Auto-entrepreneur : comment gérer ses finances ?

Man sit at desk manage expenses, calculate expenditures, pay bills online use laptop, makes household finances analysis, close up focus on pink piggy bank. Save money for future, be provident concept
Man sit at desk manage expenses, calculate expenditures, pay bills online use laptop, makes household finances analysis, close up focus on pink piggy bank. Save money for future, be provident concept

Auto-entrepreneur : comment gérer ses finances ?

43 lecteurs
Sommaire de l'article

Une des difficultés de l’auto-entrepreneuriat est la gestion des finances. En effet, comme il n’est pas exigé, au départ, de se procurer un compte bancaire professionnel, il faudra savoir bien gérer le tout, afin de ne pas confondre les genres. Voici quelques informations qui pourront aider les futurs auto-entrepreneurs à prendre de bonnes habitudes, en ce qui a trait à la gestion de leur finance.

Séparer les revenus personnels et professionnels

Cela peut sembler évident, mais l’on doit sérieusement procéder à cette séparation, alors que les revenus, eux, se trouvent au même endroit. Lorsque l’on bénéficie du statut d’auto-entrepreneur, nos revenus personnels viendront naturellement des entrées financières générées par notre activité professionnelle. Mais tous ces revenus ne doivent pas nécessairement nous être versés, comme salaire. En effet, une partie de ceux-ci devra servir à payer les dépenses de l’entreprise, qui nous permettent d’effectuer notre travail (logement, essence pour la voiture, papeterie, etc.).

On comprend alors, que de devenir auto entrepreneur implique un minimum de capacité à gérer son argent. Il existe des trucs pour simplifier cette gestion. Par exemple, on peut décider à l’avance que 30 % des entrées de l’entreprise nous seront versées comme bénéfices. Ceci dit, au départ, il est possible que ce 30 % ne suffisent pas à nous permettre de vivre décemment. Il faudra donc augmenter ce montant, pour une période. Cependant, il est important de bien définir ces avoirs que l’on utilise, afin de les déclarer clairement à l’impôt, le jour venu. Si cela est possible, il est conseillé de faire appel à un spécialiste des finances qui puisse nous guider au départ, afin d’établir de bonnes bases, qui resteront avec nous tout au long de nos années passées dans le monde du travail.

Épargner et investir

Posséder suffisamment d’argent pour bien vivre, mois après mois est une base, mais elle ne sera jamais suffisante sur le long terme. Si l’on ne parvient pas à épargner, un problème surviendra, un jour ou l’autre, qui nous obligera à cesser notre activité pour une période donnée. Comment fera-t-on, alors, pour subvenir à nos besoins ? De là l’importance d’épargner, dès que cette option nous est disponible.

Réinvestir nos profits dans l’entreprise peut être une tentation énorme, au départ. Le désir de réussir et de croître fait en sorte que nous utilisons souvent l’argent disponible, afin d’augmenter le marketing, d’acquérir de l’ameublement ou tout autre élément de notre activité qui puisse nous aider à démarcher mieux et encore plus. Mais ce n’est pas nécessairement l’idéal, tout au moins au départ. Il est, en effet, préférable d’investir en-dehors de l’entreprise, afin de faire croître son capital, pour les jours difficiles. Ils viendront pour tout auto-entrepreneur, tôt ou tard. Si l’on ne s’y prépare pas adéquatement, nous pourrons être obligés de repenser notre décision et de retourner sur le marché du travail.

L’objectif de cet article est de faire prendre conscience aux futurs auto-entrepreneurs, l’importance d’être bien préparés, avant de se lancer en affaires. Mais aussi, la nécessité de posséder un plan financier qui devra être suivi à la ligne. C’est la seule façon de s’assurer une sérénité d’esprit, lorsque l’on vit sous ce statut.

4.7/5 - (4 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page