Pourquoi ma banque clôture mon compte?

cloture-de-compte-suite-a-des-incidents-de-paiements-reguliers.jpg
cloture-de-compte-suite-a-des-incidents-de-paiements-reguliers.jpg

Pourquoi ma banque clôture mon compte?

166 lecteurs
Sommaire de l'article

En consultant votre boîte aux lettres ce matin, vous trouvez une note alarmante de votre banque, qui menace de fermer votre compte. La banque vous informe qu’elle fermera votre compte à son gré au cours des prochains mois, et vous ne savez pas pourquoi.

Incidents de paiement réguliers

Une banque ferme un compte sans demander le consentement du client lorsqu’elle constate des paiements récurrents sur le compte.

Quels sont les types d’incidents bancaires qui peuvent entraîner la fin définitive du compte courant ?

Ne vous inquiétez pas, une banque peut fermer votre compte courant si les conditions suivantes sont réunies

  1. Les événements de paiement se répètent
  2. A long terme
  3. Malgré les nombreuses demandes de votre conseiller de maintenir votre compte, vous n’avez rien fait. a été fait

Le solde de votre compte bancaire est à découvert

La raison pour laquelle les banques clôturent le compte courant à sa propre discrétion est la quantité d’argent sur le compte.

En fait, si votre compte est en souffrance depuis longtemps et que vous êtes incapable de payer les cotisations, la banque fermera le compte.

Auparavant, elle essaiera de travailler avec vous (plan de paiement, par exemple) mais si, à l’heure d’une date précise, votre situation bancaire est similaire et elle est obligée de fermer le compte chèque.

Votre compte à la banque n’est pas actif.

La troisième explication pour laquelle le conseiller de votre banque ferme votre compte sans votre autorisation est le fait que le compte n’est pas actif.

Si aucune opération bancaire n’est enregistrée pendant plusieurs années dans votre banque, celle-ci peut être contrainte de le fermer.

Il n’y a aucun intérêt pour la banque à maintenir un compte qui n’est pas utilisé L’argent repose et ne revient ni à vous, ni à la banque.

Mais ne vous inquiétez pas, le conseiller de votre banque vous demandera de lui fournir le document d’identification du compte bancaire afin de vous restituer l’argent.

Le titulaire du compte est décédé.

Lorsque le titulaire d’un compte bancaire décède, la banque bloque le compte jusqu’à ce que la succession ait été payée. Une fois ce paiement effectué, elle clôturera le compte.

Il n’y a qu’une seule exception : un compte établi conjointement au nom de M. OU Mme. Dans ce cas, comme le compte chèque appartient à chacun des deux époux, le compte conjoint peut être transformé en compte individuel au nom du conjoint survivant.

Clôture autoritaire de comptes considérés comme non rentables

La clôture autoritaire d’un compte signifie que la banque décide de fermer le compte car il ne rapporte pas d’argent.

Or, de nombreux usagers de la banque ont été horrifiés par cette pratique bancaire et de nombreuses plaintes ont été déposées. Cette pratique est donc contestée et n’est pas très utilisée.

Si vous vous trouvez dans ce type de situation, vous avez la possibilité de vous adresser au médiateur de la banque.

Un soupçon de fraude pèse sur votre compte

La dernière raison de la fermeture de votre compte à la banque: Votre conseiller bancaire soupçonne l’existence d’une fraude sur votre compte, dont vous êtes le centre.

La loi impose aux banques de pouvoir surveiller les comptes de leurs clients, et en cas de criminalité organisée (blanchiment d’argent ou financement du terrorisme, etc.), la banque décide alors de clôturer le compte et de déclarer ses soupçons à TRACFIN.

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page