Autour de la Grande Guerre > Cinema Audiovisuel > Revivre la Grande Guerre sur les écrans

Revivre la Grande Guerre sur les écrans

Elles étaient en guerre.
© Western Newspaper Union, National Geographic Society - Corbis
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Les commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale s’appuient sur un environnement audiovisuel d’une grande richesse et d’une grande qualité. De la fiction au documentaire, du programme court à la série, du film d’animation à la diffusion d’images d’archives, de très nombreux projets contribuent à la multiplicité des supports commémoratifs. Voici les productions audiovisuelles ayant reçu le Label « Centenaire ».

On a retrouvé le soldat Borical

France 3 – La Lanterne
Septembre 2013

En avril 2011, l’ossuaire de Douaumont reçoit une lettre anonyme décrivant la découverte du corps d’un poilu dans le ravin du Bazile. Le lendemain, la presse régionale, puis les médias nationaux et d’outre-mer, s’emparent de cette histoire. Plus incroyable, on retrouve l’identité du soldat : il s’appelle Saint Just Borical et est né à Cayenne en Guyane. Le corps est rapatrié en Guyane en septembre 2011. Ce documentaire évoque l’esclavage, la colonisation et la participation des veilles colonies lors du premier grand conflit du 20ème siècle. Il aborde le thème de la mémoire et la transmission de celle-ci aux jeunes générations.

Apocalypse – Première Guerre mondiale

Série documentaire 5 x 52 min.
France 2 – Clarke Costelle et Cie
Diffusion à partir du 18 mars 2014

Réalisée à partir de plus de 500 heures d'archives cinématographiques, souvent inédites et mises en couleur, cette série (5 x 52’) nous emmène sur les champs de batailles, dans la tête des gouvernants et des soldats, mais aussi dans le quotidien des civils à l’arrière, des tranchées du Nord de la France aux fronts moins connus de Russie, de Serbie, de Turquie, de Palestine. Des millions de soldats, venus des cinq continents vont mourir ou être blessés dans leur chair et leur esprit. La narration porte les voix, les souvenirs et les expériences de ces hommes et femmes afin de mieux comprendre et ressentir ce qui a conduit « le monde d'hier » à l'apocalypse.

Juste avant l’orage

Documentaire de 90 min. réalisé par Don Kent
Arte – Pénélope Morgane Production
Diffusion le 12 janvier 2014

Le documentaire explore la situation culturelle, sociale et politique de l'Europe pendant les quelques mois précédant le jour qui devait déclencher la Première Guerre mondiale, à travers le regard inquisiteur de Don Kent, parti à la rencontre de personnalités culturelles (Nicolas Offenstadt, Jacques Le Rider, Jean Rouaud, Heinz Wismann, Volker Schlöndorff, Claudio Magris, Laurence Kahn, S.E. Ursula Plassnik, Dr. Wolfgang Schüssel, Patrik Ourednik, Dubravka Stojanovic, Hélène Carrère d'Encausse...).

14, des armes et des mots

Série docu-fiction – 8 x 52 min.
Arte – Les Films d’Ici

Episodes 1 et 2: 29 avril 2014

Episodes 3 à 5: 6 mai 2014

Episodes 6 à 8: 13 mai 2014

Co production européenne, la série télévisée conjugue fiction, images d’archive, documentaire et animation. Des millions d’hommes, de femmes et d’enfants ordinaires dans le monde entier se sont retrouvés embarqués dans le conflit – la tranquillité de leur existence a été bouleversée, ils ont été envoyés au front, abandonnés à la maison, déportés, condamnés aux travaux forcés, emprisonnés, endeuillés… transformés comme jamais ils n’auraient pu l’imaginer. "14, des armes et des mots" raconte leurs histoires, intimes, vivantes, dramatiques, celles qui dessinent le siècle à venir.

4 hommes dans la Grande Guerre

Documentaire 52 min.
Alisa Productions
Chaîne Histoire
26 octobre 2014

4 hommes de cultures différentes, d’âges variés, qui auraient pu se croiser durant la Première Guerre mondiale. Leur point commun : ils ont eu à cœur de garder une trace de cette période tourmentée. Carnets de bord, écrits divers, correspondance, aquarelles, photos, un trésor d’archives personnelles qui nourriront le récit intime qu’ont fait ces hommes de leur guerre. Entrelacés d’archives filmées, les portraits à l’esthétique soignée d’un baron anglais, d’un polytechnicien français spécialiste des mines, d’un aviateur allemand et d’un officier du Corps Expéditionnaire russe emportés dans le même chaos donneront un aperçu vivant et varié de ce que fut la Grande Guerre.

La Cicatrice, une famille dans la Grande Guerre

Documentaire de 52 min.
France 3  

Une co-production Cinétévé - ECPAD - CNDP, avec la participation de France Télévisions, AB Thématiques pour Toute l’Histoire, la Fondation La Poste, du Ministère de la Défense - Secrétariat général pour l’administration - Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives, la Mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale, la Procirep–Angoa et du CNC
Diffusion le lundi 24 mars 2014 à 23h30(La case de l'oncle doc").

Le documentaire repose sur une source documentaire exceptionnelle, un corpus de lettres et de photographies constitué entre 1914 et 1918 au sein d’une même famille : les Résal. Un témoignage porté par 8 personnes dispersées aux quatre coins de la France, qui ont, tout au long du conflit, entretenu une correspondance exceptionnellement riche. Le film a pour ambition de redonner vie à une époque, en découvrant de l’intérieur le quotidien d'une famille, à l'arrière comme au front, avec ses drames, ses espoirs et ses doutes. Un regard inédit et intime sur la Grande Guerre.

Le soldat méconnu

Film d’animation de 52 min.
Planète + - Artisans du film
Mercredi 28 mai 2014 à 20h45

Cette fiction documentée a pour mission de faire comprendre, tout en faisant passer des émotions, la tension toujours grimpante, les divers acteurs, et les enjeux passionnants qui ont fait aboutir à l’armistice du 11 novembre 1918 à partir de l’histoire d’Augustin Trébuchon, en mélangeant des séquences d’animation avec des images d'archives.

Jour de guerre – Reliefs de 1914-1918

Documentaire 50 x 1,5 min.
France 2 – Via découvertes production
Septembre 2014

« Jour de Guerre – Reliefs de 14-18 » propose en 50 fois 1’30’’ l’exploration en relief d’une série de photos stéréoscopiques réalisées durant la Première Guerre mondiale. Sur la base d’un travail littéraire original demandé à Alexis JENNI – Prix Goncourt 2011, ces programmes uniques par leur force d’évocation et de réalisation, permettront au spectateur de vivre au jour le jour, aussi bien dans le combat que la vie quotidienne, « le théâtre des opérations » où se jouait la vie de ces hommes et femmes engagés dans le conflit ; qu’ils fussent militaires ou civils, français ou étrangers.

Ceux de 14

Fiction de 6 x 52 min.
France 3 – Native Production Jean-Luc Michaux
Octobre 2014

En 1914, Maurice Genevoix est un jeune normalien, beau, séduisant, brillant. La mobilisation le  jette soudain, dans un “monde prodigieux”, celui de la guerre. Ballotté dans cette terrible tempête de l’histoire, au bout d’un parcours tumultueux, souvent cocasse et toujours émouvant, cloué enfin avec ses hommes au pied du piton des Eparges, il sentira, après l’exaltation des débuts, et la fraternité des combats, se lever le sentiment amer de l’absurdité du conflit. A travers cette série de films, l’objectif est de faire se relever les morts, de les faire à nouveau agir parmi les choses, pour qu’une nouvelle fois et sous nos yeux, ils parcourent leur chemin de douleur et de gloire, que résonnent leurs voix, leurs rires, leurs cris.

J’accuse

Film muet de 166  min.
Arte – Lobster films – Serge Bromberg
11 novembre 2014

Invisible dans une version acceptable depuis plus de 95 ans, le film d'Abel Gance a fait l'objet d'un plan de restauration international par Lobster Films et le EYE film insitute (Amsterdam), à partir des seuls éléments survivant en Hollande, en France et en République Tchèque. Le résultat est une splendeur, et révèle le chef d'œuvre qui fonda la réputation d'Abel Gance, 8 ans avant Napoléon. La nouvelle copie sera présentée en première française Salle Pleyel le 8 novembre 2014 (date sous réserve), sur une musique nouvelle de Philippe Schoeller, interprétée par l'Orchestre Philharmonique de Radio France. Il sera ensuite diffusé sur ARTE, le 11 Novembre 2014, et fera l'objet de présentations à travers la France, ainsi que de l'édition d'un DVD-Blu Ray.

Lucie raconte l’histoire

Documentaire de 26 min.
Arte – C production Chromatiques
14 novembre 2014

Lucie, la petite luciole curieuse, raconte l’Histoire aux enfants depuis la Préhistoire jusqu’à nos jours en 10 films de 26 mn. Le 9ème épisode est consacré au 20ème siècle. Lucie, qui assiste à une commémoration du 11 Novembre, s’interroge sur l’évènement. Elle se rend dans une classe de primaire et effectue, grâce à son Chrono Explorator, des recherches sur la Première Guerre mondiale.

Elles étaient en guerre

Documentaire de 90 min.
France 3 – Program 33
Diffusion Novembre 2014

Mères, infirmières, épouses, victimes ou espionnes… de 1914 à 1918, les femmes reprennent en main le quotidien de l’Europe traumatisée. Marie Curie, Edith Wharton, Mata Hari, Rosa Luxemburg… Une dizaine de femmes d’exception nous propulsent au cœur de la Grande Guerre. A travers leurs parcours croisés, c’est la voix de toutes les femmes plongée au cœur de l’Europe déchirée de 14-18 qui resurgit.

Marie Curie - Une femme sur le front

Docu-fiction de 90 min.
France 2 – Capa Drama
2014

L'histoire de Marie Curie, de son action durant la Grande Guerre et à travers elle, celui des progrès de la médecine et de l'avènement de l'hôpital moderne où recherche et clinique sont étroitement liés. L'urgence de la situation de guerre et les besoins qu'elle analyse immédiatement la poussent hors de son laboratoire.

Qui a tué Jaurès

Documentaire de 52 min.
France 5

Une co-production Cinétévé - CNDP, avec le participation de France Télévisions, AB Thématiques pour Toute l’Histoire, du Ministère de la Défense - Secrétariat général pour l’administration - Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives, du Centre National et Musée Jean Jaurès, la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale, la Fondation Jean-Jaurès, la Région Midi-Pyréenées, la Procirep-Angoa et du CNC
2014

Le 31 juillet 1914 à 21h40, Jean Jaurès est assassiné. Trois jours plus tard, la guerre éclate. En mettant un terme au courant, le meurtre de Jean Jaurès révèle, au-delà de la disparition d’un grand leader politique, la profondeur et la complexité des enjeux qui ont présidé à l’avènement du premier conflit mondial du XXème siècle. Alternant séquences de fiction et interventions d’historiens, le film se déroule sous la forme d’une enquête policière, proche de celle qui fut menée après la mort de Jaurès, pour faire vivre au spectateur cette dernière journée fatidique, et l'inexorable déclenchement de la guerre.

Journal de Guerre d'un caméléon : André Mare, histoire d'un peintre camoufleur

Documentaire de 52 min.
France 5 – Mano a mano
2014

C’est l’histoire de peintres, d’artistes, engagés par conviction, qui vont mettre leur talent au service de leur pays. Menés par le peintre Guirand de Scevola, ils vont inventer une arme secrète, inédite et stratégique : le camouflage. Matériel, route, pont, points stratégiques sont dissimulés, réinventés. Des leurres élaborés, des décors en papier mâchés au cœur même des tranchées. Cette unité de trompe la mort, ces caméléons, l’emblème qu’ils ont choisi, vont s’acharner à abuser l’ennemi. André Mare est un de ces héros oublié. Il va consigner dans une dizaine de carnets, quatre ans de guerre. Dessins, photos, réflexions, commentaires, croquis, André Mare raconte une chronique qu’il brosse jour après jour, bataille après bataille.

14-18, la guerre en chansons

Documentaire de 52 min.
France 3 – Agat films
22 septembre 2014 à 23h

Le film raconte la guerre à travers des chansons patriotiques exaltant la « haine du boche », des chants de réconfort entre deux montées au front, ou des cris de désespoir ou de révolte des mutins fusillés.

Adama

Film d’animation de 80 min.
Orange cinéma – Naia productions SAS
Sortie en salle 1er semestre 2015

Ce film d’animation est un conte moderne et contemporain inspiré de la vie d’un oublié de l’Histoire, Abdoulaye N’Diaye. Le film raconte la quête d’un jeune enfant africain de 12 ans, Adama, qui part rechercher son frère au-delà de l’Afrique, jusqu’au front de la guerre en 1914.

Cafard

Film d’animation de 90 min.
Orange cinéma série – Super Prod
À partir de mai 2015

Inspiré de faits réels, le film confronte les personnages à la violence de la guerre, à la misère qu'elle sème, et les emmène au bout d'eux-mêmes, de leur force vitale et morale, de leur responsabilité d'hommes. Ils doivent faire face aux choix de leur propre vie et de leur responsabilité vis-à vis des autres et des générations futures.