centenaire.org

Définition Cryptomonnaie Cosmos (ATOM)

videoimg

Définition Cryptomonnaie Cosmos (ATOM)

338 lecteurs
Sommaire de l'article

La définition de la crypto-monnaie Cosmos (ATOM)

L’expression « Internet des blockchains » a été inventée par l’équipe qui l’a fondée. Cosmos vise à créer un réseau de réseaux de crypto-monnaies reliés par des outils open-source pour simplifier les transactions entre eux.

C’est cet accent mis sur l’interopérabilité et la personnalisation qui distingue Cosmos des autres applications.

Au lieu de se concentrer sur le réseau dont il fait partie, l’objectif est de construire un réseau qui puisse échanger des jetons et des données de manière programmatique, sans qu’une entité centrale ne facilite le processus.

Chaque nouvelle blockchain développée au sein de Cosmos (appelée « zone ») est connectée au hub Cosmos qui conserve un registre de l’état de chaque zone et reverse.

Le hub Cosmos est une blockchain de type proof-of-stake alimentée par sa monnaie de prédilection, ATOM.

Les utilisateurs qui souhaitent être informés de la situation de Cosmos peuvent suivre sa feuille de route de développement via le site Web de Cosmos.

Pour des informations plus fréquentes de la part de l’équipe de Cosmos, sauvegardez le blog de Cosmos avec des conseils et des tutoriels sur le réseau Cosmos et sa technologie en progrès.

Quel est le processus qui sous-tend le travail de Cosmos ?

Le réseau Cosmos est composé de trois couches :

  • L’application traite les transactions et met à jour l’état du réseau.
  • La mise en réseau permet l’échange d’informations entre les blockchains et les transactions.
  • Consensus – Aide tous les nœuds à se mettre d’accord sur l’état actuel du système.

Pour connecter toutes les couches entre elles et permettre aux développeurs de créer des applications blockchain, Cosmos s’appuie sur un ensemble d’outils open source.

Voir Aussi  Qu’est ce qu’un Cloud Broker

Tendermint

L’élément le plus important de ce concept en couches est le moteur Tendermint BFT : le composant du système qui permet aux développeurs de créer des blockchains, sans avoir besoin de créer les blockchains à partir de zéro.

Tendermint BFT est un algorithme utilisé par le réseau informatique qui exécute le logiciel Cosmos pour protéger le réseau, vérifier les transactions et les blocs de la blockchain. Il est connecté aux applications à l’aide d’un protocole d’interface de blockchain d’application. Application Blockchain Interface.

Le cœur de Tendermint est Tendermint Core, qui est un mécanisme de gestion de preuve d’enjeu (PoS) permettant de maintenir la synchronisation des ordinateurs du réseau distribué exécutant Cosmos Hub.

Pour que les participants (les « nœuds valideurs ») puissent participer à la blockchain et prendre part au vote sur les changements, ils placent d’abord des paris sur ATOM. Pour être considéré comme un validateur, le nœud doit faire partie des 100 premiers nœuds qui ont placé des paris sur ATOM. Le pouvoir de vote est déterminé par le montant des paris sur ATOM.

Les utilisateurs peuvent également transférer leurs jetons à d’autres validateurs, leur accordant des votes, tout en recevant une partie de la récompense du bloc.

Les validateurs sont récompensés pour avoir agi de manière équitable, car les utilisateurs peuvent facilement modifier le validateur auquel ils ont délégué des ATOM en fonction de leurs préférences pour le vote.

Le hub Cosmos et les zones

Le Cosmos Hub a été la première blockchain créée dans le réseau Cosmos. Elle a été conçue pour servir d’intermédiaire entre les différentes blockchains indépendantes au sein du réseau Cosmos, appelées « zones ».

Voir Aussi  EDULine Lille : connexion à l’intranet de l’académie sur eduline.ac-lille.fr

Dans Cosmos, chaque zone est capable de remplir ses fonctions principales de manière indépendante. Cela inclut l’authentification des transactions et des comptes dans Cosmos, la création et la dispersion de nouveaux jetons, et les modifications apportées à sa propre blockchain.

L’objectif du Cosmos Hub est de permettre l’interopérabilité entre toutes les zones du réseau en contrôlant leur état.

4.9/5 - (13 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut