Autour de la Grande Guerre > Web > Opération "1 Jour - 1 Poilu" : bilan d'étape

Opération "1 Jour - 1 Poilu" : bilan d'étape

© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Mobilisant les réseaux sociaux Facebook et Twitter, "1 Jour - 1 Poilu" est un défi lancé aux internautes depuis le début du Centenaire pour retranscrire chaque jour la fiche d’un Mort pour la France. Objectif : indexer l'intégralité des fiches à temps pour le 11 novembre 2018 ! 

Projet collaboratif lancé indépendamment du Ministère de la défense par Jean-Michel Gilot en novembre 2013, "1 Jour - 1 Poilu" (#1J1P) relaie le programme d'indexation collaborative de Mémoire des hommes et contribue notablement à l’hommage rendu aux Poilus en encourageant les internautes à y participer, via notamment Facebook et Twitter. L'opération vise à fédérer l'énergie des internautes afin d'aboutir à la transcription de l’intégralité des fiches des Morts pour la France (1 325 290 fiches) pour le centenaire de l'Armistice en 2018.

Pour atteindre l'objectif final, plusieurs dispositifs ont été déployés en complément de l’animation quotidienne sur les réseaux sociaux : création d’une carte collaborative, constitution d’une équipe d’indexeurs (la « Task Force ») et lancement d’opérations ponctuelles en lien avec les commémorations : le Tour de France, 25 Poilus pour le 25 septembre, 11 jours pour le 11 novembre, ou encore Sur les traces des disparus de la Grande Guerre.

Méthodologie de traitement des données

Avant d'exposer le bilan d'étape chiffré, plus de trois ans après le lancement du défi, il convient d'abord de distinguer deux types de données :
 
- Le chiffre brut des indexations fourni par Mémoire des Hommes - toutes les fiches sont comptabilisées, qu’elles soient issues du fichier dit des “non morts pour la France” (95 000 fiches) ou des “morts pour la France” (1 325 290 fiches). Il suffit qu’un champ soit renseigné sur une fiche pour que l’indexation soit comptabilisée, alors que la fiche n’est pas complète ; par ailleurs, si plusieurs internautes ont indexé la même fiche, le nombre d’indexations est démultiplié d’autant.
 
- Le chiffre “net” des indexations, élaboré chaque semaine par Jean-Michel Gilot depuis le 17 novembre 2013, qui tente d’éliminer toutes les indexations incomplètes et qui ne prend en compte que le fichier dit des “morts pour la France”. Ici, on parle donc véritablement de “fiches indexées” plutôt que de simples “indexations”.
 

Bilan d'étape

D’après tous les estimatifs réalisés, la contribution des participants au projet #1J1P peut être estimée à + de 35 % des indexations réalisées sur Mémoire des Hommes (en pourcentage du volume net).

Au 23 février 2017, 841 716 indexations ont été réalisées sur le site Mémoire des Hommes (volume brut) depuis le 7 novembre 2013, ce qui correspond approximativement à 747 104 fiches issues du fichier des “morts pour la France” intégralement complétées (volume net), soit 56% de la base, et 30 471 fiches issues du fichier des “non morts pour la France”, soit 32%.

Sur la seule année 2016, 406 243 indexations ont été réalisées par les internautes sur Mémoire des Hommes (en volume brut, selon les données officielles du Ministère de la Défense), ce qui correspond à environ 345 000 fiches de soldats morts pour la France. C’est presque le double de la période avril – décembre 2015, pendant laquelle 206 324 indexations (en volume brut, deux fichiers confondus) avaient été réalisées. L’indexation a connu, en particulier, une forte croissance depuis l’opération “11 jours pour le 11 novembre” (du 7 au 17 novembre 2015) qui a eu un impact considérable et prolongé.

Les Rencontres du web 14-18

Jean-Michel Gilot, initiateur du défi "1 Jour- 1 Poilu" est intervenu aux Rencontres du Web 14-18 organisées par la Mission du Centenaire, le 17 mars 2017 à Paris. Sa présentation est à télécharger ici (en PDF)
Pour plus d'informations sur cet évènement, cliquez ici