contact@centenaire.org 6435 euros brut en net
centenaire.org

Licence sciences du langage : durée, accès, programme et débouchés

Licence sciences du langage : durée, accès, programme et débouchés
Licence sciences du langage : durée, accès, programme et débouchés

Licence sciences du langage : durée, accès, programme et débouchés

440 lecteurs
Sommaire de l'article

La licence sciences du langage vise à apporter aux étudiants un socle de connaissances solides dans le domaine du langage en abordant ses composantes verbales, mais aussi multimodales. C’est une formation pluridisciplinaire qui permet d’aborder de nombreuses matières comme les sciences humaines et sociales, les sciences expérimentales et formelles, mais également les aspects méthodologiques.

Grâce à cette licence, les étudiants sont en-mesure d’analyser l’être humain à travers son langage, mais aussi les langues. Sans oublier qu’elle les forme au travail universitaire en leur offrant tous les outils de rédaction, de documentation à travers différents travaux personnels.

Cette formation universitaire permet de choisir une spécialisation en seconde année ou d’avoir accès à des modules complémentaires pour approfondir leurs connaissances. À la fin de leur licence, les étudiants peuvent accéder aux métiers touchant aux nouveaux langages ou de la communication.

Mais surtout, cette licence est nécessaire dans la poursuite d’études pour obtenir un Master afin de perfectionner leur savoir.

La licence sciences du langage est un diplôme national de niveau II, reconnu par l’État et délivré par  le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche.

Durée de formation : Niveau terminal d’études : Nature du diplôme :
3 ans BAC +3 Diplôme national ou diplôme d’État


Durée d’un Licence sciences du langage

La durée de cette licence est de trois ans, divisés en 6 semestres.

Elle peut être seulement suivie en formation initiale ou bien en formation continue.

Prérequis Licence sciences du langage

La licence sciences du langage peut être intégrée par les titulaires d’un BAC général, mais aussi technologique ou professionnel. Or, les bacheliers ayant travaillé des matières littéraires sont les plus recherchés.

Les candidats titulaires ou en préparation d’un DAEU peuvent également intégrer cette licence en L2 ou L3. Cependant, l’admission se réalise sur sélection des meilleurs dossiers.

Attendus nationaux Parcoursup

Les candidats qui souhaitent intégrer cette licence doivent faire leur inscription sur Parcoursup. C’est pour cela qu’ils se doivent de posséder certaines compétences, comme :

  • Être capable d’utiliser des compétences en matière d’expression écrite et orale pour pouvoir être capable d’argumenter un raisonnement
  • Avoir un bon niveau dans une langue étrangère au minimum (niveau B)
  • Avoir un intérêt pour la démarche scientifique
  • Être doté d’une grande intelligence intellectuelle
  • Avoir un grand attrait pour le langage humain et les langues en général
  • Savoir travailler en totale autonomie et avec organisation

Admission Parcoursup

Tous les titulaires d’un Baccalauréat (général, professionnel ou technologique) sont admissibles via Parcoursup.

Programme du Licence sciences du langage

1ère année : Semestre 1

Matières Horaire hebdomadaire
Introduction aux sciences du langage 2 heures
Origine de la parole et du langage 2 heures
Sociolinguistique : variétés linguistiques 2 heures
Stéréotypes : langue et culture 2 heures
Classes de mots en langue et en discours 2 heures
Initiation à la phonétique du français 2 heures
Histoire de la langue française 3 heures
Les difficultés de la langue 4 heures
Phonétique outillée 2 heures
Fonctionnement de l’orthographe 2 heures
Littérature française 2 heures
Littérature comparée 2 heures
Littérature française ou francophone 3 heures
Linguistique textuelle 3 heures
Littérature et linguistique 2 heures
Méthodologie universitaire et disciplinaire 2 heures
Langue vivante étrangère 2 heures
Total hebdomadaire 39 heures

1ère année : Semestre 2

Matières Horaire hebdomadaire
Linguistique populaire 3 heures
Initiation à la phonologie du français 2 heures
Code oral / Code écrit 2 heures
Les interactions verbales 3 heures
Groupes et fonctions syntaxiques 6 heures
Principes de prosodie du français 2 heures
Histoire de la langue française 2 heures
Lexicographie / Phonétique et phonologie du français /
Linguistique diachronique (un cours à choisir)
4 heures
Introduction aux langues romanes / Introduction aux aires linguistiques germaniques /
La place du grec dans l’Europe d’aujourd’hui / Français langue étrangère / Latin /
Grec ancien (un cours à choisir)
4 heures
Littérature française / Littérature comparée (un cours à choisir) 4 heures
Littérature française ou francophone / Cohérence et cohésion textuelles /
Littérature et linguistique (un cours à choisir)
4 heures
Méthodologie universitaire et disciplinaire 4 heures
Langue vivante étrangère 2 heures
Total hebdomadaire 42 heures

2ᵉ année : Semestre 3

Matières Horaire hebdomadaire
Interface synchronie / diachronie : variation et changement en cours 6 heures
Interface syntaxe / sémantique : le nom 4 heures
Constitution et fonctionnement du système verbal français 4 heures
Interface phonétique / phonologie : prosodie et faits phonologiques 1 heure
Interface sémantique / pragmatique : les actes de langage 1 heure
Recueil et traitement des données 4 heures
Linguistique contrastive : morphosyntaxe des langues romanes 3 heures
Syntaxe distributionnelle et générative 2 heures
Les connecteurs / Linguistique diachronique /
Phonétique appliquée et corrective (un cours à choisir)
4 heures
Philosophie du langage / Histoire de la langue grecque /
Introduction aux sciences de l’éducation / Psychologie du développement /
Littérature, Latin ou Grec / Français langue étrangère (un cours à choisir)
4 heures
L’argumentation au quotidien / Analyse de la voix parlée (Un cours à choisir) 2 heures
Méthodologie universitaire et disciplinaire 3 heures
Langue vivante étrangère 2 heures
Total hebdomadaire 40 heures

2ᵉ année : Semestre 4

Matières Horaire hebdomadaire
Aspects du changement linguistique 6 heures
Typologie des langues 6 heures
Évolution du sens et sens multiples 2 heures
Prosodie et faits phonologiques 2 heures
Sens et référence 2 heures
L’implicite 2 heures
Autour du mot : lexicologie, morphologie et sémantique 2 heures
Phonétique expérimentale / Syntaxe de la phrase complexe / Linguistique diachronique
(un cours à choisir)
3 heures
Typologie de la langue grecque / Français langue étrangère / Littérature, Latin ou Grec
(un cours à choisir)
3 heures
Les dictionnaires électroniques / Analyse de la voix chantée
(un cours à choisir)
2 heures
Méthodologie universitaire et disciplinaire 3 heures
Langue vivante étrangère 2 heures
Total hebdomadaire 35 heures

3ᵉ année : Semestre 5

Matières Horaire hebdomadaire
Rhétorique et argumentation 4 heures
Dimensions énonciatives : subjectivité, modalités, hétérogénéité 4 heures
Didactique des langues 4 heures
Linguistique de corpus : outils informatiques et statistiques 4 heures
Linguistique et phonétique cliniques : pathologies du langage 4 heures
Analyse multiparamétrique de la voix 2 heures
Phonologie des variétés du français / Grammaires de construction /
Préparation à l’épreuve de français du concours de professorat des écoles
(un cours à choisir)
2 heures
Contact de langues et de cultures / Politiques linguistiques Psycholinguistique :
le développement langagier / le système éducatif français / Psychologie sociale /
Français langue étrangère / Littérature, Latin ou Grec (un cours à choisir)
2 heures
Introduction à l’édition critique des textes et pratiques philologiques /
Du neurone à la pensée : introduction à la neurolinguistique (un cours à choisir)
2 heures
Méthodologie universitaire et disciplinaire 3 heures
Langue vivante étrangère 3 heures
Total hebdomadaire 34 heures

3ᵉ année : Semestre 6

Matières Horaire hebdomadaire
Sémiologie 2 heures
Nouvelles phonologies 2 heures
Sémantique générale 2 heures
Syntaxe des langues romanes 6 heures
Linguistique contrastive : linguistique slave 4 heures
Histoire des théories linguistiques 3 heures
Théories syntaxiques 2 heures
Théories sémantiques 2 heures
Éditions électroniques et bases de données en diachronie / Du geste articulatoire
aux sons du langage / Grammaire française pour les concours de l’enseignement
(un cours à choisir)
2 heures
Contact de langues et de cultures/Politiques linguistiques (F. des Langues) /
Français langue étrangère / Psychologie différentielle / Communication et éducation /
Langue des signes française / Littérature, Latin ou Grec (un cours à choisir)
2 heures
Initiation au traitement automatique des langues / Analyse grammaticale des textes
littéraires antérieurs à 1500 (un cours à choisir)
2 heures
Projet personnel et professionnel 4 heures
Langue vivante étrangère 3 heures
Total hebdomadaire 36 heures

Examen pour obtenir son Licence sciences du langage

Comme un grand nombre de licences, la licence sciences du langage se déroule sur trois ans, qui sont divisés en 6 semestres. Chaque semestre est composé en unités d’enseignements, possédant chacune des crédits. Ceux-ci sont capitalisables durant le semestre sous forme de contrôle continu afin que les étudiants parviennent à obtenir minimum 10/20. À la fin de chaque session, des partiels ont lieu pour valider les acquis et permettent de passer en seconde année.

École qui proposent le Licence sciences du langage

Voici quelques établissements qui vous proposent en France cette licence en formation initiale ou continue.

Liste des écoles proposant cette formation (liste non exhaustive) :

  • Faculté des sciences humaines et sociales, Université de Paris (site de l’école)
  • Faculté des lettres et sciences humaines, Université de Limoges (site de l’école)
  • Campus Carlone Lettres, Arts et Sciences humaines, Université Côte d’Azur (site de l’école)


Licence sciences du langage : Les débouchés du diplome

La licence sciences du langage peut permettre d’entrer directement dans la vie active. Les titulaires de cette licence peuvent accéder aux métiers dans le secteur de la communication ou encore des nouveaux langages.

Poursuite d’études

Or, cette licence est particulièrement utile pour poursuivre ses études et obtenir un niveau BAC +5. Parmi les formations possibles, on peut citer :

  • Master phonétique et phonologie
  • Master didactique du FLE et langues du monde
  • Master TAL (traitement automatique des langues)
  • master MEEF (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation)

Métiers possibles avec ce diplôme

Devenir professeur des écoles

En complément d’un CAPES, la licence de sciences du langage permet de devenir professeur des écoles.

Devenir spécialiste des troubles du langage

Avec une formation complète, le titulaire de cette licence pourra également devenir spécialiste des troubles du langage.

Pourquoi faire une Licence Sciences du langage ?

La Licence Sciences du langage est une formation universitaire qui permet d’acquérir des connaissances dans le domaine des sciences du langage. Cette formation s’adresse aux étudiants qui souhaitent travailler dans des métiers liés à la communication, à l’enseignement, à la recherche ou à la culture. Elle a pour objectif de former des professionnels capables d’analyser les langues naturelles, de comprendre les mécanismes qui les régissent et d’appliquer ces connaissances dans différents domaines.Les avantages de la Licence Sciences du langage :- Une formation pluridisciplinaire : la Licence Sciences du langage permet d’acquérir des connaissances dans différents domaines tels que la linguistique, l’anthropologie, la psychologie, la didactique, la sociologie, la philosophie etc. Cette formation permet ainsi d’avoir une vision globale des sciences du langage et de comprendre les enjeux qui y sont liés.- Des débouchés professionnels : la Licence Sciences du langage ouvre de nombreuses portes dans des domaines variés tels que l’enseignement, la communication, la traduction, l’édition, le journalisme, la recherche etc. Cette formation permet ainsi de choisir une orientation professionnelle en fonction de ses centres d’intérêt.- Une formation théorique et pratique : la Licence Sciences du langage permet d’acquérir des connaissances théoriques solides tout en proposant des mises en pratique concrètes. Cette formation permet ainsi de développer des compétences à la fois théoriques et pratiques.Les inconvénients de la Licence Sciences du langage :- Une formation exigeante : la Licence Sciences du langage est une formation exigeante qui demande beaucoup de travail personnel. Elle nécessite également une grande capacité d’analyse et de synthèse.- Des débouchés professionnels limités : bien que la Licence Sciences du langage ouvre de nombreuses portes, les débouchés professionnels dans certains domaines peuvent être limités. Il est donc important de bien réfléchir à son orientation professionnelle en fonction de ses centres d’intérêt et de ses compétences.

Avantages Inconvénients
Formation pluridisciplinaire Formation exigeante
Débouchés professionnels variés Débouchés professionnels limités dans certains domaines
Formation théorique et pratique

En conclusion, la Licence Sciences du langage est une formation universitaire qui présente de nombreux avantages tels qu’une formation pluridisciplinaire, des débouchés professionnels variés et une formation théorique et pratique. Toutefois, cette formation est exigeante et les débouchés professionnels peuvent être limités dans certains domaines. Il est donc important de bien réfléchir à son orientation professionnelle en fonction de ses centres d’intérêt et de ses compétences.

Voir Aussi  Mastère spécialisé Techniques Financières : durée, programme…
4.3/5 - (29 votes)
Picture of Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut