Devenir orthopédiste : missions, salaire et formation

Devenir orthopédiste : missions, salaire et formation
Devenir orthopédiste : missions, salaire et formation

Devenir orthopédiste : missions, salaire et formation

489 lecteurs
Sommaire de l'article

Le métier d’orthopédiste vous intéresse ? Patient et à l’écoute, vous aimez venir en aide aux autres ? Le monde médical vous attire ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.


Profil type pour devenir orthopédiste 

L’orthopédiste est un professionnel de la santé qui a pour mission de fabriquer des appareillages orthétiques ou orthopédiques. Il intervient seulement sur prescription médicale de la part d’un kinésithérapeute, d’un podologue ou encore d’un ergothérapeute. En effet, suite à leur diagnostic, ce professionnel aide les patients souffrant d’un dysfonctionnement à retrouver une mobilité grâce à des appareillages sur-mesure.

Il travaille principalement sur les appareils locomoteurs et les articulations en créant différents appareillages comme : des semelles orthopédiques, des corsets, des ceintures lombaires ou encore des orthèses plantaires. Grâce à ces différents objets, les patients peuvent bénéficier d’une aide pour certaines parties de leur corps qui ne fonctionnent pas correctement (hanches, genoux, orteils ou encore poignets).

Ce professionnel cherche à offrir le plus grand bien-être à ses patients. C’est pourquoi, il réalise des appareils entièrement sur-mesure et qui combleront tous leurs besoins. Une fois les appareils mis en place, il travaille avec eux en leur faisant réaliser différents mouvements pour s’assurer qu’ils ne rencontrent aucune difficulté. Dans le cas contraire, il réalise les modifications nécessaires jusqu’à obtenir leur satisfaction.

L’orthopédiste peut travailler au sein d’un centre hospitalier ou bien dans un centre de rééducation. Mais, il peut aussi faire le choix de s’installer comme travailleur libéral

Dans le cadre de sa profession, l’orthopédiste assure des missions diverses et variées, dont les principales vous sont présentées ci-dessous.

Accueillir les patients et comprendre leurs besoins

Avant tout, l’orthopédiste reçoit les patients dans son bureau afin de dialoguer avec eux. Il leur pose différentes questions sur leur problème afin de mieux cerner leurs besoins. Il se renseigne également sur leurs antécédents médicaux et sur les symptômes dont ils souffrent. En outre, il détaille avec précision les tests et examens médicaux effectués en amont.

Si besoin, ce professionnel peut également prescrire des examens médicaux complémentaires, comme par exemple une radio. Cela lui est parfois nécessaire pour découvrir la cause du dysfonctionnement et y répondre avec la plus grande efficacité.

Voir Aussi  Devenir SDR – Sales Development Representative : missions, salaire…

Créer les appareillages orthopédiques

Lorsque l’orthopédiste possède toutes les informations dont il a besoin, il créé sur-mesure les appareillages orthopédiques pour ses patients. Les créations sont nombreuses car il peut fabriquer des chaussures orthopédiques, tout comme des corsets, des bas de contention ou encore des orthèses plantaires.

Pour sa fabrication, ce professionnel réalise tout d’abord un dessin complet de l’appareil sur son ordinateur. Il entre ainsi les mesures prises au préalable sur le patient et dessine l’appareil en 3D et dans les moindres détails. A l’aide de moulage, il fabrique ses appareils en utilisant différentes matière comme la résine, le bois, le cuir ou encore l’acier et le plâtre.

Essayer les appareils et les ajuster

Une fois les appareils orthopédiques prêts, le professionnel les fait essayer à ses patients. Il travaille avec eux sur leur motricité et leur faisant réaliser quelques mouvements et exercices. Si l’appareil convient, le travail de l’orthopédiste s’arrête là. En revanche, si les patients ressentent une gêne, il récupère l’appareil pour réaliser différents ajustages. Il recommence cette opération jusqu’à obtenir leur satisfaction.

Qualités pour devenir orthopédiste 

Certaines qualités et compétences sont indispensables afin de pouvoir exercer la profession d’orthopédiste.

  • Etre à l’écoute : un bon orthopédiste sait comprendre les besoins de ses patients en étant à leur écoute.
  • Avoir une grande dextérité : ce professionnel doit être habile de ses mains pour créer des appareils sans aucun défaut.
  • Savoir être à l’écoute : pour comprendre les besoins de ces patients et leur donner satisfaction.
  • Avoir le sens du contact : dans le but d’accompagner et soutenir au mieux les patients.
  • Etre organisé : afin de pouvoir gérer différents patients.
  • Etre minutieux : une qualité indispensable pour exercer ce métier car, les appareils orthopédiques nécessitent la plus grande minutie.
  • Assurer une veille technologique : les nouvelles technologies évoluent très rapidement. L’orthopédiste doit se tenir au courant des dernières avancées afin de les utiliser dans ces appareils.
  • Avoir des connaissances médicales : notamment au niveau de la morphologie humaine pour répondre au mieux aux besoins.
Voir Aussi  Devenir Scénographe : missions, salaire et formation

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir orthopédiste  ? ?

Pour exercer en tant qu’orthopédiste, il est obligatoire d’être titulaire d’une formation diplômante, avec au minimum, un CAP orthoprothésiste.

Formations pour devenir orthopédiste 

Cette profession ne peut être exercée qu’à condition d’avoir validé au moins un CAP orthoprothésiste

Niveau CAP

CAP orthoprothésiste

Le CAP orthoprothésiste est une formation professionnelle se déroulant sur deux ans, en sortant de la 3ème. Les étudiants apprennent au cours d’ateliers pratiques, à concevoir des appareillages pour personnes handicapées ou ayant des problèmes de mobilité. En outre, pour gagner en expérience professionnelle, ce diplôme peut être obtenu en apprentissage. A condition d’avoir trouvé une entreprise d’accueil.

Niveau BAC

Bac pro TAO – technicien en appareillage orthopédique

Le Bac pro TAO – technicien en appareillage orthopédique forme donc des techniciens qualifiés dans la conception d’appareillages orthopédiques. Grâce à plusieurs périodes de stages en entreprise, les étudiants acquièrent l’expérience et les compétences professionnelles requises.

Niveau BAC +2

BTS prothésiste-orthésiste

Le BTS prothésiste-orthésiste se déroule sur 3 ans forme des professionnels de santé et des spécialistes des appareillages orthopédiques. Pour accéder à cette formation, il est préférable d’être titulaires de l’un de ces diplômes : Baccalauréat STI2D, Baccalauréat Général, Baccalauréat Technologique ST2S, Baccalauréat Professionnel Technicien en appareillage orthopédique. En outre, la sélection se fait sur dossier scolaire et sur entretien de motivation.


Quel salaire pretendre en devenant orthopédiste 

Le salaire minimum d’un orthopédiste débutant sa carrière se situe aux alentours de 1 626 euros bruts par mois. Cette rémunération peut atteindre les 2 000 euros brut mensuels pour un professionnel confirmé et les 2 500 euros en fin de carrière.

Devenir orthopédiste  : Quelles sont les débouchés ?

Un orthopédiste peut travailler au sein d’un centre hospitalier ou bien dans un centre de rééducation. S’il est titulaire d’un BTS de la spécialité, il peut également obtenir l’agrément de la Sécurité sociale, indispensable pour ouvrir son propre cabinet privé.

Devenir salarié en tant que orthopédiste 

Pour trouver un emploi, l’orthopédiste doit impérativement développer son réseau professionnel. Il peut en effet déposer son CV dans les structures spécialisées recherchant son profil. Il peut aussi  s’inscrire sur les plateformes de recherche d’emploi car, il certaines annonces peuvent être intéressantes.

Les avantages et inconvénients du métier d’orthopédiste

Le métier d’orthopédiste est une profession très spécialisée qui implique la prise en charge des patients souffrant de troubles musculo-squelettiques. L’orthopédiste est un professionnel de la santé qualifié qui est responsable de diagnostiquer et de traiter les blessures et maladies liées à l’appareil locomoteur. Les orthopédistes sont également responsables de fournir des conseils et des recommandations pour prévenir les blessures et les maladies.

Le métier d’orthopédiste a ses avantages et ses inconvénients. Les avantages sont nombreux, et ils incluent le travail avec des patients et le fait de pouvoir leur offrir des traitements et des conseils de qualité. Les orthopédistes sont également très bien rémunérés et bénéficient d’une excellente assurance maladie. De plus, c’est un métier très stimulant qui offre une variété de défis et des possibilités de développement professionnel.

Cependant, le métier d’orthopédiste a ses inconvénients. Le travail peut être très exigeant et peut entraîner une grande quantité de stress et de fatigue. De plus, les orthopédistes sont constamment confrontés à des décisions difficiles et à des délais serrés pour diagnostiquer et traiter les patients. Enfin, le métier d’orthopédiste nécessite une formation continue et coûteuse.

Tableau comparatif des avantages et des inconvénients du métier d’orthopédiste

Avantages Inconvénients
Travailler avec des patients Travail exigeant et stressant
Bien rémunéré et assurance maladie Décisions difficiles et délais serrés
Métier stimulant Formation continue et coûteuse

Pourquoi devenir orthopédiste ?

Devenir orthopédiste est une excellente carrière pour ceux qui ont un intérêt pour la santé et la médecine, et qui sont motivés par le désir de travailler avec des patients et de les aider à vivre plus confortablement. C’est un métier très gratifiant qui offre des possibilités de développement professionnel et un salaire élevé. Bien que le travail puisse être exigeant et stressant, le fait de pouvoir aider les gens à s’améliorer leur qualité de vie peut être très satisfaisant.

4.3/5 - (22 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut