Autour de la Grande Guerre > Web > Les Rencontres du web 14-18, bilan

Les Rencontres du web 14-18, bilan

Première table ronde des Rencontres du web 14-18 qui se sont tenues à la Gaîté lyrique à Paris les 10 et 11 avril 2015.
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Proposées en avril 2015 par la Mission du Centenaire, les Rencontres du web 14-18 ont réuni à la Gaîté lyrique les grands acteurs du web et les spécialistes de la Première Guerre mondiale pour échanger et s'interroger sur la manière dont le web a modifié notre perception de la Grande Guerre. Retour en vidéo sur les quatre tables rondes et présentation d'une sélection des ateliers qui se sont tenus sur ces deux journées.

Tables rondes

Réunissant archivistes, historiens, mais aussi blogueurs et spécialistes de la communication web, les tables rondes proposées lors des Rencontres du web 14-18 se sont penchées sur les pratiques en ligne des internautes autour de la Première Guerre mondiale. Revenant sur l'utilisation des blogs et des forums, mais aussi des réseaux sociaux, les tables rondes ont été l'occasion de présenter et interroger les outils accessibles en ligne, dont les sites de recherches généalogiques comme Mémoire des hommes ou le Grand Mémorial

Table ronde 1 « Comment et pourquoi le web a changé notre perception de la Grande Guerre » (10 avril 2015)

Animée par l'historien André Loez, elle réunit Benoît Majerus (historien, Université du Luxembourg), Arnaud Dhermy (coordinateur scientifique pour Gallica, Bibliothèque nationale de France), Christine Martinez (Directrice des Archives départementales des Yvelines), Nicolas Patin (historien, Université Bordeaux Montaigne).

>> Voir la table ronde 1

Table ronde 2 « Les usages et les apports du web 14-18 : l’exemple des blogs et forums » (10 avril 2015)

Modérée par Nicolas Offenstadt (historien, spécialiste de 14-18), elle réunit Frédéric Coussay (Mémoire des Poilus de la Vienne), Lionel Maurel (Bibliothèque de documentation internationale contemporaine), Lyse Hautecoeur (Chargée de communication, Musée de la Grande Guerre de Meaux) et Frédéric Clavert (ingénieur de recherche, LabEx "Ecrire une Histoire Nouvelle de l'Europe").

>> Voir la table ronde 2

Introduction à la table ronde des sources numérisées : « Le Guide des sources numérisées»  (11 avril 2015)

Cette introduction à la journée du 11 avril, proposée par Michaël Bourlet, est revenue sur la question des sources numérisées et de leur exploitation. Elle dresse un tableau synthétique des sources en ligne et des descriptions de sources.

>> Lire l'article

Table ronde 3 « Les sources numérisées, une réalisation en débat avec Mémoire des hommes » (11 avril 2015)

Animée par Sophie Boudarel (généalogiste, la Gazette des Ancêtres), avec Sandrine Aufray (Chef de projet Mémoire des hommes, Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives du Ministère de la Défense), Jean-Michel Gilot (blogueur, 1 jour – 1 poilu), Antoine Parent (historien, Science Po Lyon) et Guillaume de Morant (journaliste, Revue Française de Généalogie).

>> Voir la table ronde 3

Table ronde 4 « écrire l’histoire avec les sources numérisées »

Modérateur : Emmanuelle Picard (Maître de conférences en histoire contemporaine, École Normale Supérieure de Lyon). Avec Nicolas Mariot (politologue et historien français, directeur de recherche au CNRS) ; Jean-Luc Pinol (Professeur d’histoire contemporaine à l’École Normale Supérieure de Lyon).

>> Voir la table ronde 4

Ateliers

12 ateliers, répartis sur l'ensemble des deux journées, ont permis de découvrir outils et ressources numériques développés autour de la Grande Guerre et plus particulièrement de son Centenaire. Présentation de six d'entre eux.

>> La numérisation des documents d'archives : l'exemple des dossiers de fusillés, par Sandrine Aufray (Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives du Ministère de la Défense)

>> Enseigner la Grande Guerre par le numérique, par Marie-Christine Bonneau d'Armagnac (Mission du Centenaire), Valérie Marcon (DNE, Ministère de l'Education nationale) et Elise Tukuoka (ECPAD).

>> Les médias et la Grande Guerre sur le web : l'exemple de France 24, par Stéphanie Trouillard et Marie Valla (France 24)

>> Le site Archéologie de la Grande Guerre, par Thomas Sagory (Ministère de la Culture et de la Communication)

>> Google et les Poilus, par Anna Jobin (UNIL).

>> La conception de centenaire.org, par Aurélien Brossé (Mission du Centenaire) et Martin Ferronière (Is&abloom).