contact@centenaire.org 1409 euros brut en net
centenaire.org

CAP Tonnellerie : durée, accès, programme et débouchés

CAP Tonnellerie : durée, accès, programme et débouchés
CAP Tonnellerie : durée, accès, programme et débouchés

CAP Tonnellerie : durée, accès, programme et débouchés

459 lecteurs
Sommaire de l'article

Le CAP Tonnellerie forme des ouvriers qualifiés aptes à fabriquer et réparer tout type de fût en bois. Cette formation vise à offrir aux étudiants une parfaite connaissance des méthodes et techniques de montage et finition de ces ouvrages.

Ce Certificat d’Aptitudes Professionnelles permettra d’exercer un métier de l’artisanat très rare. C’est pourquoi, il propose aux étudiants un enseignement professionnel très poussé. En plus des matières générales, les matières techniques seront dispensées pendant différents ateliers et travaux pratiques.

L’insertion professionnelle sera donc le premier débouché suite à l’obtention de ce diplôme. Possédant une parfaite maîtrise des techniques de fabrication et réparation des fûts en bois, les diplômés pourront exercer le métier de tonnelier. Ils auront la possibilité de travailler au sein d’un atelier artisanal ou encore d’une entreprise spécialisée dans la vente de fût en bois. Au bout de quelques années et grâce à l’expertise acquise, ils pourront également envisager de se lancer à leur propre compte.

Néanmoins, ce CAP est un diplôme intermédiaire qui permettra aux diplômés de poursuivre leurs études. Sous certaines conditions, ils pourront se spécialiser en suivant un Bac pro Technicien constructeur bois, Technicien de fabrication bois et matériaux associés ou encore Technicien menuisier-agenceur. Les élèves les plus motivés pourront également se tourner vers les filières agricoles.

Ce CAP est un diplôme national de niveau 3 qui se réalise en deux ans d’études.

Durée de formation : Niveau terminal d’études : Nature du diplôme :
2 ans CAP Diplôme national ou diplôme d’État


Durée d’un CAP Tonnellerie

Deux ans d’études seront exigés afin de pouvoir valider ce CAP Tonnellerie. Pour favoriser la maîtrise, il pourra être préparé en alternance en assurant plusieurs heures en entreprise. Néanmoins, ils pourront également faire le choix de la formation initiale en réalisant plusieurs semaines de stage.

Voir Aussi  Bac pro Métiers du commerce et de la vente : durée, accès, programme…

Prérequis CAP Tonnellerie

Pour pouvoir intégrer cette formation professionnelle, les élèves devront être âgés entre 16 et 25 ans. En outre, ils devront au moins posséder un niveau de 3ᵉ, même si aucun diplôme ne sera requis. En revanche, pour pouvoir intégrer un établissement en alternance, ils devront impérativement avoir signé un contrat d’apprentissage avec une entreprise.

Programme du CAP Tonnellerie

Matières professionnelles Horaire
hebdomadaire
1ère année
Horaire
hebdomadaire
2ème année
Réalisation, Technologie et Arts appliqués 4 heures 4 heures
Pratique professionnelle 4 heures 4 heures
Dessin de construction 3 heures 3 heures
Préparation et mise en œuvre 2 heures 2 heures
Formation Sauveteur Secouriste du Travail 2 heures 2 heures
Vie sociale et professionnelle 2 heures 2 heures
Total hebdomadaire 17 heures 17 heures
Matières générales Horaire
hebdomadaire
1ère année
Horaire
hebdomadaire
2ème année
Expression française 2 heures 2 heures
Histoire / Géographie 2 heures 2 heures
Mathématiques et sciences physiques 3 heures 3 heures
Éducation civique, juridique et sociale 2 heures 2 heures
Éducation physique et sportive 2 heures 2 heures
Total hebdomadaire 11 heures 12 heures

La présence en ateliers pratiques sera obligatoire afin que les compétences professionnelles puissent être parfaitement développées.

Examen pour obtenir son CAP Tonnellerie

Matières Durée / Forme Coef
Epreuves professionnelles    
Réalisation, technologie et arts appliqués Pratique et écrit
8 heures
10
Préparation et mise en œuvre Pratique
3 heures
6
Epreuves générales    
Français Ecrit
2 heures
1.5
Histoire / Géographie Oral
15 min
1.5
Mathématiques et sciences Ecrit
2 heures
2
Langue vivante étrangère (facultative) Oral
20 min
2
EPS CCF 1

École qui proposent le CAP Tonnellerie

Seulement trois établissements en France proposent de préparer les étudiants au CAP Tonnellerie. Il s’agit en effet d’un métier de l’artisanat devenu très rare.

Voir Aussi  MBA Tourisme : durée, accès, programme et débouchés

Liste des écoles proposant cette formation (liste non exhaustive) :


CAP Tonnellerie : Les débouchés du diplome

En décrochant leur CAP, les diplômés pourront facilement intégrer le marché du travail. Le débouché premier de ce diplôme est l’entrée dans la vie active grâce à un enseignement professionnel poussé. Leur formation leur permettra d’exercer le métier de tonnelier afin de pouvoir fabriquer et réparer les fûts en bois. Ils pourront être embauchés dans un atelier artisanal ou encore dans une PME ou TPE de fabrication de barriques, fûts ou tonneaux.

Poursuite d’études

Mais, les diplômés de ce CAP Tonnellerie auront également la possibilité de continuer leurs études afin de se spécialiser. Aussi, pour valider cette formation, ils pourront préparer différents Bac pro comme Bac pro Technicien constructeur bois, un, Bac pro Technicien de fabrication bois et matériaux associés, ou un Bac pro Technicien menuisier-agenceur.

Métiers possibles avec ce diplôme

Devenir tonnelier

La formation offerte par ce diplôme permettra aux étudiants d’exercer le métier de tonnelier. Celui que l’on appelait autrefois le « charpentier des tonneaux » sera donc en charge de fabriquer ou de réparer les fûts en bois. Véritable partenaire des vignerons, il jouera un rôle important dans l’élaboration des alcools.

Pourquoi faire un CAP Tonnellerie ?

Le diplôme de CAP Tonnellerie est une formation professionnelle spécifique destinée à former les artisans en charge de la fabrication des barriques de vin. Les tonnelliers sont des professionnels très sollicités dans le monde viticole pour leur savoir-faire unique en matière de travail du bois.Le CAP Tonnellerie permet d’acquérir les compétences nécessaires pour concevoir, monter, réparer et entretenir les barriques de vin en chêne ou en d’autres bois. En choisissant cette formation, les apprenants pourront accéder à un métier passionnant et créatif, qui associe tradition et modernité.Les avantages du CAP Tonnellerie :- Un métier en constante évolution : la tonnellerie est une profession en constante évolution, qui permet aux tonneliers de travailler avec de nouveaux matériaux et de créer des formes innovantes pour mieux répondre aux besoins des producteurs de vin.- Des débouchés intéressants : les tonnelleries sont présentes dans toutes les régions viticoles de France, ce qui offre de belles perspectives d’emploi pour les tonneliers diplômés.- Une formation concrète : le CAP Tonnellerie est une formation professionnelle très concrète, qui permet aux apprenants de mettre en pratique leurs compétences en atelier dès la première année de formation.- Des connaissances techniques pointues : le CAP Tonnellerie permet d’acquérir des connaissances techniques pointues en matière de travail du bois, de dessin technique et de maîtrise des outils de menuiserie.Les inconvénients du CAP Tonnellerie :- Une formation exigeante : le CAP Tonnellerie est une formation exigeante, qui demande beaucoup de travail et de rigueur de la part des apprenants.- Un travail physique : la fabrication des barriques de vin demande un travail physique important, qui peut être éprouvant sur le long terme.- Des risques professionnels : le travail du bois peut comporter des risques professionnels, notamment en termes de sécurité au travail.Pour mieux comprendre les avantages et les inconvénients du CAP Tonnellerie, voici un tableau comparatif :

Voir Aussi  Licence lettres et cultures régionales : durée, accès, programme…
Avantages Inconvénients
Formation Une formation concrète Une formation exigeante
Débouchés Des débouchés intéressants
Compétences Des connaissances techniques pointues
Travail Un métier en constante évolution Un travail physique et des risques professionnels

En conclusion, le CAP Tonnellerie est une formation professionnelle spécifique qui permet d’acquérir des compétences techniques pointues en matière de travail du bois et d’accéder à un métier passionnant dans le monde viticole. Bien que cette formation soit exigeante et que le travail de tonnelier soit physique, les débouchés professionnels sont intéressants et la profession est en constante évolution.

4.4/5 - (23 votes)
Picture of Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut