Trésors d'archives > Archives > La Grande Guerre dans la mémoire du Pays viganais

La Grande Guerre dans la mémoire du Pays viganais

Dans le cadre du Centenaire, le musée cévénol du Vigan, situé dans le Gard, présente une exposition consacrée aux traces mémorielles de la Grande Guerre dans le Pays Viganais, du 1er juin au 31 octobre 2017. Territoire reculé s'il en est, épargné par les opérations militaires, ces quelques archives montrent que ce territoire a contribué lui aussi à l'effort de guerre humain (654 "morts pour la France") et a joué un rôle important sur le plan humanitaire (accueil des blessés et des populations en fuite, assignations à résidence, etc.) 

> Plus d'informations sur cette exposition

Ferdinand Abric (le 4e assis en partant de la gauche) un des 17 instituteurs du Pays viganais Mort pour la France.
Ferdinand Abric (le 4e assis en partant de la gauche), un des 17 instituteurs du Pays viganais morts pour la France.
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
Une des quatre assistances aux convalescents militaires du Pays viganais à l’hospice du Vigan : l’équipe médicale
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
L’hôpital militaire pour blessés et malades belges de Cauvalat à Avèze (à côté du Vigan).
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
Un groupe de soldats malades.
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
L’équipe soignante.
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
L’usine Louis Brun d’Arre, spécialisée dans le bas en soie. L'usine participe à l'effort de guerre en fabricant des obus.
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
Frères Brun d'Arre, co-directeurs mobilisés en permission (Marcel et Albert) et mère Marie. René, debout non mobilisé dirige l’usine.
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
Chevaux en gare du Vigan.
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
La gare des voyageurs du Vigan d’où sont partis les soldats, revenus les permissionnaires, venus les réfugiés, internés, blessés…
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
Manchette de l’Echo des Cévennes, principal journal du Vigan (républicain).
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
Carte postale du Poilu Clément Bourg à sa fiancée Elise Lieure (recto).
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
Carte postale (verso).
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
Le Grand Hotel du Midi du Vigan où sont hébergés les internés.
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
La Filature Ricard dans laquelle sont hébergés les assignés à résidence.
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
La Filature Ricard peintre par Marcin Franciszeck, artiste polonais assigné à résidence
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
Portrait du peintre Marcin Franciszeck.
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
L’assaut de Vermelles peinte par Scott dans le journal "l'Illustration".
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
L’assaut de Vermelles reproduite par l’adolescent Jean Pellegrin (aquarelle).
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
L’Armistice au Vigan sur la place du quai.
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
Monument aux Morts du Vigan.
© Le comité de mémoire du Pays du Viganais
  • Ferdinand Abric (le 4e assis en partant de la gauche) un des 17 instituteurs du Pays viganais Mort pour la France.
  • Une des quatre Assistances aux Convalescents Militaires du Pays viganais à l’hospice du Vigan : l’équipe médicale
  • L’hôpital militaire pour blessés et malades belges de Cauvalat à Avèze (à côté du Vigan).
  • Un groupe de soldats malades.
  • L’équipe soignante.
  • L’usine Louis Brun d’Arre, spécialisée dans le bas en soie. L'usine participe à l'effort de guerre en fabricant des obus.
  • Frères Brun d'Arre co-directeurs mobilisés en permission (Marcel et Albert) et mère Marie. René, debout non mobilisé dirige l’usine.
  • Chevaux en gare du Vigan.
  • La gare des voyageurs du Vigan d’où sont partis les soldats, revenus les permissionnaires, venus les réfugiés, internés, blessés…
  • Manchette de l’Echo des Cévennes, principal journal (républicain).
  • Carte postale du Poilu Clément Bourg à sa fiancée Elise Lieure (recto).
  • Carte postale (verso).
  • Le Grand Hotel du Midi du Vigan où sont hébergés les internés.
  • La Filature Ricard dans dans laquelle sont hébergés les assignés à résidence.
  • La Filature Ricard, peinte par Marcin Franciszeck, artiste polonais assigné à résidence
  • Portrait du peintre Marcin Franciszeck.
  • L’assaut de Vermelles peinte par Scott dans le journal "l'Illustration".
  • L’assaut de Vermelles reproduite par l’adolescent Jean Pellegrin (aquarelle).
  • L’Armistice au Vigan sur la place du quai.
  • Monument aux Morts du Vigan.
informations
Diaporama (série d'images thématique)