Services Et Projets Educatifs > Parcours pédagogique sur le site de la butte de Vauquois

Parcours pédagogique sur le site de la butte de Vauquois

Emplacement de l’ancienne mairie de Vauquois
© Mission du Centenaire
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

La butte de Vauquois en Argonne, dans le département de la Meuse, se situe pendant la guerre de 14-18 entre le front de la Marne et Verdun. Elle apparaît dès septembre 1914 et l’installation des troupes allemandes comme un observatoire stratégique qu’il s’agit de contrôler.

Le village de 168 habitants installé en son sommet est ainsi ravagé une première fois par les combats pour sa possession. Les combattants s’enterrent rapidement et aménagent leurs secteurs, les Allemands creusant près de 17 kilomètres de galeries, installant cuisine, salles de soins, lieux de repos, chapelle. Les deux armées allemande et française face à face dans la guerre de siège utiliseront alors les mines entre mars 1915 et avril 1918, mines qui vont littéralement araser le sommet de la butte et faire disparaître jusqu’aux ruines du village de Vauquois. Ce dernier a été reconstruit après guerre au pied de la butte meurtrie grâce à la ville d’Orléans, marraine de guerre.

Propriété du Ministère de la Culture, le site de plusieurs hectares est aujourd’hui entretenu, conservé et restauré par l’association des Amis de Vauquois et de sa région. L'association publie régulièrement un bulletin et des ouvrages, dont la réédition du témoignage du fantassin André Pézard, qui peuvent nourrir l’élaboration de séquences pédagogiques en classe.

L’association, pourvue de guides bénévoles et dévoués, offre la possibilité de visites guidées de l’extérieur, mais également à l’intérieur des galeries et des sapes allemandes et françaises. Si casques et lampes sont prêtés par l’Association, une tenue adéquate est nécessaire.
Un musée, rassemblant documents et objets découverts sur le site, permet d’appréhender la guerre de tranchées et l’expérience spécifique de la guerre des mines. Les scolaires peuvent visiter librement la butte et son monument.

Un dossier pédagogique, très complet, imprimé avec l’aide financière du Conseil général de la Meuse, est mis à disposition des enseignants afin de préparer les élèves à la visite, comprenant :

  • Une présentation de l’association et de sa démarche. Elle insiste en particulier sur la nécessité de préparer la visite, qui « change dans tous les cas l’attitude des élèves sur le terrain ».  La venue sur le terrain préparée par « des savoirs théoriques acquis pendant le travail en classe » permet de mieux appréhender le site, sa nature exceptionnelle et la nécessité de le conserver sans l’abîmer.
  • Des documents et des explications mettant en perspective le site et les combats qui s’y sont déroulés.
  • Des questions et des pistes pédagogiques que l’on peut utiliser avant, pendant et après la visite.
  • Un lexique de mots spécifiques et des cartes permettant de situer Vauquois.

Dans quel cadre appuyer une action pédagogique sur le travail de l’association et sur le site de Vauquois ?

Niveaux concernés : Ecole primaire (3e cycle), collège et lycée.

  • Programmes disciplinaires et autres dispositifs pédagogiques (ex : enseignements d’exploration en classe de seconde), et notamment le traitement de la question des « expériences de guerre » et de la violence de guerre (classe de CM2, 3e et Première)
  • Projets interdisciplinaires mêlant histoire, français (étude de la littérature de guerre), langues (expériences comparées des soldats français et allemands), sciences (balistique, chimie…).
  • Visite préparée inscrite dans un projet pédagogique annuel.

Renseignements utiles :
Adresse postale de l’association des Amis de Vauquois et de sa région : 1, rue d’Orléans 55270 Vauquois
Tél : (33) 03 29 80 73 15
Fax : (33) 03 29 88 46 49
Site Internet : http://www.butte-vauquois.fr
Adresse mail : amis.vauquois@wanadoo.fr