Services Et Projets Educatifs > Les projets du CRDP de Toulouse

Les projets du CRDP de Toulouse

La guerre est finie, éditions Place Stanislas
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Le CRDP de l’Académie de Toulouse a initié quatre projets destinés aux enseignants et aux élèves de Midi-Pyrénées créant ainsi des ressources nécessaires à la commémoration du centenaire du premier conflit mondial.

Des mallettes pédagogiques destinées aux élèves du Cycle 3 enrichies d’objets historiques, permettront de mieux appréhender la réalité de la Grande Guerre. Il a donc été décidé de réaliser huit mallettes qui seront gratuitement mises à disposition des enseignants.

Ces mallettes constituées de romans, d’albums de jeunesse, de livres documentaires, de CD audio de témoignages et chansons d’époque, de DVD d’images d’archives, d’objets symboliques de l’équipement du poilu (casques, masque à gaz, croix de guerre…), de reproductions d’affiches et journaux, permettront de rendre plus proche le quotidien du soldat à l’élève qui pourra manipuler et s’approprier l’univers du poilu.

 

Des livres numériques accompagnés de documents pédagogiques réalisés par des historiens spécialistes du premier conflit mondial seront créés et mettront en exergue des éléments significatifs éclairant les grandes étapes de la guerre ou de la vie quotidienne à l’arrière : travail des femmes, prisonniers de guerre, essor industriel, hôpitaux… Ils permettront de mettre  à disposition des correspondances, l’évocation de personnages locaux à dimension nationale : Jean Jaurès, Maréchal Foch…

Pour un élève de primaire, la proximité géographique sera plus évocatrice qu’un fait de guerre éloigné, fut-il majeur. Ces livres numériques l'aideront à entrer plus facilement dans les problématiques posées par ce conflit. Des visites lieux pourront être organisées : Arsenal de Tarbes, maison natale du Maréchal Foch…

Un ouvrage de la collection 50 activités proposera des activités de classe aux enseignants du Cycle 3 pour leur permettre d’aborder la première guerre autour de trois axes : historique, mémoriel et artistique.

L’axe historique a pour objet de traiter certains évènements majeurs du premier conflit mondial.

L’axe mémoriel met un accent particulier sur des points permettant d’entrer dans le conflit par le biais du souvenir et des moyens de commémoration : «Pourquoi le 11 Novembre ? Qu’est-ce que le Soldat inconnu» ?…

L’axe artistique a pour objet de présenter, aussi bien en musique, en art plastique et en littérature des œuvres majeures du patrimoine.

Un site de mémoire présentant des Monuments aux morts proposera aux enseignants du primaire et du collège de travailler et de publier des productions réalisées en liaison avec les monuments de leur commune. Ces travaux de classe seront mis en ligne et pourront être lus sur les outils numériques mobiles.

Grâce à des ressources authentiques, ces projets permettront aux élèves d’appréhender la réalité du travail de mémoire.