Monténégro > Le Monténégro dans les collections de l'ECPAD

Le Monténégro dans les collections de l'ECPAD

Visite du roi du Monténégro à l’hôpital du Grand Palais à Paris, août 1916. Photographe : Pierre Pansier.
© ECPAD
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Ce petit État au relief accidenté, le plus petit des pays balkaniques, compte moins de cinq cent mille habitants en 1914. La majorité de la population est orthodoxe et le pays, essentiellement agricole et peu développé. Il est protégé par la Russie et allié à la Serbie. L’ouverture du conflit lui procure l’occasion d’essayer de concrétiser ses ambitions territoriales vers la côte adriatique, le nord de l’Albanie et une partie de la Bosnie-Herzégovine. Les troupes monténégrines sont placées sous le commandement serbe, dont ils constituent l’aile gauche de l’armée, mais l’offensive austro-allemande de l’automne 1915 balaye les deux entités. Le roi Nicolas 1er s’exile en France et tente de contrer par les voies diplomatiques l’annexion de son pays par la Serbie. Il bénéficie pour cela de l’appui des Italiens et de sa fille, la reine Hélène. La France oeuvre cependant en faveur de la Serbie, qui occupe le Monténégro à l’automne 1918. Ce dernier devient alors une province du nouveau royaume formé par la Serbie, la Croatie et la Slovénie.

La présence du Monténégro dans les fonds de l’ECPAD se traduit essentiellement par des reportages sur le roi Nicolas 1er lors de son exil en France, visitant l’arrière des champs de bataille et assistant à des revues, notamment en compagnie du général russe Lokhvitsky, en Champagne (réf. SPA 26 L). Son fils, le prince Pierre, est également filmé sur le front avec les généraux Lokhvitsky et Marouchevsky. Le roi se rend aussi à l’usine Citroën du quai de Javel (réf. SPA 6 N), à l’hôpital du Grand Palais (réf. SPA 10 N) et sur un terrain d’aviation. Un cliché montre une reproduction, assortie d’un dessin, de l’hymne monténégrin. Enfin, un reportage est consacré aux élèves du lycée militaire de Mont-Dauphin dans les Hautes Alpes, où des élèves serbes et monténégrins apprennent le français et suivent une instruction militaire (réf. SPA 52 P).

Les archives de la SPCA sur le Monténégro
Nombre de photographies : 26
Nombre de films comportant des séquences montrant des Monténégrins : 2

Si vous souhaitez recourir aux images de l'ECPAD pour mener à bien vos projets culturels, vous pouvez consulter les images en médiathèque, commander les images ou commander une prestation.