pour le garage, voire la salle de bains, qui proposent habituellement une lumière plus crue que les autres pièces.

 

Enfin, il est important de jouer non seulement sur les lumières, mais aussi sur les effets de miroirs qui peuvent la diffuser dans une pièce. C’est ce que l’on appelle l’éclairage indirect. Il constitue une manière efficace de faire entrer la lumière sans acheter plus de sources de lumière que vous n’en avez besoin.

Voir Aussi  3 raisons de faire l’achat d’un brasero

 

Quel budget pour quel projet ?

Il ne faut pas se fier aux apparences, car la réalisation d’un projet d’installation ou de rénovation de luminaires peut coûter bien plus cher qu’un simple set d’ampoules et quelques appliques murales. Si un interrupteur laiton, un interrupteur rectangulaire ou un interrupteur ancien ne coûtent pas cher à l’unité, il faut parfois multiplier ce prix par dix. Il arrive en effet parfois que votre installation soit vieille et ne corresponde plus aux normes de sécurité électrique

 

Il est impensable de débuter des travaux de remise à niveau d’électricité vous-même si vous n’avez pas de connaissances en la matière, car cela peut s’avérer dangereux. Faire appel à un technicien est donc presque indispensable, et cela vous coûtera de la main d’œuvre. Selon notre expérience, il est important de rester flexible sur le coût d’un devis car il est tout à fait possible que l’addition monte si l’artisan doit effectuer des réparations.

4.2/5 - (16 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut