CAP Conducteur d’engins TPC – Travaux Publics et Carrières : durée, programme…

CAP Conducteur d’engins TPC – Travaux Publics et Carrières : durée, programme…
CAP Conducteur d’engins TPC – Travaux Publics et Carrières : durée, programme…

CAP Conducteur d’engins TPC – Travaux Publics et Carrières : durée, programme…

294 lecteurs
Sommaire de l'article

Le CAP Conducteur d’engins TPC – Travaux Publics et Carrières forme de futurs ouvriers polyvalents capables de conduire et de maitriser différents engins utilisés notamment dans des entreprises routières, de terrassement, de placement de canalisation ou encore dans des carrières de différents types.

Le titulaire du CAP Conducteur d’engins : travaux publics et carrières sera donc amené à creuser, déplacer et déposer des milliers de mètres cubes de différentes matières (graviers, terre, cailloux, argile, etc.) afin de préparer un terrain avant des travaux, d’extraire du sol des éléments précis, de créer des tranchées, de réparer des terrains, etc.
Il est donc évident que ce diplômé est en mesure de contrôler différents types d’engins sur des terrains variés et plus ou moins accidentés.

Le titulaire du CAP Conducteur d’engins : travaux publics et carrières doit être calme, posé et faire preuve de sang-froid afin de mener à bien ses missions dans des conditions parfois compliquées sous les ordres d’un chef d’équipe généralement. Le CAP Conducteur d’engins : travaux publics et carrières lui apprendra aussi à lire, décoder, comprendre, analyser, respecter des plans de terrassement ou autres documents techniques qui lui seront fournis avant son intervention sur le terrain. Ce diplômé sera aussi amené à entretenir, dans une certaine mesure, les outils et engins à sa disposition.

Accessible juste après la troisième, cette formation de 2 ans peut s’effectuer en alternance ou en formation initiale. L’insertion professionnelle est privilégiée après l’obtention du diplôme, mais une poursuite d’études est bien sûr envisageable si l’étudiant souhaite se spécialiser.

Durée de formation : Niveau terminal d’études : Nature du diplôme :
2 ans CAP Diplôme national ou diplôme d’État


Voir Aussi  CAP MPI – Métiers du plâtre et de l’isolation : durée, accès, programme…

Durée d’un CAP Conducteur d’engins TPC

Ce CAP Conducteur d’engins TPC se déroule sur 2 ans, dès la fin de la classe de troisième.

Prérequis CAP Conducteur d’engins TPC – Travaux Publics et Carrières

L’accès à cette formation se fait directement après la classe de troisième. L’admission se fait habituellement sur dossier et, dans certains cas, entretien.

Dans le cas où l’étudiant s’orienterait vers un parcours en alternance, il devrait avoir entre 16 et 29 ans pour prétendre à un contrat en apprentissage, et 29 ans ou plus pour un contrat de professionnalisation.

Évidemment, dans la plupart des cas, il doit avoir trouvé une entreprise pour compléter son inscription.

Programme du CAP Conducteur d’engins TPC

Matières
Matières générales
Le français
L’histoire-géographie
Les mathématiques
Les sciences
L’éducation physique et sportive
Matières professionnelles
La mécanique
La topographie
La technologie
La conduite d’engins
La prévention sécurité environnement

Examen pour obtenir son CAP Conducteur d’engins TPC

EPREUVES Durée / Forme Coefficient
Enseignements professionnels
Analyse d’une situation professionnelle CCF 4
Réalisation d’un ouvrage CCF 9
Activités annexes CCF 4
Enseignements généraux
Français et histoire géographie CCF 3
Mathématiques, Sciences CCF 2
EPS CCF 1
Épreuve facultative : Langue vivante CCF 1

École qui proposent le CAP Conducteur d’engins TPC

Le CAP Conducteur d’engins : travaux publics et carrières est proposé dans plus de 30 établissements répartis dans toute la France.

Liste des écoles proposant cette formation (liste non exhaustive) :


CAP Conducteur d’engins TPC – Travaux Publics et Carrières : Les débouchés du diplome

Le CAP Conducteur d’engins TPC – travaux publics et carrières à pour objectif d’insérer les diplômés dans la vie active. Si l’étudiant souhaite se spécialiser ou renforcer ses compétences dans l’optique d’occuper un rôle à responsabilité, il peut toutefois envisager la poursuite d’études.

Poursuite d’études

Une poursuite d’études en 1 an avec une mention complémentaire (parfois appelée MC), en 2 ans par le biais d’un brevet professionnel (parfois appelé BP) ou par le biais d’un baccalauréat professionnel est tout à fait envisageable.

Métiers accessibles

Devenir grutier

Du haut de sa cabine, le grutier pilote des travaux à haute altitude, dans le but principalement de répartir des éléments ou de participer à des constructions.

Les avantages et inconvénients du diplôme de CAP Conducteur d’engins TPC

Le diplôme de CAP Conducteur d’engins Travaux Publics et Carrières (TPC) est une formation professionnelle spécialisée dans la conduite d’engins de chantier. Cette formation permet de maîtriser les différentes techniques de conduite des engins tels que les pelles, les chargeurs, les tombereaux, les bulldozers, les niveleuses, etc. Toutefois, comme toute formation, le diplôme de CAP Conducteur d’engins TPC présente des avantages et des inconvénients.

Avantages Inconvénients
Formation spécialisée Le diplôme de CAP Conducteur d’engins TPC permet d’acquérir une formation pointue et spécialisée dans la conduite d’engins de chantier. Cette formation permet d’acquérir des compétences spécifiques et recherchées par les entreprises du secteur des travaux publics. Le diplôme de CAP Conducteur d’engins TPC offre une formation spécialisée dans un domaine précis, ce qui peut limiter les opportunités de travail dans un autre secteur d’activité.
Demande d’emploi en constante évolution La demande d’emploi pour les conducteurs d’engins TPC est constante et en constante évolution. De plus, les entreprises du secteur des travaux publics ont besoin de conducteurs d’engins qualifiés pour réaliser leurs projets dans les délais impartis. La conduite d’engins de chantier peut être un travail exigeant physiquement et mentalement. Elle nécessite également une grande concentration et une grande résistance au stress.
Rémunération intéressante Les conducteurs d’engins TPC bénéficient d’une rémunération intéressante qui peut varier en fonction de leur expérience, de leur formation et de l’entreprise qui les emploie. En général, les conducteurs d’engins TPC débutants gagnent entre 1700 et 2000 euros bruts par mois, tandis que les conducteurs d’engins TPC expérimentés peuvent gagner jusqu’à 3000 euros bruts par mois. La rémunération des conducteurs d’engins TPC dépend de nombreux facteurs, tels que leur expérience, leur formation, l’entreprise qui les emploie, etc. Il est donc important d’avoir une expérience significative pour bénéficier d’une rémunération intéressante.

Pourquoi faire un CAP Conducteur d’engins TPC ?

Le diplôme de CAP Conducteur d’engins TPC est une formation professionnelle spécialisée qui permet de maîtriser les différentes techniques de conduite des engins de chantier. Cette formation est idéale pour les personnes qui souhaitent travailler dans le secteur des travaux publics et des carrières en tant que conducteur d’engins. Les entreprises du secteur ont besoin de conducteurs d’engins qualifiés pour réaliser leurs projets dans les délais impartis. De plus, la demande d’emploi pour les conducteurs d’engins TPC est constante et en constante évolution. Enfin, les rémunérations pour les conducteurs d’engins TPC sont attractives et peuvent varier en fonction de l’expérience, de la formation et de l’entreprise qui les emploie.

4.7/5 - (20 votes)
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour en haut
Retour haut de page