Autour de la Grande Guerre > "La Fayette nous voilà !", exposition au Musée de l'Armée

"La Fayette nous voilà !", exposition au Musée de l'Armée

Mitralleuse Hotchkiss en batterie, par Raymond Desvarreux-Larpenteur
© Musée de l'Armée
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre et de la saison commémorative de 2017, le musée de l’Armée propose du 1er février au 9 avril une exposition documentaire sur les États-Unis et leurs relations avec la France pendant ce conflit majeur.

Présentée en accès libre et gratuit dans les galeries de la cour d’honneur de l’Hôtel des Invalides, ainsi que sur le site internet du musée, l’exposition replace l’entrée en guerre des États-Unis dans la perspective de la guerre d’Indépendance américaine menée par les Insurgents des treize colonies contre le Royaume de Grande-Bretagne de 1775 au traité de Versailles et Paris en 1783. Elle rappelle le rôle de La Fayette dès 1777, puis le soutien apporté par le corps expéditionnaire français commandé par le comte de Rochambeau aux troupes de George Washington.

Le 10 mai 1917, lors de la mission Viviani-Joffre aux États-Unis, la ville de New York offre au maréchal Joseph Joffre une réplique miniature en or de la statue de la Liberté © Paris, musée de l’Armée, Dist. RMN-GP / Pascal SegrettePhotographies, peintures, affiches, monuments ou encore objets patrimoniaux des collections du musée de l’Armée seront présentés sur 22 panneaux au fil d’un parcours rythmé par les piliers de la cour d’honneur. Ils permettent d’évoquer les personnalités de La Fayette, Pershing, Foch et Wilson, mais aussi la fête de l’Indépendance américaine célébrée aux Invalides le 4 juillet 1917, la représentation des Sammies par les peintres ou l’acheminement des troupes et des matériels.

Pour réaliser cette exposition, le musée de l’Armée a puisé dans ses propres fonds documentaires et ses collections. Plusieurs institutions partenaires ont également contribué au projet par une sélection de documents, notamment l’établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD) et la bibliothèque de documentation internationale contemporaine de l’université de Paris Ouest Nanterre La Défense (BDIC).

Informations pratiques

Du 1er février au 9 avril 2017
Ouvert tous les jours, de 10h à 17h, accès libre et gratuit
Galeries de la cour d’honneur
Musée de l’Armée, Hôtel des Invalides, 129 rue de Grenelle, 75007 Paris
musee-armee.fr - 0 810 11 33 99

Le 10 mai 1917, lors de la mission Viviani-Joffre aux États-Unis, la ville de New York offre au maréchal Joseph Joffre une réplique miniature en or de la statue de la Liberté. © Paris, musée de l’Armée, Dist. RMN-GP / Pascal Segrette