Capital souscrit non appelé

videoimg

Capital souscrit non appelé

27 lecteurs
Sommaire de l'article

Glossaire et définition du capital

Pour toute entreprise divisée en actions ou en parts, le capital est appelé. On l’appelle le capital souscrit.
Une autre partie du capital souscrit est déclarée non appelée, c’est-à-dire qu’elle n’est pas nécessaire immédiatement. Il s’agit d’une promesse de payer une partie de l’augmentation de capital lorsque la nécessité s’en fera sentir.

L’entreprise est donc assurée de bénéficier du capital souscrit et s’engage donc à verser une somme d’argent, sur demande.

En revanche, les actionnaires peuvent utiliser leur argent à d’autres fins et attendre que le capital restant soit libéré.

Si vous souhaitez obtenir plus de détails sur le capital souscrit non appelé, veuillez nous contacter.

Définition de Capital souscrit non appelé

Le capital souscrit non appelé est le montant du capital social d’une entreprise qui n’a pas encore été appelé par les actionnaires. Ce montant représente la somme que les actionnaires ont investie dans l’entreprise, mais qui n’a pas encore été utilisée par celle-ci. Le capital souscrit non appelé peut être utilisé par les actionnaires pour acquérir des parts supplémentaires de l’entreprise ou pour réduire leur exposition au risque.

C’est quoi : Capital souscrit non appelé ?

Le capital souscrit non appelé est le montant du capital social d’une entreprise qui n’a pas encore été appelé par les actionnaires. Cela peut être dû à plusieurs raisons, comme le fait que l’entreprise n’a pas encore besoin de ces fonds ou que les actionnaires ne souhaitent pas investir plus d’argent dans l’entreprise pour le moment. Le capital souscrit non appelé peut être un indicateur de la solidité financière d’une entreprise, car cela signifie qu’elle a des fonds disponibles en cas de besoin.

Conseils Finance : Comment gérer un capital souscrit non appelé

Il est important de gérer correctement son capital souscrit non appelé en finance. En effet, ce capital représente les fonds propres de l’entreprise et il est important de ne pas laisser ces fonds s’épuiser. Il faut donc veiller à ce que les dépenses soient maîtrisées et que les entrées de cash soient suffisantes.

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page