Comment contester votre taux immobilier faux ?

teg-faux.jpeg
teg-faux.jpeg

Comment contester votre taux immobilier faux ?

349 lecteurs
Sommaire de l'article

Vous avez emprunté de l’argent pour acheter votre maison ou votre appartement il y a quelques années… Cependant, votre contrat de prêt immobilier contient une erreur qui pourrait vous faire perdre quelques milliers d’euros ! Nous vous donnons les étapes pour déterminer le montant des intérêts de votre prêt immobilier.

Contactez un expert en crédit immobilier pour modifier le calcul du TEG.

Il existe une variété d’entreprises qui sont des professionnels dans le domaine du crédit immobilier en France. Le coût au départ est important, (environ 3000 euros) cependant si le taux du prêt n’est pas correct le prêt pourrait rapidement augmenter votre emprunt.

Un contrat mal écrit, ou contenant une ou plusieurs erreurs est considéré comme un contrat nul et doit être réexaminé, réévalué et réexpédié.

CONSEIL : Reprenez la proposition de prêt initiale. Si vous l’avez perdue ou avez du mal à la retrouver, demandez à votre conseiller financier de vous fournir une réplique originale de l’offre.

La plupart du temps, cette opération est payante. Demandez un devis avant de commencer à chercher.

Il a pu y avoir une procédure d’édition au moment de l’achat de votre maison Demandez une copie originale de votre hypothèque pour chaque partie du prêt.

Une erreur pourrait s’être produite sur une ligne de crédit particulière, mais pas sur toutes les lignes de crédit.

Selon une recherche menée par la société Credit Experts, plus d’une demande de prêt immobilier sur deux contiendrait des erreurs. Peut-être faites-vous partie des chanceux !

Voici quelques experts en crédit à qui vous pouvez vous adresser pour une analyse plus approfondie de votre prêt .

  • Les experts en crédit
  • Cabinet Normand Pinard
  • BPEX-Expert et Avocat
  • Centrale TAUX

Faites une offre de règlement à l’amiable avec votre banque

Avant de vous lancer dans une action qui pourrait être longue et coûteuse, et dont l’issue n’est pas établie, envisagez de négocier un compromis avec la banque en présentant la preuve d’un faux taux immobilier du montant que vous réclamez.

C’est ce qu’on appelle un protocole d’accord.

Un compromis est alors trouvé, dans lequel les deux parties ne seront pas désavantagées.

Le service clientèle pour évaluer votre crédit

#Adressez-vous au service clientèle de votre banque. Les coordonnées sont sur leur site ou rendez-vous directement en agence.

Votre conseiller vous renseignera. Demandez à ce que le taux d’intérêt de votre prêt soit revu.

Une idée : Il est inutile de contacter votre conseiller pour lui demander de reconsidérer le taux de votre crédit immobilier.

Votre conseiller n’est pas un expert en crédit, mais il existe un service distinct dans chaque banque. Un courrier au conseiller de votre banque est improductif.

Contactez le médiateur de votre banque

Si vous n’êtes pas satisfait de la réponse donnée par le Service Relations Clients et que vous pensez être au bon endroit, vous pouvez vous adresser au Médiateur de votre banque en écrivant une lettre individuelle et en réitérant votre demande initiale.

Un médiateur est une personne impartiale qui ne prend parti ni pour la banque, ni pour le client, et qui évalue les faits en leur faveur.

Il/elle résout les conflits entre deux parties.

Si, au final, la réponse apportée par le médiateur n’est pas conforme à vos attentes, vous pouvez alors engager une action en justice.

Modifier le taux d’intérêt de votre prêt hypothécaire réel par une action en justice

Il est conseillé de faire appel à un avocat spécialiste du crédit pour vous aider dans cette affaire, car votre banque dispose de spécialistes du crédit ainsi que d’un avocat formé dans ce domaine.

La procédure peut être longue et coûteuse car la récompense peut atteindre 30000 euros pour chaque 100000 euros empruntés.

Si le tribunal accepte l’erreur commise par la banque dans l’établissement des taux des prêts immobiliers, la banque est tenue de rembourser les intérêts payés mais aussi de modifier le taux d’intérêt de votre prêt à la baisse. Le capital prêté est dû.

Un TEG FAUX est l’erreur commise par la banque

  • Erreur sur le taux effectif global La banque a pu négliger d’intégrer dans le TEG les frais supplémentaires appelés accessoires.
  • La banque a omis de préciser le taux de la période ou le calcul du TEG pour une année bancaire non standard de 360 jours.
  • Erreur de la banque dans le calcul du taux d’intérêt du crédit simplement un bug dans le logiciel.
5/5 - (2 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page