contact@centenaire.org 9872 euros brut en net
centenaire.org

Crédit auto : nos conseils pour bien choisir

credit-auto-conseils.jpg
credit-auto-conseils.jpg

Crédit auto : nos conseils pour bien choisir

430 lecteurs
Sommaire de l'article

Le crédit automobile : Nos suggestions sur la façon de choisirCrédit auto : nos conseils#.

La crise économique peut aussi avoir un impact sur le budget de votre voiture. Voici comment réduire le coût de votre prêt afin d’obtenir le taux le plus bas et les conditions les plus favorables.

L’achat d’une voiture est toujours un moment stressant. La majorité des consommateurs pensent à demander l’aide d’un expert pour les aspects techniques de l’achat. Comme beaucoup d’automobilistes, qui ne peuvent pas financer leur achat au comptant, peu d’entre eux sont conscients des avantages de consulter un professionnel au moment de décider de leur prêt automobile.

Pourtant, aujourd’hui, avec les nombreuses options de financement spécifiquement adaptées à la voiture (dédiée ou non), il est important de connaître la meilleure option et d’ajuster le crédit en fonction du budget et de vos besoins.

Les petits caractères

Si vous êtes exposé à certaines publicités ou si vous recevez des courriels et des lettres publicitaires, vous pouvez être incité à souscrire immédiatement à l’offre de prêt automobile qui semble la plus intéressante ou en correspondance directe avec l’offre faite par le concessionnaire. Les stratégies de marketing des établissements de crédit sont très efficaces : une brochure de qualité supérieure, des photos attrayantes et un faible coût écrit en gras et en gros dans la brochure.

Mais avant de succomber à la tentation, vous devez lire attentivement le contrat. Voici quelques éléments qui vous aideront à comprendre les différentes sections du contrat. Les conditions d’obtention du crédit sont toujours mentionnées dans le document. Cependant, elles se trouvent souvent en tout petits caractères, généralement près du bas de la page ou dans l’annonce que vous regardez. Ce sont les mentions obligatoires (imposées par la loi) qui prévoient les conditions et les coûts réels pour obtenir le crédit.

Voir Aussi  Définition de pips, lot et spread

Les conditions de l’assurance, la durée ou le montant minimum obligatoire qui sont mentionnés dans deux paragraphes (au centre d’un contrat de plus de 6 pages, parfois) écrits en petits caractères pourraient, en cas d’accident ou de vol du véhicule, ou de problèmes de remboursement, se retourner contre vous. Soyez prudent, le premier conseil est de lire attentivement le contrat.

La première contribution : comment l’inclure dans votre négociation ?

Si vous obtenez un prêt, c’est très bien. Vous pouvez apporter votre contribution et c’est encore mieux. Un homme d’affaires est comme tout le monde. Souvent, les candidats au prêt ne réalisent pas que vous pouvez négocier sur le « produit » proposé.

N’ayez pas peur de contribuer davantage, plus votre contribution sera importante, plus il sera facile de négocier le taux d’intérêt (TEG) à la baisse. Si l’apport que vous faites est important (à partir de 25 % du coût de l’achat), n’hésitez pas à demander une réduction du coût du dossier, même s’il ne s’agit pas de la seule suppression du coût.

Si vous vous adressez à plusieurs organismes de prêt, veillez à indiquer que vous avez le même apport, sinon la comparaison sera altérée.

TEG ou taux nominal : lequel prendre en compte pour choisir le meilleur ?

Le taux effectif global, également abrégé en TEG, est le taux que vous devez prendre en compte avant de prendre votre décision (ceci est applicable à tous les types de prêts, pas seulement les prêts automobiles). Ce taux est basé sur le « prix » du prêt, ainsi que sur les frais de dossier et les assurances associées au prêt.

Voir Aussi  Crédit sans justificatif

C’est le TEG qui exprime, en pourcentage du montant emprunté, la part que vous devrez rembourser au prêteur. Le taux nominal est, quant à lui, le « prix » du prêt, compte tenu des éventuels frais annexes.

En outre, on observe des distinctions importantes lorsqu’on examine le TEG utilisé par les différentes marques de prêt, qui varie entre 4,5 et 10 %. C’est une raison supplémentaire de vous assurer que vous examinez le TEG appliqué par les différents organismes auxquels vous avez postulé et pas seulement le taux nominal mentionné dans le discours.

Le processus de négociation d’un prêt automobile ne consiste pas seulement à prêter attention au prix du prêt. Il s’agit de comprendre les coûts cachés du TEG et des autres taux sans frais, et d’utiliser votre propre contribution afin de négocier des avantages. Il s’agit également d’identifier, au moment de soumettre une proposition de prêt, les spécificités et les conditions qui vous aideront à prendre une décision éclairée.

Il est impossible de faire l’impasse sur les assurances obligatoires et complémentaires et sur la durée du prêt et les autres avantages à adhérer qui peuvent se cacher derrière des frais imprévus plus ou moins agréables. Pour ne pas regretter votre décision, voici quelques suggestions pour financer votre véhicule (neuf ou d’occasion) en toute confiance.

Méfiez-vous de ces trois petites phrases :  » à partir de « 

Une annonce du type « taux à partir de 1,5 % » est certes alléchante ; cependant, à la lecture des références juridiques de la loi, des clauses extrêmement restrictives peuvent passer sous le radar : « financement d’un véhicule neuf pour un montant total d’au moins 4 500 EUR sur 12 mois. »

Voir Aussi  Comment investir à long terme en bourse ?

Pour bénéficier de l’offre, vous devez être en mesure de rembourser 383 EUR par mois ! On pourrait dire que cette offre existe pour susciter l’intérêt à un taux d’intérêt qui n’est pas très accessible. Rares sont ceux qui sont en mesure de financer leur voiture pendant seulement un an.

La durée du prêt Y a-t-il une durée adaptée ?

En réalité, emprunter, c’est prendre l’obligation de rembourser. C’est pourquoi vous devez évaluer votre capacité de financement. Le seuil standard utilisé par les prêteurs est de 33% de votre budget mensuel total.

Dans tous les cas, gardez à l’esprit que plus la durée de remboursement est longue, moins les mensualités sont importantes ; en revanche, plus le taux d’intérêt est élevé. Plus la durée est courte, moins les intérêts sont élevés. Mais ne vous emballez pas trop vite et optez pour une durée de 24 à 42 mois au maximum (après que le véhicule commence à s’apprécier sensiblement).

Un prêt qui est bien assuré et des options qui peuvent l’assurer

Pendant cette période, vous devrez souscrire une assurance pour couvrir le prêt. N’hésitez pas : en plus des assurances standard « décès » et « invalidité » qui sont obligatoires, vous pouvez également ajouter les options « vol » et « accident ». Cela vous évitera de devoir rembourser le prêt pour une automobile que vous n’utiliserez plus.

Lorsque vous choisissez un véhicule, n’oubliez pas de vérifier les polices d’assurance disponibles dans les offres proposées par les différents prêteurs. Cela peut faire la différence dans un marché qui unifie rapidement ses fonctions et par conséquent ses coûts.

Bruno Martins

4.8/5 - (16 votes)
Picture of Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut