Crowdfunding ou financement participatif, qu’est ce que c’est?

videoimg

Crowdfunding ou financement participatif, qu’est ce que c’est?

64 lecteurs
Sommaire de l'article

Avec 78,3 millions d’euros collectés en France, le crowdfunding ou financement participatif ne cesse de faire parler de lui jusqu’à la plus haute autorité. Qu’est-ce que le crowdfunding exactement ? Comment fonctionne-t-il ? Et qui y a accès ?

Qu’est-ce que le crowdfunding exactement ?

Le financement participatif, souvent connu sous le nom de crowdfunding, est une méthode de financement de projets liés à l’entreprise en utilisant Internet comme moyen de communication entre les porteurs de projets et ceux qui souhaitent investir dans ces projets.

Cette méthode est utilisée depuis un certain temps et fait actuellement l’objet d’un intérêt frénétique en raison de sa facilité d’utilisation et des difficultés que rencontrent certains créateurs pour financer leurs projets de petite envergure.

Les réglementations fiscales et bancaires sont une source importante de limitations pour les structures qui proposent des plateformes de financement qui doivent se conformer à de nombreuses règles :

Règles prudentielles

Une identification exacte de l’investisseur ainsi que des contrôles anti-blanchiment d’argent et anti-terrorisme, etc.

Des règles de contrôle des qualifications de l’investissement

Le crowdfunding est considéré comme un investissement à risque. Pour fonctionner, les plateformes versent une commission sur le montant collecté (5 à 12 %).

En outre, il est possible de donner un pourboire à la plateforme qui a pris en charge toutes les dépenses pour payer le service qu’elle a offert.

Comment fonctionne le crowdfunding ?

Il existe trois types de crowdfunding: le don, le prêt et le crowd-equity.

Les plateformes de dons

Pour les plateformes de dons comme Kisskissbank, Mymajorcompany ou Ulule, il n’y a pas d’incitation financière.

Il s’agit d’une méthode pure et généreuse qui permet à l’investisseur de soutenir le créateur dans son travail.

Les plateformes de prêt

Dans les plateformes de prêt, le processus est différent car les porteurs de projets contractent des prêts auprès de personnes qui leur font confiance et s’engagent à les rembourser, avec ou sans intérêts.

Avec Babyloan ou Hellomerci, les personnes souhaitent simplement récupérer le montant initial qu’elles ont investi.

Avec Younited-Credit, le client espère non seulement recevoir son argent, mais aussi le récupérer avec un intérêt.

Le crowd-equity

Le  » crowd-equity  » ou participation à l’entreprise permet d’entrer dans la capitalisation d’une entreprise.

Wiseed et Happy Capital sont des plateformes de crowdfunding spécialisées dans l’equity.

Les startups et les petites entreprises peuvent lever des fonds sur ces sites. En contrepartie, ils recevront
. Les investisseurs deviennent actionnaires de l’entreprise.

Qui peut participer au crowdfunding ?

La personne qui veut investir quelques dollars dans une initiative « coup de cœur » ou le propriétaire d’un plan d’établissement d’une entreprise qui n’est pas en mesure d’accéder aux fonds pour démarrer son activité et ne veut pas solliciter le crédit des banques.

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page