Mobilité bancaire, quels sont les avantages de la loi Macron ?

videoimg

Mobilité bancaire, quels sont les avantages de la loi Macron ?

64 lecteurs
Sommaire de l'article

La mobilité des banques a été actée par la loi Macron et fait partie de la loi 2015-990 votée le 08 août 2015 pour favoriser la croissance, l’activité , et l’égalité des chances économiques.

Qu’est-ce que la mobilité bancaire ?

La loi sur la mobilité bancaire, promulguée dans l’article 23 de la loi Macron, a pour but de faciliter la tâche des clients d’une banque qui veulent changer de banque et ce, afin de profiter d’opportunités plus lucratives qui consistent généralement à utiliser des frais bancaires moins élevés ou à supprimer les frais bancaires.

En outre, il y a aussi le désir de bénéficier de services plus efficaces, de systèmes de récompense pour encourager la fidélité des clients, et d’une plus grande compétence et disponibilité des conseillers bancaires.

Dans tous les cas, le fait d’avoir un compte dans une banque est perçu par le public comme une opportunité d’obtenir un meilleur rendement sur la détention de ce compte. De plus, changer de banque offrira de nouvelles opportunités, parmi lesquelles nous avons la possibilité de renégocier le prêt immobilier.

Avant la loi Macron, il était de la responsabilité du client d’assurer les démarches qu’impliquait sa décision de changer de banque.

Il était tenu de prévenir son employeur et l’administration fiscale, ainsi que son fournisseur d’accès à Internet… concernant le transfert dans sa la banque.

Quels sont les avantages de la mobilité dans le secteur bancaire ?

La flexibilité des services bancaires offre en définitive une plus grande facilité d’utilisation aux clients qui cherchent à changer de banque.

C’est aussi une chance pour eux de payer moins de frais bancaires.

Elle leur offre également la chance de participer à une concurrence accrue entre les banques.

Un mandat de mobilité est alors signé par la banque à remplacer, et celle-ci accepte sans frais de prendre en charge toutes les démarches liées à ce changement d’établissement pour le compte du nouveau client.

Le client doit envoyer son relevé d’identité bancaire et la banque sera alors chargée de déterminer l’état des salaires, des débits et des paiements d’impôts, etc…

C’est au client de décider des opérations bancaires qui seront exécutées en fonction de son compte nouvellement ouvert.

La banque contactera ensuite les organismes qui gèrent les prélèvements et les virements pour leur communiquer les dernières informations concernant le compte bancaire du client.

Il est seulement regrettable qu’à l’heure actuelle, la mobilité bancaire se limite aux seuls comptes courants et n’inclut pas le Livret A.

Les transferts de PEL et de PEA sont coûteux, tandis que le transfert d’une assurance-vie n’est pas réalisable pour le moment.

La mobilité bancaire est limitée aux comptes à usage personnel et n’est pas une option viable pour les professionnels.

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page