Interdit Bancaire : Comment s’en sortir ?

videoimg

Interdit Bancaire : Comment s’en sortir ?

137 lecteurs
Sommaire de l'article

Interdiction bancaire : Ces deux phrases nous font peur, et pour cause. Dès que vous n’êtes plus en mesure d’effectuer des chèques, vous devriez avoir reçu une lettre désagréable.

Qu’est-ce qu’une interdiction bancaire ?

L’interdiction bancaire est généralement due à la présence d’un chèque qui n’est pas payable lorsqu’il est présenté par le bénéficiaire, ce qui entraîne le rejet du compte.

L’interdiction bancaire est légalement limitée à un maximum de cinq ans.

Quelle est la conséquence d’un chèque non retourné ou d’un compte bancaire ouvert en France ?

Si vous n’agissez pas immédiatement, l’interdiction bancaire, qui ne couvre généralement que l’interdiction d’émettre des chèques et des chèques, peut avoir diverses conséquences pour vous.

En effet, vous devrez être associé à votre banque et presque immédiatement inscrit à la Banque de France et à la Banque de France, ce qui pourrait avoir de graves conséquences pour vous :

  • Si l’interdiction bancaire n’est pas levée, vous ne pourrez plus faire de chèques. Si vous le faites alors, ils seront automatiquement rejetés par la banque du bénéficiaire.
  • Le compte ne peut plus faire de crédit. N’oubliez pas qu’une autorisation de découvert est considérée comme un prêt ; vous risquez donc l’annulation de votre autorisation de découvert.
  • On pourrait vous demander de rendre votre moyen de paiement à votre banquier. Le chéquier et la carte ne vous appartiennent pas mais sont empruntés par votre banque, qui est en droit en cas de mauvaise gestion du compte de les récupérer, ou de vous proposer un moyen de paiement limité (par exemple, vous pourriez recevoir une carte électronique).
  • Dans tous les cas, vous devrez payer des frais bancaires pour le rejet de votre chèque, et ce pour une somme qui peut être assez élevée (par exemple, pour un chèque de 20 euros, vous pourriez devoir payer jusqu’à 50 euros de frais).

Quel est le délai dont je dispose pour honorer un refus de chèque, sans être interdit de banque ?

Vous avez cinq jours pour honorer un chèque qui n’est pas payé au moment de la date de valeur, c’est-à-dire la date à laquelle le bénéficiaire a remis le chèque.

Combien de temps faut-il pour lever l’interdiction de la Banque de France lorsque j’ai régularisé le chèque ?

D’un point de vue légal et juridique, l’élimination du fichier de la Banque de France doit être effectuée dans les 48 heures.
heures.

Ne vous inquiétez pas si cela prend plus de temps (cela peut prendre jusqu’à une semaine, sinon prenez contact avec l’agence dans laquelle vous vous trouvez).

Attention : Ne pensez pas que la durée de votre régularisation dépend de la date de réception de votre lettre initiale. Cette erreur pourrait vous faire perdre un temps précieux dans cette situation.

Les 3 moyens d’éviter l’interdiction bancaire

Il n’y a pas 36 000 possibilités d’échapper à un embargo sur les banques mais seulement trois façons de se soustraire à une interdiction bancaire :

1- Demandez à la personne qui recevra votre chèque d’en être le représentant afin de vous assurer que votre compte est suffisamment approvisionné.

2- Payez directement votre créancier afin de récupérer le chèque en question et obtenez une lettre de retrait (lettre indiquant qu’il se retire de la transaction puisqu’il a été payé par un autre moyen de paiement, espèces, virement, paiement par carte).

Apportez votre chèque et l’attestation à votre banque afin qu’elle prenne les mesures nécessaires pour normaliser la situation.

3-Passez à la banque et demandez un blocage provisoire. Cela signifie que vous bloquez les fonds nécessaires pour honorer le chèque qui a été rejeté. Cette opération élimine également le fichier FCC (Fichage Central des Chèques) qui est, à notre avis, l’option la plus efficace pour vous.

Comment faire pour ne plus être interdit bancaire ?

  • Agissez vite ! Vous avez largement le temps d’accepter le chèque. S’il est rejeté. Vous pouvez demander à votre famille ou à vos amis de vous prêter de l’argent, si nécessaire, mais vous ne disposez que de la valeur du chèque.
  • Prenez contact avec votre banque ! Informez le représentant de votre banque de l’afflux d’argent et demandez s’il est possible de régler le chèque en cours de paiement.
  • Débloquez votre crédit renouvelable! Avez-vous de l’argent en réserve ? Utilisez-le uniquement pour faire face à la situation immédiate, mais surtout, assurez-vous de pouvoir le rembourser !
  • Ne faites pas de chèque pendant une période prolongée.
  • N’enfreignez pas la loi, ne faites pas d’oppositions abusivessur les chèques que vous émettez, par exemple pour des contestations de paiement.
  • D’autre part, en cas de perte ou de vol, vous devez immédiatement faire opposition sur votre compte chèque.
Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page