Trésors d'archives > Image Darchive > Les Archives départementales de la Marne

Les Archives départementales de la Marne

Les Archives départementales de la Marne ont sélectionné dans leur fonds 1914-1918 ces documents inédits.

Maurice Neumont, On ne passe pas, affiche, Paris, Union des grandes associations françaises contre la propagande ennemie, imprimerie Devambez, 1918. Illustrée, couleur, 112x80 cm.

Maurice Neumont, On ne passe pas, affiche, Paris, Union des grandes associations françaises contre la propagande ennemie, imprimerie Devambez, 1918. Illustrée, couleur, 112x80 cm. L’affiche représente la cathédrale de Reims en ruines. La collection d’affiches des Archives de la Marne regroupe 942 affiches administratives ou de propagande couvrant la période 1914-1920 (politique, police administrative, armée, agriculture, commerce, journées et manifestations charitables et emprunts nationaux…). Cote Aff. PI, 229.

© Archives départementales de la Marne

Ensemble de 231 cartes militaires marnaises établies pendant la première guerre mondiale (plans directeurs de tir et groupe de canevas de tir) du 1/5 000 au 1/750 000, très précises en ce qui concerne la topographie et l’organisation des armées (tranchées et boyaux de circulation, emplacement de mitrailleuses lance-bombes etc…). Cote 31 Fi 1 à 231.

© Archives départementales de la Marne

Léon Broquet, Carnet de route d’un territorial, album n° 1, batailles de la Marne et de la Champagne, Paris, Éditions d’Art guerrier, A. Le Prince. L’album comporte 50 gravures d’après dessins. Espérance Léon Broquet (1869-1935) fut élève de Claude Monet notamment. Cet artiste-peintre s’engagea dans l’armée à 45 ans pendant la grande guerre et fut nommé peintre aux armées en 1917. Dans les tranchées de la Marne et de Champagne, en 1914-1915, il dessina les horreurs de la guerre. Cote CH 20009.

© Archives départementales de la Marne

Carnet de campagne du sous-lieutenant Pithois. Le Marnais Marcel Pithois, négociant en vins et érudit châlonnais, a tenu une sorte de  journal pendant la Première Guerre mondiale.
Photo de la  page du 4 août 1915 : visite de l’escadron au château de Mondement (Marne). Cote 40 J.

© Archives départementales de la Marne

Compte rendu de reconnaissance établi par le capitaine Bonnard le 29 janvier 1916. Ce document fait partie de six cotes d’archives (J 2871 à 2876) du 1er Corps d’Armée retrouvées à l’Hôtel de Ville de Châlons-en-Champagne en 1965. Il s’agit de comptes rendus de reconnaissance, d’ordres d’opérations, de messages, de cartes et plans d’état-major, de notes d’officiers français concernant les opérations militaires et les mouvements de troupes, principalement pour les années 1915 et 1916. Cote J 2871.

© Archives départementales de la Marne

Relevé manuscrit de tombes individuelles à l’ouest de Saint-Hilaire-le-Grand (Marne), 1918. Ce relevé est l’un des très nombreux documents relatifs à l’identification des corps et aux inhumations provenant des services de la préfecture de la Marne. Les soldats étaient enterrés dans des fosses communes au début de la guerre puis de plus en plus dans des tombes individuelles creusées à la hâte. Avec la guerre des tranchées et la stabilisation des combats, des cimetières de secteur ont été créés et certains cimetières communaux agrandis. Les officiers d’état civil créés en 1916 auprès du Service général des Pensions, devaient répertorier les tombes isolées. Cote 2 R 64.

© Archives départementales de la Marne

Extrait de carnet de champ de bataille, Venteuil, 1918. Créé par une instruction du 19 juillet 1915, le « carnet de champ de bataille » relève l’identité du soldat, Français ou étranger, son matricule militaire, le lieu et la date du décès, le lieu et la date d’inhumation, et dresse un inventaire très sommaire des effets trouvés sur lui, pour régler la succession. Au sein de chaque unité, un officier d’état civil rattaché au Service général des Pensions et souvent affecté auprès d’une ambulance de campagne, était chargé de tenir ces carnets en plusieurs exemplaires, dont un pour la préfecture. Document fragile, rédigé rapidement, seuls 23 000 environ sont conservés aux Archives de la Marne et offrent des informations de qualité très variable. Ils témoignent cependant de l’âpreté des combats et, parfois, de l’intimité du poilu par la liste des effets personnels. Cote 2 R 208.

© Archives départementales de la Marne

Demande de renseignements sur l’état de son établissement de serrurerie et coffres-forts à Reims, après les bombardements, 1915. Après la destruction de la cathédrale le 19 septembre 1914, la ville de Reims a été continuellement bombardée jusqu’à la fin de la guerre et sa population a fui. Des 113 000 habitants d’avant guerre il n’en reste plus que 30-35 000 fin décembre 1914 et 17 000 en 1917. Des comités d’aide aux réfugiés, comme la Société amicale de la Marne, créée à Paris au début du conflit et dont les archives sont conservées, apportaient des secours aux réfugiés et maintenaient le lien avec Reims. Cote 10 R 94.

© Archives départementales de la Marne

Album de photographies du dépôt des éclopés de Vitry-le-François (Marne). Cet album contient 25 photographies. Il porte une dédicace du médecin en chef à son adjudant, datée de septembre 1916. Cote 12 Fi 3.

© Archives départementales de la Marne
  • Maurice Neumont, On ne passe pas, affiche, Paris, Union des grandes associations françaises contre la propagande ennemie, imprimerie Devambez, 1918. Illustrée, couleur, 112x80 cm.
  • Carte militaire marnaise établie pendant la Première Guerre mondiale.
  • Léon Broquet, Carnet de route d’un territorial, album n° 1, batailles de la Marne et de la Champagne, Paris, Éditions d’Art guerrier, A. Le Prince.
  • Carnet de campagne du sous-lieutenant Pithois.
  • Compte rendu de reconnaissance établi par le capitaine Bonnard le 29 janvier 1916.
  • Relevé manuscrit de tombes individuelles à l’ouest de Saint-Hilaire-le-Grand (Marne), 1918.
  • Extrait de carnet de champ de bataille, Venteuil, 1918.
  • Demande de renseignements sur l’état de son établissement de serrurerie et coffres-forts à Reims, après les bombardements, 1915.
  • Album de photographies du dépôt des éclopés de Vitry-le-François (Marne).
informations
sources
Archives départementales de la Marne
Diaporama (série d'images thématique)