Trésors d'archives > Fonds Publics > Autres Etablissements > Archives > La colombophilie militaire dans les collections de la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine

La colombophilie militaire dans les collections de la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine

La Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine (MAP) a choisi de vous présenter une sélection de photographies documentant la colombophilie militaire pendant la Première Guerre mondiale. Le thème de la logistique est en effet abordé lors du colloque international « Les batailles de 1916 », organisé par la Mission du centenaire à Paris les 22, 23 et 24 juin 2016. La MAP a choisi une sélection d’images provenant de ses fonds français et étrangers, qui documente l’usage militaire des pigeons-voyageurs.

L'importance du pigeon voyageur est découverte au moment de la guerre franco-prussienne en 1870 : il constitue le seul moyen de communiquer pendant le siège de Paris. Ce rôle dans les transmissions entraîne dès lors la création de colombiers militaires.

Pendant la Première guerre mondiale, plus de 30 000 pigeons sont ainsi utilisés par l’armée française. Très efficaces sur les courtes distances, ils accomplissent leur mission à travers les bombardements, la fumée, les projectiles, la brume et la poussière, alors que dans le même temps les liaisons téléphoniques sont fréquemment interrompues, les « estafettes » – militaires chargés de faire passer les messages-, souvent retardées, et les signaux optiques parfois inopérants, isolant ainsi les unités de combat. Élevés dans des pigeonniers fixes, transportés dans des colombiers automobiles, hippomobiles, ou parfois même à bord des avions, ces « pigeons-soldats » font ainsi l’objet de toutes les attentions.

Sources

Stéphane Audoin-Rouzeau, La Guerre des animaux, Artlys, 2007 et Martin Monestier, Les animaux soldats, Le Cherche-Midi, 1996

1915 - Chambre noire pour le triage des lettres des pigeons voyageurs.
1915 - Chambre noire pour le triage des lettres des pigeons voyageurs.
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1915 - Les pigeons voyageurs sont enregistrés avant leur départ
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1915 - Pigeons voyageurs dans leur cage
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1915 - Train, poste, cartographie, pour le tri des lettres des pigeons voyageurs
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - Pigeonnier mobile sur le front. On met le pigeon voyageur dans la corbeille et il est emmené par un soldat à son poste de départ.
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - Pigeons voyageurs, dans le secteur de Fauquissart
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - Départ de pigeons voyageurs, dans le secteur de Fauquissart
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - Départ de pigeons voyageurs, dans le secteur de Fauquissart
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1918 - Ces pigeons ont plusieurs missions : messagers des différentes divisions entre les tranchées et l'arrière, ils transmettent également les résultats des combats aériens à la base
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1918 - Ces pigeons servent de messagers entre le front et les quartiers généraux. Ils peuvent être considérés comme de très loyaux soldats
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1918 - Officiers américains observant des pigeons s'envoler avec des messages
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1918 - Soldats construisant des abris pour les pigeons. Ces abris doivent être protégés contre les éventuels tirs et bombardements ennemis
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1918 - Examen de l'état des ailes des pigeons
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1918 - Les pigeons déménagent. Ils quittent leurs cages roulantes pour un grenier
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1918 - Comment les pigeons sont utilisés en cas d'urgence, pendant un entraînement en France
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1918 - Panier à pigeons, avec quatre compartiments, dont les portes sont ouvertes
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1918 - Pigeons sur un toit. Entraînement des jeunes pigeons pour les tranchées par la 1ère division. Les pigeons allemands capturés servent uniquement pour l'élevage
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1918 - Pigeonnier. Entraînement des jeunes pigeons pour les tranchées par la 1ère division américaine. Les pigeons allemands capturés servent uniquement pour l'élevage
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1916 - Front anglais de Macédoine (19-21 décembre 1916). Camp anglais : Les pigeons voyageurs et leur gardien
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (janvier 1917). Vedette venant chercher les pigeons pour les mener aux tranchées
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (janvier 1917). Pigeon voyageur et son corset
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (janvier 1917). Pigeons voyageurs dans leurs paniers, pour la cavalerie
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (janvier 1917). La dépêche attachée à la patte du pigeon
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - Sur le front de Monastir (avril 1917). Pigeonnier militaire de campagne
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - Camp de Zeitenlik : Les pigeons voyageurs (juillet 1917). Les pigeons voyageurs sont remis à l'estafette d'infanterie qui va les mener aux lignes à dos de mulet
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - Camp de Zeitenlik : Les pigeons voyageurs (juillet 1917). Les pigeons voyageurs sont remis à l'estafette d'infanterie qui va les mener aux lignes à dos de mulet
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - Camp de Zeitenlik : Les pigeons voyageurs (juillet 1917). Les pigeons voyageurs sont remis à l'estafette d'infanterie qui va les mener aux lignes à dos de mulet
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (juin 1917). Voiture remorque colombophile
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (juin 1917). Voiture remorque colombophile
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (juin 1917). Voiture remorque colombophile : Mise en corselet d'un pigeon pour transport à dos de fantassin
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (juin 1917). Voiture remorque colombophile : Arrimage des pigeons dans le panier pour fantassin
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (juin 1917). Voiture remorque colombophile : Sortie pour l'entraînement quotidien
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (juin 1917). Voiture remorque colombophile : Mise en tube d'une dépêche et fixation à la patte du messager
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (juin 1917). Voiture remorque colombophile : Départ du messager
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1918 - Avant le départ d'un hydravion, le service colombophile français étend son service à l'aviation maritime américaine. Remise de pigeons à l'observateur américain par un colombophile français
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
1917 - Affiche française : Recensement des chevaux et mulets et des pigeons voyageurs, décembre 1914
© Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
  • 1915 - Chambre noire pour le triage des lettres des pigeons voyageurs.
  • 1915 - Les pigeons voyageurs sont enregistrés avant leur départ
  • 1915 - Pigeons voyageurs dans leur cage
  • 1915 - Train, poste, cartographie, pour le tri des lettres des pigeons voyageurs
  • 1917 - Pigeonnier mobile sur le front. On met le pigeon voyageur dans la corbeille et il est emmené par un soldat à son poste de départ.
  • 1917 - Pigeons voyageurs, dans le secteur de Fauquissart
  • 1917 - Départ de pigeons voyageurs, dans le secteur de Fauquissart
  • 1917 - Départ de pigeons voyageurs, dans le secteur de Fauquissart
  • 1918 - Ces pigeons ont plusieurs missions : messagers des différentes divisions entre les tranchées et l'arrière, ils transmettent également les résultats des combats aériens à la base
  • 1918 - Ces pigeons servent de messagers entre le front et les quartiers généraux. Ils peuvent être considérés comme de très loyaux soldats
  • 1918 - Officiers américains observant des pigeons s'envoler avec des messages
  • 1918 - Soldats construisant des abris pour les pigeons. Ces abris doivent être protégés contre les éventuels tirs et bombardements ennemis
  • 1918 - Examen de l'état des ailes des pigeons
  • 1918 - Les pigeons déménagent. Ils quittent leurs cages roulantes pour un grenier
  • 1918 - Comment les pigeons sont utilisés en cas d'urgence, pendant un entraînement en France
  • 1918 - Panier à pigeons, avec quatre compartiments, dont les portes sont ouvertes
  • 1918 - Pigeons sur un toit. Entraînement des jeunes pigeons pour les tranchées par la 1ère division. Les pigeons allemands capturés servent uniquement pour l'élevage
  • 1918 - Pigeonnier. Entraînement des jeunes pigeons pour les tranchées par la 1ère division américaine. Les pigeons allemands capturés servent uniquement pour l'élevage
  • 1916 - Front anglais de Macédoine (19-21 décembre 1916). Camp anglais : Les pigeons voyageurs et leur gardien
  • 1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (janvier 1917). Vedette venant chercher les pigeons pour les mener aux tranchées
  • 1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (janvier 1917). Pigeon voyageur et son corset
  • 1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (janvier 1917). Pigeons voyageurs dans leurs paniers, pour la cavalerie
  • 1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (janvier 1917). La dépêche attachée à la patte du pigeon
  • 1917 - Sur le front de Monastir (avril 1917). Pigeonnier militaire de campagne
  • 1917 - Camp de Zeitenlik : Les pigeons voyageurs (juillet 1917). Les pigeons voyageurs sont remis à l'estafette d'infanterie qui va les mener aux lignes à dos de mulet
  • 1917 - Camp de Zeitenlik : Les pigeons voyageurs (juillet 1917). Les pigeons voyageurs sont remis à l'estafette d'infanterie qui va les mener aux lignes à dos de mulet
  • 1917 - Camp de Zeitenlik : Les pigeons voyageurs (juillet 1917). Les pigeons voyageurs sont remis à l'estafette d'infanterie qui va les mener aux lignes à dos de mulet
  • 1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (juin 1917). Voiture remorque colombophile
  • 1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (juin 1917). Voiture remorque colombophile
  • 1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (juin 1917). Voiture remorque colombophile : Mise en corselet d'un pigeon pour transport à dos de fantassin
  • 1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (juin 1917). Voiture remorque colombophile : Arrimage des pigeons dans le panier pour fantassin
  • 1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (juin 1917). Voiture remorque colombophile : Sortie pour l'entraînement quotidien
  • 1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (juin 1917). Voiture remorque colombophile : Mise en tube d'une dépêche et fixation à la patte du messager
  • 1917 - A l'ouest du Vardar : Les pigeons voyageurs (juin 1917). Voiture remorque colombophile : Départ du messager
  • 1918 - Avant le départ d'un hydravion, le service colombophile français étend son service à l'aviation maritime américaine. Remise de pigeons à l'observateur américain par un colombophile français
  • 1917 - Affiche française : Recensement des chevaux et mulets et des pigeons voyageurs, décembre 1914
informations
sources
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
Diaporama (série d'images thématique)