En France > Compiègne commémore les 100 ans de la disparition de l'aviateur Georges Guynemer

Compiègne commémore les 100 ans de la disparition de l'aviateur Georges Guynemer

Georges Guynemer dans son Morane Saulnier, c'est dans cet avion qu'il remporta sa première victoire avec Charles Guerder le 19 juillet 1915. Photographie de presse / Agence Rol.
© Gallica - BNF
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Cérémonie, exposition, conférences, vols de biplans... Du 9 au 11 septembre 2017, la ville de Compiègne commémore le centenaire de la disparition de l'aviateur Georges Guynemer, l'un des "as" les plus célèbres de la Première Guerre mondiale.

Le 11 septembre 2017 est une date majeure pour le monde de l’aviation et la ville de Compiègne. Il y aura cent ans, jour pour jour, le Capitaine Georges Guynemer disparaissait au combat à Poelkapelle en Belgique, après avoir totalisé 53 victoires aériennes homologuées et 35 autres victoires probables.

Le héros aux 53 victoires 

Georges Guynemer est né à Paris en 1894. Il tente de s’engager en août 1914 mais il est déclaré inapte. C’est finalement à Pau qu’il arrive à s’engager en novembre 1914 comme élève mécanicien. Sa demande pour devenir pilote finit par être acceptée et il décroche son brevet en avril 1915. Il rejoint l’Escadrille des Cigognes en juin 1917. Dernière citation avec 53 victoires homologuées : « Mort au champ d'honneur le 11 septembre 1917. Héros légendaire, tombé en plein ciel de gloire, après trois ans de lutte ardente. Restera le plus pur symbole des qualités de la race : ténacité indomptable, énergie farouche, courage sublime. Animé de la foi la plus inébranlable dans la victoire, il lègue aux soldats français un souvenir impérissable qui exaltera l'esprit de sacrifice et provoquera les plus nobles émulations. »

Pour honorer la mémoire de cet emblématique Compiégnois, la Ville de Compiègne, grâce au concours du Cercle des machines Volantes (club spécialisé dans l’aviation d’époque, basé à Margny-lès-Compiègne) expose sur la Place de son Hôtel de Ville, un avion exceptionnel, appartenant à Louis Blériot (petit fils et homonyme de l’aviateur qui traversa le premier la Manche en 1909) : le SPAD 7, dont il ne reste que deux exemplaires en France. Le SPAD 7 est un avion biplan français utilisé lors de la Grande Guerre ; il fut la monture d’un certain nombre d’as célèbres, tels Georges Guynemer.

Un circuit Georges Guynemer

Compiègne a rendu hommage à cet aviateur français au courage exemplaire en lui dédiant une institution regroupant un ensemble d’établissements scolaires, mais aussi une rue et un monument commémoratif, à l’entrée de la rue Saint-Lazare, au pied des Grandes Écuries, avec une statue représentant le célèbre aviateur dont la devise était “Faire face”. Georges Guynemer vécut à Compiègne, près du Carrefour Napoléon dans une demeure où il aimait se réfugier et apporter des améliorations aux avions de combat. Avec un passage par le Musée de la Figurine pour découvrir le nouveau diorama consacré à Guynemer et par le Musée National de la voiture pour apercevoir sa Sigma Torpédo, c’est cette vie de héros qu’un conférencier de l’Office de Tourisme se propose de raconter au cours d’une visite de la ville, samedi 9 et lundi 11 septembre à 14h30 et à 16h30 et dimanche 10 septembre à 16h30.

Le programme des trois journées

Samedi 9 septembre

10:00 L’Aéroclub de Compiègne Margny, également baptisé École de Pilotage Georges Guynemer, sera présent (avec une urne) pour faire gagner des baptêmes de l’air.
11:00 Inauguration de l’exposition à l’Hôtel de ville.
12:00 Tirage au sort des 3 gagnants par l’Aéroclub de Margny.
15:00 Rendez-vous à l’aéroclub de Compiègne Margny pour réaliser les baptêmes, avec survol des trois aérodromes historiques du Compiégnois : Corbeaulieu (où eut lieu le tout premier vol de Guynemer), Crépy-en-Valois et Compiègne-Margny.
14:30 et 16:30 Circuit Guynemer : partez sur les traces du héros compiégnois grâce à une visite exceptionnelle de la ville, menée par un conférencier - départ de l’Office de Tourisme

Dimanche 10 septembre

14:30 Conférence de plein air par Alain Thomas, restaurateur et historien de l’aéronautique. Présentation du SPAD 7 et de l’implication de Georges Guynemer dans le développement des avions de chasse SPAD, d’après des travaux réalisés en grande partie dans le garage de la maison familiale, rue Saint- Lazare, lors de ses permissions ou convalescences.
15:30 Lancement de l’hélice et démarrage de l’avion place de l’Hôtel de ville.
16:00 Survol de deux biplans du Cercle des Machines volantes
16:30 Circuit Guynemer.

Lundi 11 septembre

9:30 Messe en l’Eglise Saint-Jacques en mémoire des aviateurs morts pour la France.
10:45 Cérémonie devant le monument Guynemer.
11:30 Survol de deux biplans du Cercle des Machines volantes.
14:30 et 16:30 Circuit Guynemer

> En savoir plus