Ou investir son argent aujourd’hui ? Les bons plans

placer-son-argent.jpeg
placer-son-argent.jpeg

Ou investir son argent aujourd’hui ? Les bons plans

50 lecteurs
Sommaire de l'article

À l’heure actuelle, investir son épargne est une priorité absolue. L’accumulation d’un capital pour profiter de temps meilleurs ou pour la retraite est une méthode pour augmenter la somme d’argent dont vous disposez. Votre argent vous rapportera de l’argent par le biais des intérêts, mais en fonction du type d’investissement, de la durée du contrat et de sa disponibilité, ou non, le taux de rémunération est plus ou moins intéressant. Nous vous proposons quelques suggestions à prendre en compte pour faire vos choix futurs.

Épargner votre argent pour de courtes périodes à l’aide de livrets d’épargne

Toutes les banques proposent aujourd’hui des livrets d’épargne, qu’ils soient agréés ou proposés directement par la banque.

Les banques en ligne ont également commencé à proposer à leurs clients des livrets d’épargne avec des taux plus ou moins attractifs. Voici un bref aperçu…

Les livrets sont contrôlés par le gouvernement, les banques ne prennent pas la décision finale sur leurs conditions de rémunération.

Le Livret A, le Livret Bleu (uniquement disponible au Crédit Mutuel) et les LDD sont rémunérés à un taux soit net soit brut qui est de 1 %.

Les bénéfices de ces livrets sont exonérés de prélèvements sociaux et fiscaux.

Vous pouvez encaisser quand vous le souhaitez il n’y a pas de minimum requis et aussi vous pouvez récupérer les fonds à tout moment, l’accès est instantané.

En revanche, leurs plafonds de versement diffèrent puisque le Livret A permet des dépôts jusqu’à 22950 euros alors que les LDD permettent jusqu’à 12000 euros, et enfin , le LEP 7700 euros.

Le LEE ou Livret Epargne Entreprise vous permet de vous constituer des liquidités

placer son argent

Le livret d’épargne des entreprises que l’état a proposé n’est pas aussi connu que le livret A.

Cette publication est imposée puisque ses gains doivent être déclarés chaque année sur sa feuille d’impôt. De plus, les bénéfices sont également soumis à l’impôt sur le revenu.

Son taux d’imposition brut est de 0,75 %, et le taux net dépend de la tranche d’imposition dans laquelle vous vous trouvez.

Un conseil : avant de placer votre pécule sur le dos d’une LEE, tenez compte du taux net et demandez l’aide de votre banquier.

Le montant minimum requis pour ouvrir un compte d’épargne d’entreprise est de 15 euros. Vous pouvez effectuer des dépôts jusqu’à 45800 euros.

Comme pour le LA, le LDD ou le LEP, vous pouvez encaisser les fonds immédiatement.

Le CEL et le PEL

Le Compte Epargne Logement et le Plan Epargne Logement sont également soumis à la réglementation de l’Etat, cependant ils suivent une logique d’investissement à long terme pour accumuler un capital en vue d’acheter un bien immobilier.

Le montant maximum de versement pour le Compte Epargne Logement est de 15 300 euros. Le Plan Epargne Logement est de 61 200 euros.

Les rendements financiers de la société sont de 0,69 % net pour le CEL et de 1,69 % net pour le PEL.

Quelle est la raison de cette situation ? Parce que les intérêts de ces deux placements sont défiscalisés mais soumis aux prélèvements sociaux.

Contrairement aux autres livrets d’épargne mentionnés ci-dessus pour ouvrir le CEL vous devez effectuer un dépôt de 300 euros ou 225 euros supplémentaires pour un PEL.

Le Livret Jeune

Le Livret Jeune, dédié aux 12-25 ans, permet aux adolescents d’accéder à des ressources pour réaliser leurs propres projets (par exemple, financer un permis de conduire).

Le montant de la rémunération est déterminé par la banque, mais sera toujours supérieur à celui du Livret A (généralement de 1 à 1,5 point).

La limite est plus basse, puisque vous pouvez déposer jusqu’à 1600 euros.

Tableau récapitulatif du livret d’épargne réglementé en France

Livrets d’épargne Dépôt minimum à l’ouverture Limite de versement Taux net Fiscalité
Livret A 1,5 EUR 22 995 EUR 0.5 % Déductions pour la sécurité sociale
LDD 15 EUR 12 000 EUR 0.5 % Exo-taxe/revenu et déductions de sécurité sociale
LEP 30 EUR 7 700 EUR 1 % Exo impôt/revenu et déductions de sécurité sociale
Livret Bleu 1.5 EUR 22 995 EUR 0.5 % Exo-taxe/impôt sur le revenu et déductions de sécurité sociale
LEE 15 EUR 45 800 EUR 0.25 % Imposable sur le revenu, et soumis à des déductions pour la sécurité sociale
PEL 225 EUR 61 200 EUR 1 % Soumis aux déductions de la sécurité sociale
CEL 300 EUR 15 300 EUR 0.25 % Assujetti aux prélèvements de la sécurité sociale
Livret Jeune 15 EUR 1 600 EUR au minimum 0.5 Prélèvements sociaux

Les banques permettent également à leurs clients d’effectuer des placements sur des comptes sur livret défiscalisés.

Les banques ont réitéré leur position sur les comptes d’épargne qu’elles proposent. Nous avons préparé un aperçu de leurs propos.

Les trois caractéristiques communes de ces livrets sont qu’ils sont disponibles immédiatement.

Si vous souhaitez retirer de l’argent de votre compte, vous pouvez le faire à tout moment, sous réserve de l’exigence d’un minimum de 10 euros dans tous les cas.

Par ailleurs, leur fiscalité est la même : les intérêts sont soumis à l’impôt sur le revenu ainsi qu’aux cotisations sociales.

De plus, les versements peuvent également être effectués à tout moment quel que soit le montant sous réserve du plafond.

Est-il vraiment avantageux d’investir dans des comptes d’épargne défiscalisés ?

Cependant, selon les banques, le taux de rendement et le montant maximal des versements diffèrent .

La Banque Postale et le Crédit Agricole avec leur Compte Sur Livret (CSL) offrent un taux brut moyen de 0,4 %, tandis que BNP Paribas (Compte Epargne) et ING Direct(Livret Epargne Orange) offrent le taux de 0,6 %.

Ensuite, dans l’ordre des taux de rémunération les plus intrigants, nous avons le Crédit Mutuel avec le Livret Fidelite (de 0,8 % à 0,9 %), la Banque Populaire et Boursorama avec le Compte Epargne qui est rémunéré à 0,85 %, LCL avec le Livret Cerise rémunéré à 1 %, jusqu’à 20 000 EUR. Ensuite, il y a Hello Bank qui est commissionnée à 22 % brut.

Certains établissements financiers vendent des livrets sous réserve de conditions particulières :

  • Le Livret Orange d’ING: 3 % brut pendant les 2 premiers mois de dépôt jusqu’à 100 000 EUR.
  • Le Livret Epargne+ Du 1er au 7ème mois, 0,5 % brut, et à partir du 7ème mois 1,20 % brut.

Tableau des comptes d’épargne proposés par les banques

Banque Livrets d’épargne Taux de rémunération La disponibilité Limites de paiement Paiements Imposition des intérêts
Banque postale Compte d’épargne 0.4% Instantané Illimité A tout moment PS + IR
Crédit Agricole Compte Sur Livret 0.4% Instantané Illimité A tout moment PS + IR
Crédit Mutuel Compte d’épargne Fidelity entre 0,8 % et 0,9 Instantané 74 000EUR Une fois que le LDD est à son maximum, le LDD PS + IR
Caisse d’Epargne IR + PS Grand Format du Livret 1% Instantané 15 300EUR Quand LA aura atteint son point le plus haut, il sera à son point le plus bas PS + IR
Banque Populaire Compte Sur Livret 0.85% Tout de suite Illimité A tout moment PS + IR
BNP Paribas Compte d’épargne 0.60% Tout de suite Illimité A tout moment PS + IR
Hello Bank Compte d’épargne 2% A tout moment Illimité A tout moment PS + IR
Société Générale Livret Epargne Consultez les conditions Dès maintenant 150 000EUR A tout moment PS + IR
ING Direct Livret d’épargne orange 0.60% Tout de suite 3 000 000EUR A tout moment PS + IR
Banque Boursorama Compte Sur Livret 0.85% Tout de suite Illimité A tout moment PS + IR
LCL Livret Cerise 1% A tout moment Illimité A tout moment PS + IR

PS + IR Les intérêts sont soumis à l’impôt sur le revenu ainsi qu’aux prélèvements sociaux.

L’assurance-vie, un investissement à long terme

Pourquoi investir dans un contrat d’assurance-vie est passionnant ?

L’assurance vie permet de se constituer un capital pour financer les besoins d’un projet professionnel ou personnel ou préparer une succession ou une retraite tout en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse.

Quelles sont les différentes options d’investissement que je peux choisir ? Quelles sont les options qui s’offrent à moi ?

Vous pouvez choisir de souscrire une assurance-vie avec un versement unique ou des versements mensuels réguliers.

Ces versements sont généralement gratuits ou préprogrammés.

Il existe d’autres types de supports : Les fonds en euros ou les fonds en unités de compte.

Les fonds en euros sont sûrs (peu de rendement, mais une garantie de sécurité) et les unités de compte sont plus ou moins risquées.

Une suggestion : Interrogez votre banquier sur l’assurance-vie que vous avez souscrite. comprend.

Avant de signer un contrat pour ce placement, voici quelques suggestions :

  1. Considérez la perspective de rendement du fonds en euros ainsi que des unités de compte.
  2. Renseignez-vous sur les frais de gestion et les droits d’entrée.
  3. Le caractère évolutif ou non de votre contrat

Les contrats d’assurance-vie Comment fonctionne le capital ?

Vous avez la possibilité, de votre vivant, de souscrire un ou plusieurs contrats d’assurance et d’en choisir le bénéficiaire selon vos préférences.

Vous avez la possibilité d’effectuer des rachats totaux ou complets et, par conséquent, de récupérer les fonds en cas de besoin. Il est également possible de transférer votre capital en cas de décès.

Il n’y a pas de plafond de versement, mais attention à la législation fiscale.

Le marché des actions, une source de financement risquée

Qu’est-ce qu’une action exactement ? Le mode de financement le plus risqué ?

Une action fait partie de la capitalisation d’une entreprise, quel que soit le nombre que vous en détenez, et confère des droits, notamment celui de recevoir des dividendes (partie du bénéfice réalisé par l’entreprise et distribué aux actionnaires).

Plus la croissance d’une entreprise est importante, plus la valeur de ses actions augmente : c ‘est la loi de l’offre et de la demande. Cependant, les actions sont risquées.

Qu’est-ce qu’une obligation ? Disponibilité à moyen terme ?

Contrairement aux actions, une obligation fait partie du capital social d’une entreprise qui garantit le versement d’intérêts.

Elle est moins rentable qu’une action, mais elle est moins risquée.

Exemple :

Les actions sociales sont une obligation.

L’immobilier, qui est un investissement dans la pierre !

Un vieux dicton dit :  » En temps de crise, il est plus avantageux de placer son argent dans la pierre « .

Investir dans l’immobilier nécessite un prêt immobilier. Les marchés sont actuellement en faveur des taux d’intérêt sur les prêts sont bas, cependant, le prix des produits (plus d’offre que de demande) donc il est important d’investir aujourd’hui.

Il est cependant probable que, à court ou moyen terme, le marché change et que les taux augmentent et donc les prix.

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page