Espace scientifique > Colloquesseminaires > Vins et alcools pendant la Première Guerre mondiale

Vins et alcools pendant la Première Guerre mondiale

Extrait de couverture d'une édition du journal "La Baïonnette"
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Un colloque sur le thème de l'économie du vin et de l'alcool pendant la Grande Guerre est organisé à Bordeaux, les 2 et 3 octobre 2017.

Pendant ces deux jours de colloque, organisé à l'initiative de chercheurs de l'Université de Bordeaux, seront notamment étudiées les questions de connaissance de la culture sociétale des alcools, des modes de consommation, des mentalités vis-à-vis de la consommation, que ce soit au sein des institutions et communautés officielles ou à la base. Un focus sera aussi fait sur les systèmes productifs locaux et les systèmes productifs par branche, et leur entrecroisement : vins de Bordeaux et de Bourgogne, champagne, cognac, rhum.

Lundi 2 octobre

I. Généralités sur la société et l’économie des vins et alcools

Présentation
Hubert Bonin, GRETHA, université de Bordeaux

Le vin de Bordeaux, un oublié de l’histoire : la faiblesse de l’historiographie contemporaine du vin de Bordeaux en tant que produit
Sandrine Lavaud, Université Bordeaux-Montaigne

L’évolution de l’image du vin en 1914-1918
Stéphane Le Bras , Université de Clermont-Ferrand
« Interroger l’image du vin qui se modifie substantiellement pendant le conflit, avec ce paradoxe qu’il devient un produit hautement patriotique (Pinard de la victoire) mais aussi désormais considéré comme un alcool et un produit dangereux. Cette thématique a pour intérêt de recouper de nombreuses dimensions : histoire des représentations, des pratiques (au front comme à l’arrière avec la question des débits de boissons), du jeu politique, etc. »

Alcoolisme et santé en 1914-1919
Charles Ridel, chercheur et professeur en CPGE
« Débats sur les effets de la consommation d’alcool sur la santé »

Les statistiques du commerce extérieur des alcools et vins en 1913-1920
Bertrand Blancheton, professeur, & Stéphane Becuwe, chercheur, GRETHA, université de Bordeaux

Mardi 3 octobre

II. Des économies des vins et alcools dans le grand Sud-Ouest

La Gironde du vin dans l’économie de guerre en 1914-1919. L’économie du vin girondine face aux aléas de la guerre.
Hubert Bonin, professeur émérite, GRETHA, université de Bordeaux & Sciences Po Bordeaux

Le cognac en 1914-1919 : aspects viticoles, commerciaux, financiers, sociaux
Thomas Mollanger, doctorant, GRETHA, université de Bordeaux

III. Des économies des vins et alcools

Le rhum en 1914-1918 : aspects économiques, commerciaux, sociaux
Marie Hardy, docteure en histoire & chargée de recherche à la Fondation Clément

L’économie viti-vinicole bourguignonne en 1914-1918
Christophe Lucand, chaire UNESCO Culture & traditions du Vin, Université de Bourgogne-Franche-Comté

Le champagne en 1914-1918
Claire Desbois-Thibault, docteure en histoire & chercheuse, Université de Paris 4-Sorbonne
« A partir de la correspondance de familles négociantes, de femmes de maîtres vignerons au front qui s’adressent aux patrons propriétaires de vignobles, etc. ; à partir d’archives d’entreprises et à partir des archives de production »

IV. De grands noms familiaux

L’activité des propriétés viticoles de la famille de Lur Saluces en Gironde pendant la Grande Guerre
Marguerite Figeac, professeure CEMMC, Université Bordeaux-Montaigne & ESPE, Emilie Champion, docteure en Histoire

Du raisin à l’industrie : les alcools industriels et les spiritueux
Des courtiers de vin en témoins des tensions du marché : Tastet & Lawton

Hubert Bonin, GRETHA, université de Bordeaux

Informations pratiques
2 et 3 octobre 2017
Archives départementales de la Gironde
72 - 74 crs Balguerie-Stuttenberg 33000 Bordeaux
Plus d'informations sur gretha.u-bordeaux.fr