Loi Lagarde

videoimg

Loi Lagarde

40 lecteurs
Sommaire de l'article

Glossaire et définition de la loi Lagarde

 » La loi Lagarde est une loi qui vise à réduire le poids de l’endettement des particuliers. La loi Lagarde est applicable aux opérations de crédit comme les prêts et les découverts, les crédits renouvelables ou les services de découverts. La loi Lagarde est entrée en vigueur le 1er mai 2011, et concerne les crédits dont le montant est compris entre 200 euros et 75 000 euros, et dont la durée est généralement supérieure à trois mois. La loi Lagarde concerne les particuliers qui ont besoin de prêts d’un montant compris entre 75 000 et 201 euros. Son objectif est de réduire le montant des dettes, de responsabiliser les emprunteurs et de protéger leur patrimoine. Cette loi s’applique à tous les prêts à la consommation et aussi à la réorganisation du crédit, ce qui inclut ceux qui sont faits par des signatures privées, ou par un acte notarié, avec ou sans hypothèque. Les établissements de crédit sont tenus par la loi de déterminer la solvabilité de l’emprunteur et de lui soumettre une offre par écrit. S’il s’agit d’une proposition en ligne, l’établissement doit créer une fiche de dialogue et vérifier ensuite si le montant est adapté aux exigences de l’emprunteur ainsi qu’à son profil. »

Si vous êtes à la recherche de plus d’informations sur la loi Lagarde, n’hésitez pas à nous contacter.

Définition de Loi Lagarde

La Loi Lagarde est une loi française qui a été adoptée en 2010. Elle a pour objet de réguler les crédits et les prêts aux particuliers. La loi a été nommée d’après son instigateur, Christine Lagarde, qui était alors ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie. La loi a été adoptée suite à la crise financière de 2008, afin de prévenir les risques de surendettement des particuliers. La loi Lagarde a été modifiée en 2014 afin de renforcer la protection des consommateurs.

La Loi Lagarde sur la finance est une loi française qui a été adoptée le 1er août 2010. Elle est nommée d’après Christine Lagarde, qui était le ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie au moment de son adoption. La loi a pour objet de réglementer les activités des établissements de crédit et des entreprises d’investissement, afin de prévenir les risques de défaillance et de garantir la stabilité du système financier.

La loi Lagarde sur la finance est une loi française qui a été adoptée le 1er août 2010. Elle est nommée d’après Christine Lagarde, qui était le ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie au moment de son adoption. La loi a pour objet de réglementer les activités des établissements de crédit et des entreprises d’investissement, afin de prévenir les risques de défaillance et de garantir la stabilité du système financier. La loi Lagarde s’inspire en partie de la loi américaine Dodd-Frank Wall Street Reform and Consumer Protection Act, adoptée en 2010.

Conseils Finance : La loi Lagarde, expliquée

La loi Lagarde est une loi française qui a été adoptée en 2010. Cette loi a pour but de renforcer la protection des consommateurs en matière de crédit et de défendre les intérêts des consommateurs face aux pratiques abusives des banques et des organismes de crédit. La loi Lagarde s’applique aux contrats de crédit conclus à compter du 1er juillet 2010.

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page