Carte bancaire internationale : voyagez librement à travers le monde !

videoimg

Carte bancaire internationale : voyagez librement à travers le monde !

18 lecteurs
Sommaire de l'article

Si vous prévoyez un voyage dans un autre pays, parlez-en à votre banquier. Il peut vous aider à optimiser le prix de votre voyage. Vous pourriez même économiser le coût des frais bancaires. Par exemple, si vous optez pour une carte bancaire internationale.

Quels sont les avantages d’une carte pour les transactions internationales ?

Avant de commencer, vous devez savoir que, contrairement à la croyance populaire, toutes les cartes de crédit n’offrent pas les mêmes avantages.

Bien qu’elles fournissent presque le même ensemble de services « de base » pour vous aider dans vos activités quotidiennes.

En général, ces services comprennent les retraits, les paiements et les transferts en France et dans le monde entier.

Peu importe la devise que vous utilisez, qu’il s’agisse du dollar, de l’euro ou d’une autre devise, car le processus de conversion est automatique.

Bien sûr, il faut imaginer que tout cela a un coût, surtout si vous opérez à l’étranger, et en particulier en dehors de la zone euro.

Toutefois, pour être sûr de ne pas être pris au dépourvu, vous devriez déjà consulter votre conseiller pour connaître la liste des coûts.

Services supplémentaires que vous pouvez souscrire avant le départ

Si vous voyagez souvent, avoir une carte bancaire internationale vous permet de faire face à des situations difficiles.

Avec cette carte, vous bénéficierez d’avantages importants en partant l’esprit positif.

Par exemple, il est possible de recevoir une aide internationale en cas d’incident majeur comme un accident.

Malheureusement, cela n’arrive pas qu’aux gens et est plus fréquent qu’on ne le pense.

Cela peut également se produire dans des circonstances moins graves, comme des retards ou des annulations de vols ou la perte ou le vol de bagages

Une police d’assurance maladie et des garanties en cas de décès

Voyager est une expérience inoubliable, mais ce n’est pas sans risque. Rien ne garantit que vous ne serez pas victime de blessures ou de maladies.

Dans certaines situations, une hospitalisation est nécessaire et l’assurance de votre carte internationale pourrait couvrir une partie ou la totalité des frais.

De même, si vous êtes l’une des victimes d’un accident qui cause des blessures permanentes ou temporaires (ou même la mort), cette assurance peut être extrêmement bénéfique.

Il est également possible que vous deviez être transféré dans un autre pays. Sachez qu’en cas de décès, vos proches pourraient recevoir une indemnisation.

Réservations d’hôtel et location de voiture

Vous prévoyez une aventure par la route dans un pays étranger ?

Vous devez penser à prendre des dispositions particulières avec votre banque pour votre carte de crédit internationale.

En effet, selon l’établissement, vous pourrez peut-être payer la voiture de dépôt du prêt à l’aide de cette carte. Une belle économie pour vos vacances.

En outre, en cas d’accident, la couverture d’assurance de votre carte de crédit sera également utilisée pour payer les réparations.

En ce qui concerne les réservations d’hébergement, si vous réservez à l’avance, vous pouvez être sûr qu’en cas d’annulation, la carte paiera les frais.

Si vous avez des problèmes pendant votre voyage, vous êtes protégé par une clause d’indemnisation en cas de responsabilité civile.

Carte bancaire internationale : Quel coût ?

Chaque banque est unique et offre des services différents. Gardez à l’esprit une chose importante : plus le coût est élevé, plus le risque à couvrir est important.

Cela dépend de l’option que vous choisissez d’ajouter (carte à débit immédiat ou différé par exemple).

Par exemple, vous pouvez obtenir une carte de base pour 35 EUR/an, mais aussi toute une série de services pour plus de 350 EUR par an.

En outre, il est rare de trouver une carte gratuite ou sans frais.

Dois-je utiliser une carte Visa ou Mastercard pour voyager à l’étranger ?

En réalité, les deux solutions sont assez similaires. Si vous n’arrivez pas à vous décider, ce n’est pas un problème majeur.

Dans l’idéal, vous pourriez combiner les deux pour bénéficier d’une couverture complète, mais là encore, c’est une question de goût et de budget.

Il est pratique de conserver plusieurs cartes, ne serait-ce que pour le cas où l’une d’elles serait volée ou perdue.

Pour vous éclairer, il faut savoir faire une distinction entre la destination et la source.

Si vous êtes en Amérique et en Europe, il n’y a pas de problème. Mais si vous envisagez de vous rendre sur le continent africain, vous devez utiliser la carte Visa Premier.

En revanche, si vous voyagez en Asie ou en Europe de l’Est, emportez la carte Mastercard.

Il est bon de connaître les détails à l’avance !

N’oubliez pas quelques éléments essentiels avant de partir pour votre prochaine destination : vérifiez les limites de vos cartes de paiement.

En général, celles-ci vont de 300 à 500 euros par semaine, en fonction de la formule que vous avez choisie.

Veillez à vérifier la date de validité de votre carte, car elle doit être à jour tout au long du voyage.

Veillez à informer votre banque de votre départ, afin de lui permettre de faire le nécessaire pour éviter tout prélèvement inutile sur votre compte à la banque.

Une transaction effectuée à l’extérieur du pays est automatiquement bloquée par crainte de fraude, par exemple.

Veuillez prendre note de ce qui suit :

Lorsque vous vous trouvez à l’intérieur du pays, il est préférable de retirer de l’argent liquide en grandes quantités. Cela vous permettra d’économiser de l’argent sur les commissions bancaires.

Lorsque vous êtes sur place, utilisez votre carte de crédit le moins possible et payez plutôt en espèces.

Les cartes bancaires internationales sont une décision qui ne doit pas être prise à la légère !

Tout d’abord, comparer les différentes options est la solution la plus efficace.

La banque dont vous disposez et celles dont vous n’êtes pas client (la Banque Postale, BforBank, BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole…).

Pour être sûr de prendre la bonne décision, la meilleure chose à faire est d’en discuter avec le banquier.

Lui seul sera en mesure de faire une offre répondant à vos besoins et à vos attentes.

N’oubliez pas de demander à votre conseiller quels sont les avantages de votre carte de crédit, au cas où vous en auriez une, avant de souscrire à l’assurance proposée en même temps que vos billets d’avion.

Il est peu judicieux de devoir payer deux fois !

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page