Tout savoir sur le général de Gaulle

CHARLES DE GAULLE
CHARLES DE GAULLE

Tout savoir sur le général de Gaulle

1 358 lecteurs
Sommaire de l'article

Le générale De Gaulle, autrefois inconnu de tous au début de la guerre, reflète depuis des années l’image d’un héros. Que ce soit à l’époque de la “France libre” ou même à l’époque de la “crise de mai 1968”, il reste un acteur.  Il est lié aux différents faits qui ont marqué la France d’aujourd’hui. Zoom dans le passé pour une virée sur les périodes marquantes du gaullisme.

Qui est Charles de Gaulle ?

L’homme est né le 22 novembre 1890 dans la province de Lille. il a été le meneur de la résistance française contre les nazis. Intéressé par le passé de son pays, il décida de s’investir à fond en répondant présent aux convictions de la France. Ainsi, le général de Gaulle ne fut donc pas de ceux qui subissent l’histoire, mais plutôt de ceux qui l’ont créé. Il est un partisan de la première guerre mondiale et de la deuxième, en perpétuel conflit avec les conservateurs.  Charles a incarné le symbole de l’immobilisme aux yeux de la jeunesse. Son parcours sur terre prit fin le 9 novembre 1970 à colombey.

De Gaulle à ses débuts

Il grandit dans une famille où l’éducation conservatrice, le catholicisme et le patriotisme étaient prônés et avec une valeur incontestable. Le père de Charles de Gaulle, un professeur reconnu, le plaça au sein d’une communauté de Jésuites. Ainsi, le général de Gaulle suivit alors une carrière militaire à partir de ses 18 ans à l’école de Saint-Cyr. Selon les livres de la première guerre mondiale, il occupe la treizième place de sa promotion et intègre le 33e régiment d’infanterie d’Arras. Suite à sa toute première affectation, il réussit à gagner la confiance de Philippe Pétain. Ceci lui vaut le grade de lieutenant.

C’est sans grande surprise que le jeune militaire assez brillant et pétillant devient un personnage historique lors de la deuxième guerre mondiale. Juste après la guerre, le général de Gaulle est promu au poste de Capitaine. Une nouvelle histoire venait d’être entamée et De Gaulle en était le socle. Faisant preuve d’engagement rigoureux lors des combats, il fut blessé par deux fois et décoré ensuite croix de guerre.

Après la  bataille de verdun il est mis en prison et même enfermé entre quatre murs, il ne se résigne pas à abandonner et à jeter les armes. Envahis par le désir intense d’être au centre des actions, il ne cessa de multiplier ses tentatives d’évasion qui finissaient toujours en échecs. Ce n’est qu’à la suite de la guerre que le général de Gaulle sera libéré. Suite à cette libération, il décida de se lancer dans une guerre contre la Russie Soviétique en Pologne.

La vie personnelle du Général

CHARLES DE GAULLE

À côté de sa vie militaire, le général de Gaulle a épousé Yvonne Vendroux en 1921. Trois enfants naquirent de cette union : Philippe de Gaulle, Elisabeth de Gaulle et Anne de Gaulle atteinte de trisomie 21. Après son mariage avec Yvonne, il devient enseignant à l’école de Saint-Cyr. Développant de théories purement orientées sur le mouvement et le rôle des blindés, Il développa des techniques de lutte contre les gaz moutarde de la première guerre mondiale. ll suscite auprès de ses supérieurs des sentiments d’hostilité.

Le rôle de Charles de Gaulle dans la seconde guerre mondiale

Au début de la deuxième guerre mondiale, en mai 1940, le général de Gaulle est désigné pour diriger la division cuirassée. Il mène une contre-attaque très efficace qui ne laisse personne indifférent.

Suite à ces événements, le président du conseil Paul Reynaud nomme le général à un poste important au ministère de la Défense. Mais le général de Gaulle s’oppose à toute trêve. Lorsque le traité de paix a été signé, il préféra s’exiler en Angleterre pour continuer le combat.

Le 18 juin 1940, le général de Gaulle lance son appel et défie le maréchal. Ceci, en demandant une poursuite du combat contre les forces de l’Axe. Le gouvernement en place riposte en le condamnant à mort pour cause de haute trahison.

L’appel à la résistance du général

Le général de Gaulle s’évertue pendant quatre ans à l’unification des résistants français. En effet, son but principal était de faire reconnaître ces mouvements comme acte légitime de la France auprès des alliés comme la Roumanie.

En dépit des avis divergents sur le sujet, il arrive à bénéficier de l’appui de Winston Churchill. Par la suite, il a rallié des colonies et a unifié la résistance interne. En 1943, le comité français de libération nationale créé par Giraud et le général de Gaulle fut reconnu comme seul interlocuteur français.

De Gaulle prend les rênes du pouvoir

Des jours après le débarquement en Normandie, le général de Gaulle tient un discours acclamé. Le 26 août 1944, lors de sa descente des Champs Élysées, il se sert de son aptitude oratoire pour toucher le cœur de plus d’un. Le général prit la tête du gouvernement de façon provisoire.

De plus, ses missions délicates consistaient à poursuivre la guerre jusqu’à la capitulation de l’Allemagne, négocier la paix. Il rétablit le gouvernement en évitant la guerre civile. Ainsi, le général de Gaulle s’assure donc de faire régner sur le gouvernement une unité nationale. Cette unité répondait aux attentes de tous et même des communistes.

Par la suite, le général de Gaulle démissionne de son poste le 20 janvier 1946. Il l’a fait après avoir exposé son idéologie lors de la conférence de Bayeux. Ensuite, il fonde un rassemblement qu’il nomme Rassemblement du Peuple français. Mais ce dernier ne fera pas long feu. Le parti décline et incite de Gaulle à abandonner sa vie politique en 1953.

Le général au poste de président de la République

Les événements qui surviennent en Algérie poussent le général de Gaulle à se remettre au-devant de la scène. Alors qu’il en avait fini avec la politique, il annonce sa réapparition. C’est ainsi qu’il devient président de la France en 1959 et doit faire face à une crise politique et monétaire.

Fin du règne de gloire et Mort du général

Les Français votent contre la loi du général de Gaulle le 27 avril 1969, ce dernier démissionne le lendemain. En fin, il part donc en Irlande où il ne vivra malheureusement qu’une année. Il rendit l’âme le 9 novembre 1970.

Comme toute histoire qui connaît des moments de gloire et des moments de désarroi, ainsi fut écrite l’histoire du général de Gaulle. Homme incarnant une figure emblématique, il a impacté considérablement la France.

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page