Glass-steagall act

videoimg

Glass-steagall act

32 lecteurs
Sommaire de l'article

Glossaire et définition Glass-steagall act

Le Glass-Steagall Act est une loi américaine qui a été adoptée en 1933 lors de la Grande Dépression, qui a vu la disparition de près de 55 000 banques. Cette loi interdisait aux banques commerciales d’investir et les empêchait ainsi de s’engager dans toute forme de spéculation. La frontière entre les banques de dépôt et de crédit, d’une part, et les banques de prêt et de dépôt ainsi que les banques d’investissement financier, d’autre part, était donc clairement définie. Toutefois, au cours des années 1980, la distinction entre les deux types de banques est devenue ambiguë puisqu’elles étaient autorisées à posséder des sociétés de courtage ainsi que des fonds communs de placement, qui agissaient à la fois comme intermédiaires et comme mandants. La loi a été supprimée sous l’administration Clinton en 1999. De nombreux experts estiment que cette ambiguïté des rôles est à l’origine de la crise financière de 2008.

Si vous souhaitez obtenir de plus amples informations sur la loi Glass-Steagall, n’hésitez pas à nous contacter.

Définition de Glass-steagall act

Le Glass-Steagall act est une loi américaine qui a été adoptée en 1933. Cette loi a pour but de séparer les activités des banques commerciales et des banques d’investissement. La loi a été mise en place suite à la crise financière de 1929 et a été abolie en 1999.

Le Glass-Steagall Act et son importance dans le monde financier

Le Glass-Steagall Act est une loi américaine qui a été adoptée en 1933. Cette loi a pour but de séparer les activités commerciales et les activités d’investissement des banques. Cette loi était considérée comme l’une des plus importantes dans le monde financier, car elle a permis de prévenir les crises bancaires. Cependant, en 1999, le Glass-Steagall Act a été abrogé par le Congrès américain.

La loi Glass-Steagall et vos finances

Le Glass-Steagall Act était une loi adoptée aux États-Unis en 1933. Cette loi séparait la banque commerciale de la banque d'investissement. Cela signifie que les banques ne pourraient pas utiliser l'argent des déposants pour investir dans des actions ou d'autres titres. Le but de cette loi était de protéger l'argent des déposants d'être utilisé dans des investissements risqués. Cette loi a été abrogée en 1999, et de nombreuses personnes pensent que cette abrogation a contribué à la crise financière de 2008.

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page