Assurance vie Palissandre Société Générale

1656-650x320.jpg
1656-650x320.jpg

Assurance vie Palissandre Société Générale

34 lecteurs
Sommaire de l'article

Palissandre : un contrat Madelin

Il s’agit d’un contrat d’assurance-vie Madelin qui vise à inciter les employés non salariés à participer à l’épargne. Les individus concernés par la loi Madelin sont plus particulièrement ceux qui exercent les professions considérées comme libérales (médecins avocats, notaires, architectes, médecins, etc.) …), les personnes exerçant une activité artisanale ou commerciale et les chefs d’entreprise, qu’ils soient ou non propriétaires d’une majorité d’entre eux, qui n’ont pas d’activité salariée dans des entreprises comme les SARL ou les SELARL, les sociétés en commandite par actions, ou encore les propriétaires uniques d’EURL qui ne sont pas soumises à l’impôt sur les sociétés.

En d’autres termes, le contrat Société Générale Palissandre s’adresse à ceux qui ne sont pas dans le secteur agricole et qui ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu BIC ou BNC. La loi Madelin permettra également d’alléger les difficultés que rencontrent ces personnes pour obtenir des prestations sociales.

Elle oblige toutefois le souscripteur à effectuer des versements réguliers à l’assureur. Ceux-ci sont déductibles des revenus du souscripteur à hauteur de huit fois le plafond de la sécurité sociale. Lors de la souscription de ce type de contrat, l’épargnant doit déterminer le montant de l’annuité ainsi que le mode et la fréquence des versements.

Le contrat prévoit deux types de gestion : la gestion de la retraite ou la gestion libre. Pour la gestion retraite, le client peut choisir l’horizon de placement jusqu’à la date de sa retraite et bénéficier d’une gestion plus efficace. La gestion libre lui permet de faire un choix libre des placements de son épargne dans les différentes options d’investissement qui sont proposées au souscripteur.

Les avantages du contrat

L’avantage le plus important du contrat Palissandre Société Générale est sans conteste les mesures de défiscalisation. En outre, le contrat offre des garanties supplémentaires. Il s’agit notamment de l’option Garantie Palissandre qui a pour but de laisser le bénéficiaire désigné recevoir le versement d’une rente à vie du capital constitué en cas de décès de l’épargnant ainsi que de la garantie plancher du contrat qui permet un versement annuel qui ne peut être inférieur à la somme du capital versé, issu de l’opération des rachats précédents. Après la date de départ à la retraite du souscripteur, la rente viagère est versée au bénéficiaire même en cas de décès.

En outre, le contrat prévoit des avantages supplémentaires, comme la sécurisation du transfert des bénéfices des investissements en unités de compte vers les comptes en euros ou la dynamisation ou le réinvestissement des rendements en sens inverse, c’est-à-dire l’investissement progressif des gains en euros vers les unités de compte et enfin le service de diversification constante qui consiste à personnaliser le mode de répartition des fonds sur le support d’investissement tous les trois mois.

Différentes options de sortie

Le souscripteur a la possibilité de choisir entre différentes alternatives pour sortir du contrat Palissandre Société Générale à la date de sa retraite. Il peut choisir la retraite de référence afin de bénéficier de revenus revalorisés pendant la période de versement. Ils peuvent également choisir la retraite avec garantie dépendance qui est une rente viagère soumise à un abattement. Elle permet au bénéficiaire de recevoir des versements qui augmentent en fonction du degré de dépendance pendant la retraite et des services d’assistance. Il est également possible de prendre une retraite anticipée. alternative.

La pension de confort permet au souscripteur de recevoir des paiements moins importants pendant toute la durée de sa retraite. La pension de confort permet également au souscripteur de doubler sa pension lorsqu’il prend sa retraite pendant cinq ans. L’alternative de retraite progressive, quant à elle, offre la possibilité de recevoir une rente inférieure au montant de référence jusqu’à 75 ans. Après cela, elle augmente de 25 %. En outre, lorsque vous prenez votre retraite avec des annuités garanties, la rente est versée au bénéficiaire en cas de décès pendant une période de 15 ans si le souscripteur décède dans les 15 ans suivant la date de son introduction.

Soyez le premier à voter
Marine
Marine

Passionnée par l'entreprenariat depuis plus de 10 ans, je suis à la tête d'une société française visant à favoriser la communication des entreprises. Également attiré par la finance, je partage mes conseils et expériences au travers mes articles de blog.

Retour haut de page