Comment ouvrir un compte bancaire ?

conditions-douverture-compte-bancaire.jpg
conditions-douverture-compte-bancaire.jpg

Comment ouvrir un compte bancaire ?

102 lecteurs
Sommaire de l'article

Un compte bancaire est essentiel dans la gestion de votre vie quotidienne pour déposer ou retirer de l’argent et payer par virement, virement ou carte de crédit, ou pour suivre les transactions en espèces (entrées et sorties d’argent).

Quels sont les différents types de comptes dans les banques ?

Dans le langage bancaire, on peut distinguer plusieurs types de comptes, en fonction de l’usage que l’on en fait, mais aussi en fonction du montant des comptes détenus.

Un compte dans une banque différente par rapport à l’usage que l’on en fait.

Le compte courant

Communément appelé  » compte chèque « ,  » compte de dépôt  » ou  » compte courant  » Le but d’un compte à solde courant est de gérer vos sorties d’argent ainsi que vos sorties de fonds.

En créant un compte, vous pourrez gagner de l’argent ainsi que transférer des fonds vers des comptes tiers Payer vos achats CB et obtenir vos prestations sociales.

Votre compte courant retrace toutes les opérations que vous effectuez sur votre compte bancaire :

  • Du côté du crédit dans le cas où vous recevez de l’argent.
  • du côté du débit lorsque vous effectuez un achat.

Pour vous faciliter la gestion de votre compte en ligne, les banques ont mis en place l’espace client bancaire par Internet.

Ainsi, à l’aide de votre numéro de compte et de votre code secret, vous pouvez consulter l’état du solde de votre compte en temps réel, faire opposition à votre carte de crédit, transférer une somme d’argent sur le compte d’un tiers sans avoir besoin de vous déplacer en agence.

Rapide, efficace et sécurisée, la gestion de votre compte via votre espace personnel vous permet de gagner beaucoup de temps.

Le compte d’épargne

Comme son nom l’indique, le compte d’épargne (ou  » livret d’épargne « ) est destiné à stocker vos économies.

Cependant, on distingue différents types d’épargne :

  • Les livrets réglementés

Ce sont des livrets dont le taux d’intérêt et le plafond sont fixés par l’État. Les intérêts perçus sont exonérés d’impôts.

Il n’est pas nécessaire de payer d’impôt. Il existe le livret A, le livret de développement durable et solidaire (Ldds), le livret d’épargne populaire (LEP) et le livret Jeune.

  • Les livrets non réglementés

Ce sont des livrets d’épargne proposés par les banques à un taux d’intérêt fixé par la banque.

Contrairement aux livrets réglementés qui sont défiscalisés, ces livrets sont taxés.

Le terme « compte » signifie compte.

Le terme « compte » est un élément des comptes bancaires qui sont destinés à vous rémunérer pour votre épargne.

Contrairement aux livrets d’épargne, lorsque vous déposez des fonds sur un compte à terme, l’argent que vous déposez est bloqué pendant la durée de la convention.

Plus les fonds sont conservés longtemps, plus ce type de placement est rémunérateur.

Ne vous inquiétez pas, vous pouvez accéder à votre épargne à tout moment, mais la rémunération promise au départ ne sera pas entièrement versée.

Le compte-titres

Le compte titres est un compte bancaire un peu plus compliqué que celui que nous avons mentionné précédemment dans le sens où il est spécialement conçu pour contenir uniquement des titres.

Cela signifie que vous pouvez acheter ou vendre des titres : obligations, actions, parts de fonds communs de placement, etc.

Différents comptes bancaires, en fonction du nombre de titulaires de comptes

Le compte bancaire personnel de la banque personnelle.

Le compte bancaire personnel est un compte qui est un compte courant qui appartient à une seule personne.

Seule cette personne est en mesure d’effectuer des opérations courantes sur ce compte. Vous êtes le seul responsable des différentes opérations bancaires effectuées sur celui-ci.

Il est toutefois possible de créer la procuration bancaire qui permet à un tiers (désigné par le titulaire du compte) d’effectuer certaines opérations.

Le compte joint

Très courant A côté du compte personnel, le compte joint est partagé avec plusieurs titulaires .

Chaque personne est responsable des activités qui sont effectuées par le biais de ce compte, et seules des instructions peuvent être données.

  • Ouverture d’un compte joint au nom de MR et MME :

Toutes les décisions prises à cet égard sont communes. Par exemple, pour pouvoir retirer de l’argent, Mme et M. doivent tous deux signer la convention de retrait. Monsieur n’est pas en mesure d’effectuer le retrait tout seul.

  • Ouverture d’un compte commun aux noms de MR ou MRS :

Des décisions individuelles peuvent être prises, mais chaque personne est responsable du compte.

Quelles sont les conditions requises pour l’ouverture du compte bancaire ?

sous quelles conditions s'ouvre un compte bancaire

En France, pour ouvrir un compte dans une banque, il faut avoir au moins 18 ans. l’âge de.

La seule exception concerne les comptes d’épargne. Un mineur âgé de 16 ans peut ouvrir un compte dans une banque s’il le souhaite afin de faire fructifier son épargne.

Lorsque vous ouvrez un compte dans une banque, le banquier vous fournit les éléments suivants :

  • Une convention sur votre compte qui vous informera des droits et obligations envers la banque.
  • un relevé d’identité bancaire.
  • Un chéquier émis par une banque qui n’est pas obligée de vous le remettre.
  • Une carte de crédit pour payer les achats et aussi pour retirer des fonds au guichet automatique. DAB

Quels sont les documents nécessaires à la banque pour ouvrir un compte chèque ?

Les documents que votre banquier exige pour ouvrir le compte sont les suivants

  • Vos documents d’identité: carte d’identité, passeport, permis de séjour, permis de conduire, permis de séjour.
  • Justificatif de domicile de moins de trois mois quitt ance de loyer dernière facture d’électricité etc.
  • Vos 3 derniers bulletins de salaire.
  • Votre dernier avis d’imposition.
  • Les trois derniers relevés bancaires au cas où vous auriez d’autres comptes.

Les banques ont-elles le pouvoir de refuser l’ouverture d’un nouveau compte ?

Oui, les banques peuvent refuser l’ouverture d’un compte sans avoir à justifier leur position.

Cependant, l’ouverture de comptes dans les banques est un droit protégé par la loi française (loi ndeg 1984-46 du 24 janvier 1984).

Cette loi, intégrée au Code monétaire et financier, permet aux résidents français d’ouvrir un compte même si aucune banque n’accepte de l’ouvrir.

Vous devez vous rendre à la Banque de France avec vos pièces justificatives.

Ensuite, la Banque de France dispose d’un jour pour sélectionner une banque qui devra vous ouvrir un compte bancaire.

La banque réglementée par la Banque de France dispose de 3 jours pour ouvrir un compte courant en votre nom.

Vous devez avoir :

  • Le formulaire de compte est votre droit de remplir un formulaire de compte.
  • Une pièce d ‘identité.
  • Un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois.
  • Une déclaration sur l’honneur attestant que vous n’avez pas d’autre compte.

Quel est le coût de la création d’un compte bancaire ?

L’ouverture d’un compte bancaire est absolument gratuite. Aucune banque ne peut vous facturer l’ouverture d’un compte bancaire.

Cependant, vous pourriez être facturé pour les services que vous utilisez pour alimenter votre compte, tels que les frais de tenue de compte ou de délivrance de carte bancaire, etc.

Il en va de même pour la clôture d’un compte dans une banque. L’opération est gratuite et la banque, sous réserve de certains critères, a le droit de clôturer le compte sans votre autorisation.

Comment ouvrir un compte dans une banque ?

Avec l’avènement d’Internet, le marché des services bancaires a augmenté sa concurrence ces dernières années.

Vous pouvez ouvrir un compte bancaire dans les banques traditionnelles qui ont des agences dans toute la France : Caisse d’Epargne, Crédit Agricole, Crédit Mutuel, Banque Postale, BNP Paribas, Société Générale, LCL.

Vous pouvez également créer un compte bancaire par le biais de la banque en ligne (ING Direct, Hello Bank, Boursorama, Fortuneo, BforBank).

Contrairement aux banques traditionnelles, les banques en ligne n’ont pas d’agences physiques pour accueillir leurs clients. Toutes les questions ou demandes peuvent être faites par le biais du service clientèle de la banque.

Cependant, les banques en ligne bénéficient d’un taux d’intérêt incroyablement bas par rapport aux banques traditionnelles.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre article : Faut-il abandonner les banques traditionnelles et passer aux banques en ligne ?

Quels sont les offres et services bancaires proposés par la banque suite à l’ouverture d’un compte ?

Pour Pourquoi Ma Banque, nous avons passé en revue toutes les offres proposées par les grandes banques en France.

Il en ressort que deux propositions sont faites :

  • Le processus d’ouverture d’un compte bancaire avec un forfait bancaire .

Pour une cotisation mensuelle, vous pouvez bénéficier d’un nombre illimité de services et d’offres bancaires (chéquier carte de crédit, assurance carte de crédit pour les moyens de paiement et la gestion du compte, et plus encore).

  • La création d’un compte de dépôt de base

La banque ouvre votre compte, mais chaque service que vous demandez est facturé séparément par la banque.

Les étapes nécessaires pour ouvrir un compte dans une banque

Étape 1 : Prenez rendez-vous avec la nouvelle banque que vous souhaitez rejoindre.

Pour pouvoir faire ouvrir un compte dans une banque à la banque que vous préférez, il est nécessaire de prendre rendez-vous avec un conseiller de la banque.

Contactez-nous par courriel ou par téléphone ou rendez-vous dans l’agence de la banque et informez-la que vous préférez rencontrer un conseiller pour ouvrir un compte dans une banque.

Le réceptionniste vous remettra les documents nécessaires que vous devrez apporter au rendez-vous.

2ème étape Votre entretien avec le nouveau conseiller bancaire

Au cours de l’entretien, votre banquier vous posera quelques questions afin de mieux vous connaître et de savoir comment vous gérez votre compte bancaire.

Une banque n’est pas tenue de vous ouvrir un compte bancaire et vous acceptera dans son établissement, sans avoir à fournir d’explications.

3 : Ouvrir votre compte dans une banque

Le conseiller procède ensuite à l’ouverture de votre compte après avoir recueilli vos données personnelles :

  • Votre nom est
  • Votre prénom est le vôtre
  • Votre date de naissance
  • votre adresse
  • votre courriel
  • Votre numéro
  • et ainsi de suite.

Il vous demandera de lui fournir les pièces justificatives.

Le banquier vous enverra une convention de compte à signer qui résume le contrat qui vous liera à la banque.

Une fois la procédure d’ouverture du compte bancaire terminée, votre nouveau conseiller bancaire vous remettra une carte d’identité bancaire qui vous permettra de déposer vos fonds.

En outre, il fera également une commande pour votre compte bancaire avec un nouveau et un chéquier mis à jour.

Enfin, il vous remettra la convention de compte, qui est celle qui est signée par vous et la banque.

Un compte est-il transférable dans une autre banque ?

Un compte bancaire n’est pas transférable d’une banque à l’autre.

Vous devez fermer votre compte dans l’ancienne banque, puis en ouvrir un autre dans la nouvelle.

Mais, lorsque vous changez de banque, le nouveau conseiller de la banque peut vous aider à organiser le transfert des fonds et des prélèvements automatiques de l’ancien compte vers le nouveau.

Ainsi, tous les paiements automatiques sont transférés sur votre nouveau compte à la banque.

Que faites-vous lorsque vous ouvrez un nouveau compte ?

Après avoir ouvert votre compte auprès du conseiller de votre banque, vous devez déposer des fonds sur le compte pour en faire un compte bancaire.

Vous pouvez transférer des fonds de votre compte d’épargne vers le compte courant. Vous pouvez transférer des espèces ou faire un chèque officiel et le transférer sur le compte que vous avez ouvert.

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page