Trésors d'archives > Image Darchive > Les Archives départementales du Lot-et-Garonne

Les Archives départementales du Lot-et-Garonne

Les Archives départementales du Lot-et-Garonne ont sélectionné dans leur fonds 1914-1918 ces documents inédits.

Carnet de sucre. Une pièce imprimée

Carnet de sucre. Une pièce imprimée. Côte 1 J 812.

© Archives départementales du Lot-et-Garonne

« Souvenirs de la guerre de 1914 offerts à mademoiselle Suzanne Lapoujade par quelques blessés » soignés à l’hôpital de Villeneuve-sur-Lot, 1914-1915. Carnet manuscrit. Côte 1 J 813. Dans ce petit carnet les blessés témoignent de leur reconnaissance envers cette infirmière.

© Archives départementales du Lot-et-Garonne

L’armistice du 11 novembre 1918 vu par Victor Capot, adjudant au 9e RI, « Souvenirs et impression » n° 14. Carnet manuscrit. Côte 1 J 814/14.

« Lundi 11 novembre !!!...Á 10h35 nous apprenons par le téléphone chez M. Prêt que les hostilités cessent aujourd’hui 11 heures ! L’armistice est signé. ….Le soir retraite au flambeau (sic) et feux d’artifice  entre Evry et Cuy (Yonne) – (superbe cuite !)».
 

© Archives départementales du Lot-et-Garonne

Sortie ratée d’une tranchée relatée par Valéry Capot dans l’un de ses carnets de « Souvenirs et impressions », 15 mai 1915. Carnet manuscrit. Côte 1 J 814/3. Valéry Capot reçoit l’ordre d’attaquer ce jour-là, mais ses hommes sous les tirs ennemis s’arrêtent aux fils barbelés. Son lieutenant est tué ainsi que plusieurs hommes dans la tranchée.

« Dès que les premiers sont sortis ils [les Allemands] ont fait sur nous un effroyable feu de barrage de 77. Pour ma part j’ai de la chance d’en réchapper car plusieurs éclatent juste au-dessus de nous et l’un d’eux…m’enterre complètement en me blessant très légèrement… ».
 

© Archives départementales du Lot-et-Garonne

Cadeaux qui seront offerts à Noël aux blessés décrits par le président du Comité des instituteurs de Lot-et-Garonne à ses collègues accrédités auprès des hôpitaux, 19 décembre 1914. Lettre circulaire, 2 p. Côte 10 R 56. Grâce à de généreux donateurs, les blessés recevront un gâteau des rois pour 4, une bouteille de Barsac pour 4 ou 5, des marrons, un cigare ou des cigarettes.

© Archives départementales du Lot-et-Garonne

Demande de savon « Tue poux » faite par Jean Millon d’Ainval à son père, 5 mars 1916. Lettre manuscrite, 1 p. Côte 13 J 227. Outre les poux, les soldats subissent les rats. Marcel Garrigue écrit le 17 juillet 1915 à sa femme :

« Les rats nous tiennent aussi compagnie et dans certaines cahutes il faut coucher avec la baïonnette au côté. »

© Archives départementales du Lot-et-Garonne

Lettre de Jean Millon d’Ainval qui vient d’être blessé et écrit de droite à gauche, 15 mars 1916. Lettre manuscrite, 3 p. Côte13 J 228. Le 5 mars, il reçut une grave blessure par éclat d’obus et fut soigné à l’hôpital du Mont-Frenet, près de Cuperly (Marne), par les dames de la Croix-Rouge.
 

© Archives départementales du Lot-et-Garonne

Le départ d’Agen des troupes mobilisées relaté par Joseph Bonnat, archiviste départemental, 10 août 1914. Carnet manuscrit. Côte 90 J 22.

« La population au départ des troupes acclamait les soldats. Fusils, canons et caissons étaient ornés de fleurs ».

© Archives départementales du Lot-et-Garonne

Insigne distribué lors de la journée serbe, sd. Côte 79 J 6. L’arrière est également mobilisé financièrement : il est sollicité lors des quêtes qui accompagnent ces journées en l’honneur du front ou de la Serbie, symbole d’héroïsme. L’argent ainsi récolté servait à envoyer des colis aux combattants, tout en soutenant leur moral.
 

© Archives départementales du Lot-et-Garonne

Programme d’un spectacle offert aux blessés militaires par la ville d’Agen et la commission des œuvres de guerre, théâtre municipal, 14 juin 1915. Imprimé, 4 p.  Côte 90 J 17. On jouait ce soir-là Lakmé avec, entre le premier et le second acte, une « Audition patriotique des hymnes », c’est-à-dire Le chant du départ et la Marseillaise.
 

© Archives départementales du Lot-et-Garonne

Fanion de l’Union nationale des combattants. Bannière en tissu, composée de trois bandes bleu, blanc, rouge portant les trois lettres UNC. Côte 125 J. L’Union des combattants fut créée par Georges Clemenceau et Daniel Brottier pour développer entre ceux qui ont défendu la France des liens de solidarité et assurer la défense de leurs intérêts avec pour devise « Unis comme au front ». Ce fanion témoigne de l’esprit du front qui a survécu au-delà de la fin de la Grande Guerre.
 

© Archives départementales du Lot-et-Garonne

Ardoise de l’hôpital n° 46 d’Agen sur laquelle étaient notés chaque jour les blessés et le personnel présents, 1916. Ardoise avec cache en bois. (Don de madame Bernini). Côte Mu 223. Cet hôpital auxiliaire fonctionna de 1914 à 1917 à l’école de commerce et au collège Saint-Caprais. Il offrait 152 lits.
 

© Archives départementales du Lot-et-Garonne
  • Carnet de sucre. Une pièce imprimée
  • « Souvenirs de la guerre de 1914 offerts à mademoiselle Suzanne Lapoujade par quelques blessés », carnet
  • L’armistice du 11 novembre 1918 vu par Victor Capot, carnet manuscrit.
  • Sortie ratée d’une tranchée relatée par Valéry Capot dans l’un de ses carnets de « Souvenirs et impressions », 15 mai 1915. Carnet manuscrit.
  • Cadeaux de Nöel offerts aux blessés décrits par le président du Comité des instituteurs de Lot-et-Garonne, lettre du 19 décembre 1914
  • Demande de savon « Tue poux » faite par Jean Millon d’Ainval à son père, 5 mars 1916. Lettre manuscrite
  • Lettre de Jean Millon d’Ainval qui vient d’être blessé et écrit de droite à gauche, 15 mars 1916. Lettre manuscrite
  • Le départ d’Agen des troupes mobilisées relaté par Joseph Bonnat, archiviste départemental, 10 août 1914. Carnet manuscrit.
  • Insigne distribué lors de la journée serbe
  • Programme d’un spectacle offert aux blessés militaires par la ville d’Agen,14 juin 1915
  • Fanion de l’Union nationale des combattants
  • Ardoise de l’hôpital n° 46 d’Agen sur laquelle étaient notés chaque jour les blessés et le personnel présents, 1916
informations
Diaporama (série d'images thématique)