contact@centenaire.org 7006 euros brut en net
centenaire.org

CAP monteur en chapiteaux : durée, accès, programme et débouchés

CAP monteur en chapiteaux : durée, accès, programme et débouchés
CAP monteur en chapiteaux : durée, accès, programme et débouchés

CAP monteur en chapiteaux : durée, accès, programme et débouchés

460 lecteurs
Sommaire de l'article

Le CAP monteur en chapiteaux forme des ouvriers spécialisés dans le montage de différentes structures spéciales (comme des tribunes, des scènes ou encore des gradins). Durant cette formation, les étudiants apprendront à maîtriser toutes les techniques de fabrication et de montage en respectant toutes les règles de sécurité.

En souhaitant mettre en valeur la pratique, ce Certificat d’Aptitudes Professionnelles facilite l’insertion dans la vie active. Aussi, il offre un enseignement général et théorique, combiné à un enseignement professionnel. Dans le but de développer au mieux leurs compétences, les étudiants participeront à un grand nombre d’ateliers pratiques.

En acquérant toute l’expertise nécessaire, les diplômés de ce CAP n’auront aucun mal à entrer dans le monde du travail. Ils pourront donc exercer l’un des métiers suivants : monteur de chapiteaux, poseur en structures métalliques ou chef d’équipe en construction métallique. Ils pratiqueront leur profession dans les entreprises événementielles ou de spectacle afin de monter et démonter des structures provisoires, en toute sécurité.

Néanmoins, pour les étudiants souhaitant poursuivre leurs études pourront se tourner vers un DTMS (Diplôme de technicien des métiers du spectacle) Machine Constructeur de Décors. Ils pourront approfondir leurs acquis et envisager des postes à plus haute responsabilité.

Ce CAP est un diplôme national officiel de niveau 3 reconnu par tous les professionnels de l’événementiel et du spectacle.  

Durée de formation : Niveau terminal d’études : Nature du diplôme :
2 ans CAP Diplôme national ou diplôme d’État


Durée d’un CAP monteur en chapiteaux

Les étudiants pourront préparer ce CAP monteur en chapiteaux en deux ans d’études. Pour les titulaires d’un premier diplôme ou encore sortant d’une seconde professionnelle, une seule année de formation sera nécessaire.

En outre, il pourra être obtenu en formation initiale ou en réalisant un cursus d’études en alternance.

Voir Aussi  Master domaine Arts, Lettres et Langues Mention Sémiotique et Communication Spécialité Sémiotique et stratégies : durée, programme…

Prérequis CAP monteur en chapiteaux

Les élèves souhaitant suivre ce CAP devront être âgés d’au moins 16 ans et avoir un niveau de 3ᵉ. Aucun autre critère ou diplôme n’est requis afin de pouvoir préparer ce diplôme dans une école disponible en France.

Programme du CAP monteur en chapiteaux

Matières professionnelles Horaire
hebdomadaire
1ère année
Horaire
hebdomadaire
2ème année
Dessin technique 3 heures 3 heures
Technologies de la construction 3 heures 3 heures
Techniques de montage 3 heures 3 heures
Réglementations 2 heures 2 heures
Traçage sur le terrain, après étude du site,
lecture et adaptation du plan préétabli
2 heures 2 heures
Description des phases de montage 2 heures 2 heures
Fabrication 2 heures 2 heures
Règles de sécurité 2 heures 2 heures
Total hebdomadaire 19 heures 19 heures
Matières générales Horaire
hebdomadaire
1ère année
Horaire
hebdomadaire
2ème année
Expression française 2 heures 2 heures
Histoire / géographie 2 heures 2 heures
Mathématiques 2 heures 2 heures
Dessin 2 heures 2 heures
Éducation civique, juridique et sociale 2 heures 2 heures
Éducation physique et sportive 2 heures 2 heures
Technologie et prévention des accidents 2 heures 2 heures
Total hebdomadaire 14 heures 14 heures

Pour approfondir les compétences professionnelles, les étudiants assureront différents ateliers pratiques durant leurs deux ans de formation.

Examen pour obtenir son CAP monteur en chapiteaux

Matières Durée / Forme Coef
Epreuves professionnelles    
Traçage sur le terrain, après étude du site,
lecture et adaptation du plan préétabli
Pratique
6 heures
6
Description des phases de montage Ecrit
4 heures
5
Fabrication Pratique
10 heures
12
Epreuves générales    
Expression française Ecrit
2 heures
1.5
Histoire / Géographie Oral
15 min
1.5
Mathématiques Ecrit
2 heures
2
Dessin CCF 2
EPS CCF 1

École qui proposent le CAP monteur en chapiteaux

Plusieurs écoles en France proposent aux élèves de préparer dans les meilleures conditions ce CAP monteur de chapiteaux.

Voir Aussi  BTSA GF – Gestion Forestière : durée, accès, programme et débouchés

Liste des écoles proposant cette formation (liste non exhaustive) :


CAP monteur en chapiteaux : Les débouchés du diplome

En offrant un parcours d’études professionnalisant, ce CAP permet d’entrer directement dans la vie active. Ainsi, les diplômés pourront faire le choix de devenir monteur de chapiteaux, poseur de structures métalliques ou chef d’équipe en construction métallique. Ils pourront exercer leur profession dans une entreprise événementielle ou de spectacle.

Poursuite d’études

Or, poursuivre les études afin d’obtenir une plus grande expertise est également une voie que pourront choisir les étudiants. Ils auront la possibilité d’obtenir un DTMS (Diplôme de technicien des métiers du spectacle) Machine Constructeur de Décors. Cela leur permettra de pouvoir plus facilement entrer dans le monde professionnel en approfondissant leurs acquis.

Métiers possibles avec ce diplôme

Devenir monteur de chapiteaux

Les titulaires du CAP Monteur en chapiteaux pourront donc exercer le métier portant le même nom. Le monteur de chapiteaux sera en-mesure de monter et démonter des structures provisoires en respectant toutes les règles de sécurité.

Devenir poseur de structures métalliques

Enfin, ce diplôme permettra aux étudiants de devenir poseur en structures métalliques. Ce professionnel saura construire différentes structures comme des gradins ou encore des tribunes, lors d’événements ou manifestations.

Pourquoi faire un CAP monteur en chapiteaux ?

Le CAP monteur en chapiteaux est une formation professionnelle qui permet aux étudiants d’acquérir les compétences nécessaires pour installer et monter des structures de chapiteaux pour les événements en plein air. Cette formation est idéale pour les personnes qui sont intéressées par les métiers manuels et qui souhaitent travailler dans le domaine de l’événementiel en plein air. Voici les avantages et les inconvénients du diplôme de CAP monteur en chapiteaux.

Voir Aussi  Master Histoire : durée, accès, programme et débouchés

Les avantages du diplôme de CAP monteur en chapiteaux

– Une formation pratique : Le CAP monteur en chapiteaux est une formation professionnelle qui est orientée vers la pratique. Les étudiants apprennent les techniques de montage et d’installation de chapiteaux sur le terrain, ce qui leur permet d’acquérir les compétences nécessaires pour travailler dans ce domaine.- Un diplôme reconnu : Le CAP monteur en chapiteaux est un diplôme reconnu par l’État qui est délivré par l’Éducation nationale. Ce diplôme atteste des compétences des étudiants dans le domaine du montage de chapiteaux, ce qui facilite leur insertion sur le marché du travail.- Des débouchés professionnels : Le diplôme de CAP monteur en chapiteaux ouvre la voie à une série de débouchés professionnels. Les étudiants peuvent travailler dans des entreprises spécialisées dans l’installation de chapiteaux pour les événements en plein air, ou encore travailler en tant que monteurs indépendants.- Une formation courte : Le CAP monteur en chapiteaux est une formation courte qui dure généralement deux ans. Cette formation permet aux étudiants d’acquérir rapidement les compétences nécessaires pour travailler dans le domaine du montage de chapiteaux.

Les inconvénients du diplôme de CAP monteur en chapiteaux

– Des conditions de travail difficiles : Le métier de monteur de chapiteaux est un métier qui peut être physiquement éprouvant. Les monteurs travaillent souvent en extérieur, par tous les temps, ce qui peut être difficile.- Des déplacements fréquents : Le métier de monteur de chapiteaux implique souvent des déplacements fréquents. Les monteurs peuvent être amenés à travailler sur des événements dans différentes régions de France, voire à l’étranger.- Une formation limitée : Le CAP monteur en chapiteaux est une formation spécialisée qui ne permet pas aux étudiants d’acquérir des compétences dans d’autres domaines. Les étudiants doivent donc être sûrs de vouloir travailler dans le domaine du montage de chapiteaux avant de s’engager dans cette formation.

Tableau comparatif des avantages et inconvénients du CAP monteur en chapiteaux

Avantages Inconvénients
Une formation pratique Des conditions de travail difficiles
Un diplôme reconnu Des déplacements fréquents
Des débouchés professionnels Une formation limitée
Une formation courte

En conclusion, le diplôme de CAP monteur en chapiteaux est une formation professionnelle qui permet aux étudiants d’acquérir les compétences nécessaires pour travailler dans le domaine du montage de chapiteaux. Cette formation offre de nombreux avantages, tels qu’une formation pratique, un diplôme reconnu, des débouchés professionnels et une formation courte. Cependant, le métier de monteur de chapiteaux peut être physiquement éprouvant et implique souvent des déplacements fréquents. De plus, cette formation est spécialisée et ne permet pas d’acquérir des compétences dans d’autres domaines.

5/5 - (10 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut