contact@centenaire.org 5955 euros brut en net
centenaire.org

Master droit privé : durée, accès, programme et débouchés

Master droit privé : durée, accès, programme et débouchés
Master droit privé : durée, accès, programme et débouchés

Master droit privé : durée, accès, programme et débouchés

461 lecteurs
Sommaire de l'article

Le Master droit privé à pour mission d’offrir aux étudiants une solide formation en droit privé. Il leur permet d’obtenir des connaissances de haut niveau dans les différentes branches de ce domaine, comme le droit des affaires ou le droit civil. Sans oublier qu’ils pourront développer leurs connaissances juridiques afférentes au droit privé.

Cette formation diplômante permet également aux étudiants d’acquérir tous les outils méthodologiques pour exceller dans ce secteur. Ils apprendront ainsi à maîtriser les codes formels, la lecture de textes de loi ou encore la recherche juridique.

De plus, à l’issue de la première année d’enseignement, ils devront se spécialiser en choisissant parmi 5 parcours :

  • Droit privé fondamental
  • Droit des personnes vulnérables
  • Justice, procès et procédures
  • Droit de la famille interne, international et comparé

Grâce à ses nombreuses matières et aux périodes de stages, ce diplôme permet d’entrer plus facilement dans la vie active. Il offre en effet un niveau BAC +5 afin d’exercer différents métiers en droit privé. Les diplômés pourront ainsi intégrer les professions juridiques ou encore de la recherche.

Ce Master est un diplôme d’État de deuxième cycle qui se déroule sur deux ans.

Durée de formation : Niveau terminal d’études : Nature du diplôme :
2 ans BAC +5 Diplôme national ou diplôme d’État

Durée d’un Master droit privé

Pour valider ce Master, les étudiants se doivent de suivre deux années d’études.

Comme de nombreux Master, celui-ci peut être réalisé en formation initiale ou en alternance.

Prérequis Master droit privé

L’accès en première année de ce Master (M1) est ouvert aux titulaires d’une licence de Droit ou d’une équivalence. En revanche, pour un accès en seconde année (M2), la sélection est très rigoureuse. En effet, les étudiants doivent être titulaires d’un Master 1 en Droit privé ou d’un diplôme équivalent. L’admission se réalise sous dossier, entretien face à un jury et tests d’évaluation.

Programme du Master droit privé

1ère année : Semestre 1

Matières – Enseignement commun Horaire hebdomadaire
Droit civil – régimes matrimoniaux 4 heures
Droit commercial approfondi 4 heures
Droit international privé 4 heures
Langue étrangère 3 heures
Droit comparé / Droit pénal spécial / Droit des personnes vulnérables /
Histoire des idées politiques / Protection internationale et européenne des droits
de l’homme / Droit de la construction/Procédures civiles d’exécution (3 options à choisir)
3 heures
Droit comparé / Droit pénal spécial / Droit des personnes vulnérables /
Protection internationale et européenne des droits de l’homme / Droit de la construction /
Procédures civiles d’exécution (2 options au choix)
3 heures
Total hebdomadaire 21 heures

1ère année : Semestre 2

Matières Horaire hebdomadaire
Droit civil – successions, libéralités 5 heures
Droit commercial approfondi 5 heures
Droit international privé 4 heures
Protection internationale et européenne des droits de l’homme /
Droit pénal international et européen / Techniques contractuelles /
Histoire du droit de la famille / Procédures fiscales / Droit des assurances
(3 options au choix)
5 heures
Protection internationale et européenne des droits de l’homme /
Droit pénal international et européen / Techniques contractuelles /
Histoire du droit de la famille / Procédures fiscales / Droit des assurances
(2 option à choisir)
4 heures
Total hebdomadaire 23 heures

2ᵉ année : Semestre 3

Matières – Droit comparé Horaire hebdomadaire
Introduction au droit comparé 4 heures
Interactions normatives 4 heures
Méthodologie de la recherche 3 heures
Droit processuel comparé 4 heures
Droit constitutionnel comparé 4 heures
Langue vivante étrangère 2 heures
Total hebdomadaire 21 heures
Matières – Droit de la famille interne, international et comparé
Droit extrapatrimonial approfondi de la famille 3 heures
Droit comparé de la famille 3 heures
Droits de l’Homme et famille 3 heures
Droit des personnes vulnérables 3 heures
Droit patrimonial approfondi de la famille 3 heures
Droit judiciaire de la famille 3 heures
Droit international et communautaire de la famille 3 heures
Langue vivante étrangère 2 heures
Total hebdomadaire 23 heures
Matières – Droit privé fondamental  
Droit civil général 1 – Droit des obligations 4 heures
Droit civil général 2 – Droit objectif/Droits subjectifs 4 heures
Interactions normatives 2 heures
Droit des affaires 2 heures
Droit patrimonial de la famille 2 heures
Droit pénal général 2 heures
Droit du travail 2 heures
Droit judiciaire 2 heures
Droit de l’environnement 2 heures
Histoire du droit privé 3 heures
Total hebdomadaire 25 heures
Matières – Justice, procès et procédures
Droit judiciaire privé 1 (contentieux interne) 4 heures
Droit judiciaire privé 2 (contentieux européen des droits de l’homme) 4 heures
Contentieux public 4 heures
Contentieux des voies d’exécution 4 heures
Procédure pénale 3 heures
Procédures spéciales amiables et contentieuses 3 heures
Totale hebdomadaire 22 heures

2ᵉ année : Semestre 4

Matières – Droit comparé Horaire hebdomadaire
Terminologie Juridique anglaise 6 heures
Atelier de traduction juridique 6 heures
Mémoire de recherches 10 heures
Total hebdomadaire 22 heures
Matières – Droit de la famille interne, international et comparé  
Stage professionnel ou mémoire de recherches  
Méthodologie appliquée 10 heures
Total hebdomadaire 10 heures
Matières – Droit privé fondamental
Langue vivante étrangère 4 heures
Méthodologie de la recherche et suivi du mémoire de recherche 10 heures
Stage dans une équipe de recherches  
Total hebdomadaire 14 heures
Matières – Justice, procès et procédures  
Langue vivante étrangère 4 heures
Stage professionnelle de 8 semaines  
Formation documentaire 4 heures
Méthodologie du mémoire et rapport de recherche 10 heures
Total hebdomadaire 18 heures

Afin d’offrir un parcours professionnalisant aux étudiants, plusieurs stages doivent être réalisés. Cela dans le but de réaliser un rapport de recherche ou un mémoire de stage, capitalisé pour la note finale de l’examen.

Examen pour obtenir son Master droit privé

Quatre semestres composés de cours magistraux et de travaux dirigés doivent être suivis par les étudiants. Ils se doivent de capitaliser différents modules d’enseignement sous forme de contrôle continu. De plus, ils doivent valider leurs périodes de stages et réussir leurs examens finaux pour obtenir leur Master.

École qui proposent le Master droit privé

Pour suivre ce Master, différentes écoles proposent cette formation aux étudiants.

Liste des écoles proposant cette formation (liste non exhaustive) :

  • UFR Droit – Département Masters Droit privé, Université Panthéon-Sorbonne (site de l’école)
  • Collège Sciences sociales et humanités (SSH) – Université de Pau et des Pays de l’Adour (site de l’école)
  • UFR de droit, des sciences économiques et de gestion – Le Mans université (site de l’école)

Master droit privé : Les débouchés du diplome

Obtenir ce diplôme permet d’obtenir un BAC +5 et donc de pouvoir entrer sur le marché du travail. Grâce à de nombreuses compétences professionnelles acquises, les diplômés seront aptes à travailler dans différents secteurs. Les professions juridiques libérales, les métiers de la justice et les métiers de la recherche et du droit sont à leur portée.

Poursuite d’études

Néanmoins, en vue d’obtenir une double compétence, obtenir un second Master est possible. Ils auront aussi la possibilité d’obtenir un doctorat pour travailler dans le secteur de la recherche. Enfin, ils pourront présenter les concours suivants :

  • École nationale des Finances publiques
  • École nationale de la magistrature
  • École nationale des huissiers de justice

Métiers possibles avec ce diplôme

Devenir avocat des affaires

L’obtention de ce diplôme permet d’exercer le métier d’avocat des affaires. Ce professionnel doit gérer les affaires relevant des différents aspects du droit privé pour fournir la meilleure assistance juridique.

Devenir conseiller fiscal

Le titulaire de ce diplôme peut aussi exercer le métier de conseiller fiscal. Il devra aider ses clients dans toutes leurs opérations et déclarations fiscales.

Pourquoi faire un Master Droit Privé ?

Le Master Droit Privé est une formation de haut niveau qui permet d’acquérir des compétences pointues dans ce domaine spécifique. Ce diplôme est une voie privilégiée pour accéder aux métiers juridiques les plus prestigieux. Les avantages du diplôme de Master Droit Privé sont nombreux :

  • Des connaissances approfondies en droit privé : le Master Droit Privé permet aux étudiants d’acquérir une expertise pointue en droit privé, avec des enseignements de qualité dispensés par des professionnels et des enseignants renommés.
  • Une spécialisation : le Master Droit Privé permet de se spécialiser dans un domaine du droit privé (droit des contrats, droit des obligations, droit de la famille, etc.) et de devenir un expert dans ce domaine.
  • Une insertion professionnelle facilitée : les titulaires d’un Master Droit Privé ont des compétences recherchées sur le marché du travail et peuvent facilement trouver un emploi dans le secteur juridique.
  • Des débouchés variés : les titulaires d’un Master Droit Privé peuvent travailler dans différents secteurs (cabinets d’avocats, entreprises, administrations, etc.) et dans différents métiers (juriste d’entreprise, avocat, notaire, etc.).

Toutefois, le diplôme de Master Droit Privé comporte également des inconvénients :

  • Une formation exigeante : le Master Droit Privé est une formation exigeante qui requiert une forte capacité de travail et une grande rigueur.
  • Une concurrence forte : le nombre de candidats souhaitant intégrer un Master Droit Privé est important, ce qui rend la sélection plus difficile.
  • Un coût élevé : le diplôme de Master Droit Privé est souvent coûteux et nécessite donc un investissement financier important.
  • Une difficulté d’accès aux grandes écoles : les grandes écoles de droit sont très sélectives et il est difficile d’y être admis sans un excellent dossier académique.

Le tableau comparatif suivant récapitule les avantages et les inconvénients du diplôme de Master Droit Privé :

Avantages Inconvénients
Connaissances approfondies en droit privé Formation exigeante
Spécialisation dans un domaine du droit privé Concurrence forte
Insertion professionnelle facilitée Coût élevé
Débouchés variés Difficulté d’accès aux grandes écoles

En somme, le diplôme de Master Droit Privé est une formation de haut niveau qui permet d’acquérir une expertise pointue en droit privé. Toutefois, cette formation est exigeante et coûteuse, et nécessite une forte capacité de travail et une grande rigueur. Les étudiants qui souhaitent se spécialiser dans le droit privé et exercer des métiers juridiques prestigieux doivent donc être motivés et prêts à s’investir pleinement dans leur formation.

Voir Aussi  MBA Management des achats : durée, accès, programme et débouchés
4.3/5 - (14 votes)
Picture of Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut