La sélection du Centenaire - du 8 au 14 septembre 2014

La sélection du Centenaire - du 8 au 14 septembre 2014

Affiche de l'exposition Visages d’Ardennais dans la Grande Guerre (éléments de l'affiche).
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)
Le label Centenaire

Chaque semaine, la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale vous propose une sélection parmi les manifestations labellisées en France et dans le monde, fragments d’une saison culturelle à part entière. Expositions, conférences, spectacles, actions pédagogiques sont au rendez-vous et témoignent de la grande diversité des voix de cette commémoration. Consultez l’intégralité des manifestations sur l’agenda du Centenaire en ligne.

Temps fort du Centenaire

12 septembre : Centenaire de la bataille de la Marne

Bataille décisive érigée au rang de mythe par la France, la bataille de la Marne marque également une rupture entre la guerre de mouvement de l’été 1914 et l’installation dans une longue et éprouvante guerre de position emblématique du premier conflit mondial. Le 12 septembre, le Premier ministre présidera les commémorations de cet événement majeur du début du conflit : après une visite du Musée de la Grande Guerre de Meaux, le Premier ministre se rendra dans la Marne, à Mondement, pour une cérémonie qui rendra hommage à la bravoure des combattants qui ont perdu la vie en défendant le territoire ; enfin, il visitera une exposition à Vitry-le-François sur le service de santé des armées. Un important dispositif pédagogique sera également mis en oeuvre afin d’associer des élèves français aux différentes étapes de la journée commémorative. En complément, plusieurs événements seront organisés autour du thème de la bataille de la Marne : opération "100 Villes, 100 Héros, 100 Drapeaux", mort du poète Charles Péguy le 5 septembre 1914, épisode des taxis de la Marne, etc.

Le 12 septembre 2014
Lieu : Marne

Exposition

Lyautey et l'art des Poilus dans les tranchées

Organisée par la fondation Lyautey, l’exposition présente des objets de tranchées insolites au cœur du château meublé du Maréchal Lyautey. Elle permet également de découvrir le rôle de celui-ci durant la Grande Guerre.

Jusqu’au 21 septembre 2014 (du 12 juillet au 21 septembre 2014)
Château ouvert de 14 à 18 heures les dimanches et les jours fériés (samedi 20 septembre pour les Journées européennes du patrimoine). Groupes sur rendez-vous.
Lieu : Château de Thorey-Lyautey, 54115 Thorey-Lyautey
www.lyautey.mosaiqueinformatique.fr

Brouillon Kub : les artistes cubistes et la caricature

Exposition réalisée par le LaM avec les Musées de Belfort. Commissariat : Nicolas Surlapierre, directeur des Musées de Belfort et Jeanne Bathilde Lacourt, conservatrice en charge de l'art moderne au LaM. À l’aube de la Première Guerre mondiale, cubisme, futurisme et autres « ismes » riment avec « fumisme » et sont suspectés de saper la tradition picturale de la France. Le débat fait rage jusqu’à l’Assemblée nationale, où l’on accuse les cubistes de n’être que des « malfaiteurs qui se comportent dans le monde des arts comme les apaches dans la vie ordinaire. » C’est à travers le viseur de la « petite presse » et des « journaux amusants » que le LaM et les Musées de la Ville de Belfort proposent de voir les peintres cubistes et, plus généralement, ceux qui relèvent de « l’avant-garde ». Un terme militaire qui est bientôt compris dans son sens littéral : un détachement de l’ennemi, une mission de  reconnaissance dans un territoire qu’il s’apprête à envahir. Les premières contre-attaques sont de bonne guerre, répétant des plaisanteries sur la vie de bohème des artistes. Le ton et les supports changent après la déclaration de guerre. On ne rit plus : le Kubisme s’écrit désormais avec un K, et il est la cible à abattre.

Jusqu'au 21 septembre 2014 (du 14 juin au 21 septembre 2014)
Du mardi au dimanche, de 10h à 18h
Lieu : LaM – Lille Métropole Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut (1 allée du Musée, 59650 Villeneuve d'Ascq)
www.musenor.com  www.musee-lam.fr

La Grande Guerre

Organisée par le service Patrimoine de la ville d'Albertville. Cette exposition, réalisée par l'ONAC (Office national des anciens combattants), présente le contexte national et international au début du XXe siècle, les conséquences et les causes de la guerre. Composée d'une vingtaine de panneaux, elle explique les quatre années de combat et les différentes stratégies adoptées. Retraçant la vie des soldats dans les tranchées, elle nous livre leur témoignage et montre l'impact de cette guerre sur la société et les familles, les inventions qu'elle a initiées et l'héritage qu'elle nous a laissé. Une présentation d'objets, d'affiches d'époque et de documents issus de collections privées, des collections du Musée d’art et d’histoire et des archives municipales d'Albertville, apporte un éclairage local.

Jusqu'au 22 septembre 2014 (du 28 juin au 22 septembre 2014 )
Ouvert tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 19h
Lieu : Musée d'art et d'histoire Grande Place de Conflans 73200 Albertville
www.albertville.fr

Visages d’Ardennais dans la Grande Guerre

Fruit de la grande collecte des Archives départementales et des archives de l’Office National des Anciens Combattants (ONACVG), cette exposition présente des photographies et des biographies d’une trentaine d’hommes et de femmes ayant vécu la guerre de façon personnelle, civils ardennais, soldats allemands et français, seuls ou en groupes. Des objets militaires ou de la vie quotidienne - cartes postales, journaux de guerre, pièces de vêtements ou d’uniformes, jouets anciens, médailles… issus notamment des collections du Musée Guerre et Paix, entrent en résonance avec ces portraits et récits de vie et « les sentinelles de la mémoire » de la section Arts Plastiques du Lycée Verlaine de Rethel.

Jusqu'au 28 septembre 2014 (du 5 juillet au 28 septembre 2014)
Lieu : la Vitrine des Ardennes (24, place Ducale, 08107 Charleville-Mézières)
www.ardennes.com

Des Malouins dans la Grande Guerre

Exposition organisée par la ville de Saint-Malo. Elle retrace l’histoire des Malouins pendant la Grande Guerre, qu’ils soient partis au front (combattants, prisonniers, marins ou encore aviateurs) ou demeurés à l’arrière. Grâce à des documents d’archives, pour la plupart inédits, l’objectif de cette exposition est de brosser le portrait d’une génération marquée par la Première Guerre mondiale par l’intermédiaire de trois personnages fictifs.

Jusqu’au 28 septembre 2014 (du 28 juin au 28 septembre 2014)
Entrée libre de 14h00 à 18h30
Lieu : Château de la Briantais, Rue Maurice Noguès 35400 Saint-Malo
www.ville-saint-malo.fr

Les désastres de la guerre. 1800-2014

Exposition organisée par le Louvre Lens dans le cadre de l’opération en réseaux « Guerres et Paix » en Nord Pas-de-Calais. Commissaire générale : Laurence Bertrand Dorléac, avec la collaboration de Marie-Laure Bernadac, Dominique de Font-Réaulx et Cécile Degos. Cette exposition montre comment les artistes contribuent au mouvement de désenchantement face à la guerre, qui s'amorce au tournant du XIXe siècle, lors des campagnes napoléoniennes. Depuis toujours placée au centre des valeurs de la société, la guerre comme épisode nécessaire et inévitable fait de moins en moins consensus à partir du XIXe siècle. Alors que l'art est dominé par la bataille héroïque, la guerre est de plus en plus représentée sous toutes ses faces, y compris ses conséquences les plus atroces sur les humains, les animaux, la nature, les villes, les choses.

Jusqu'au 6 octobre 2014 (du 28 mai au 6 octobre 2014)
Tous les jours de 10h à 18h, fermeture le mardi
Lieu : Louvre Lens (99, rue Paul Bert, 62300 Lens)
www.louvrelens.fr

Portraits de prisonniers. Science et propagande pendant la Grande Guerre / Gefangene Bilder. Wissenschaft und Propaganda im Ersten Weltkrieg

Exposition réalisée par le Musée historique de Francfort-sur-le-Main, en coopération avec l’Institut Frobenius de l’université Goethe de Francfort et l’Institut français d'histoire en Allemagne. L’exposition est consacrée aux soldats coloniaux français détenus en captivité en Allemagne pendant la Grande Guerre. Elle s’organise autour de portraits photographiques de dix hommes originaires d’Afrique du Nord et d’Afrique de l’Ouest. Ils y sont représentés en gros plans, de face et parfois de profil. Dans leur uniforme de tirailleur ou de spahi, ces prisonniers posent en fait pour des ethnologues allemands ou autrichiens. L’exposition entend justement montrer comment la guerre a ouvert des opportunités à la science, mais aussi comment, à l’inverse, les scientifiques se sont mis au service d’objectifs politiques et idéologiques. Ces clichés, conservés depuis presque 100 ans dans les archives de l’Institut Frobenius de l’université Goethe de Francfort-sur-le-Main, seront montrés pour la première fois au public européen.

Du 11 septembre 2014 au 15 février 2015
Exposition traduite en français et en anglais
Lieu : Historisches Museum Frankfurt, Fahrtor 2 (Römerberg), 60311 Frankfurt am Main
www.institutfrancais.de
  www.historisches-museum.frankfurt.de  

Spectacle vivant

Son et lumière Le Cri, les voix anonymes

Organisé par l'association Actio. Ce spectacle traduit la volonté de rendre hommage à la fois aux hommes partis sur le front mais aussi aux femmes et aux enfants basés à l'arrière (mines, usinages...) ou faits prisonniers. Il rend hommage à la fois aux britanniques, canadiens, allemands, tirailleurs sénégalais, zouaves et à toutes les nationalités qui ont été mobilisées sur ce conflit.  

Le 13 septembre 2014 à 22h
Lieu Place Kensington 62153 Souchez
actio.e-monsite.com

Événement

La tranchée des rugbymen

Le passage de milliers de soldats par les tranchées de la Grande Guerre se solde par la disparition d’une génération entière de rugbymen français et britanniques, dont le tout premier joueur international britannique, Ronald Simson, tombé au Chemin des Dames le 15 septembre 1914. Le Conseil général de l’Aisne a souhaité s’associer à la Fédération Française de Rugby et à la Mission du centenaire afin de leur rendre hommage. Plusieurs événements (conférence et table ronde, cérémonies, marche commémorative, exposition, tournoi de rugby junior franco-britannique et matchs de rugby franco-britanniques) réuniront des centaines de jeunes rugbymen français et britanniques au Chemin des Dames et à Laon autour de ce défi sportif pour la mémoire.

Du 12 au 14 septembre 2014
Entrée libre / Restauration sur place au stade
Lieu : Chemin des Dames - Laon 02000 Craonnelle - Laon
aisne.com
 

La Grande Guerre et le sport, l’engagement des sportifs

Organisé par l'association CRAC Touraine, club cycliste. L’objectif de ce programme est de faire œuvre de mémoire et de montrer l’engagement des sportifs notamment des cyclistes dont certains sont morts au combat. Il prévoit notamment plusieurs conférences, « Le Tour de France 1914 » de Jean Paul Bourgieu ainsi que « 14-18, le sport sort des tranchées » de Michel Merckel. Des randonnées pédestres « le chemin des Dames », cyclistes « la randonnée des Poilus », une intervention en milieu scolaire et une exposition sont également organisées autour de cette problématique.

Du 13 au 20 septembre 2014
Lieu : 37200 Azay sur Cher
fr-fr.facebook.com/pages/La-grande-guerre-lengagement-des-sportifs

Sur le web

« Livre des morts pour la France 1914-1918 » sur le site des Archives nationales.

En application de la loi du 25 octobre 1919, relative « à la commémoration et à la glorification des Morts pour la France au cours de la Grande Guerre », l’État avait lancé le projet d'un livre d'or, à déposer au Panthéon, comprenant les noms de ces héros. Le ministère des Pensions fut chargé, commune par commune, de ce gigantesque recensement, qu'il adressa à chaque maire en 1929, à charge pour eux de le vérifier. Ce projet ne vit pas le jour, mais ces listes des soldats Morts pour la France sont toujours conservées, établies pour la quasi-totalité des communes de la France métropolitaine d'alors, de l'Algérie, du Maroc et du Sénégal, des consulats de La Paz (Bolivie) et de Bahia, Porto Alegre et Rio de Janeiro (Brésil), ainsi que pour les soldats décédés en Bulgarie. Alsace et Moselle, territoires allemands en 1914-1918, ne sont pas compris dans le Livre d'or, ni les marins Morts pour la France, recensés par le ministère de la Marine. Pour chaque individu, ces listes communales livrent nom et prénom, date et lieu de naissance, grade et régiment d'appartenance, date et lieu de décès. D'un très grand intérêt pour la généalogie, 260 882 pages de listes ont été numérisées dans le cadre du chantier des Fonds de la Mission Pierrefitte et mises en ligne pour accompagner la commémoration du Centenaire de la Première Guerre mondiale.

www.archives-nationales.culture.gouv.fr
- Rubrique "Trouver un document", puis "Accéder à la salle des inventaires virtuelle" [SIV].
- Dans l'écran de recherche multicritères de la SIV, indiquez « Livre d'or [+ nom département ou commune] » dans le champ Recherche libre.
Listes et vues associées sont classées par département, puis par commune, selon la nomenclature de 1930.
L'introduction à chaque département renvoie vers les ressources complémentaires (Mémoires des hommes, Fichier nominatif des lieux de sépulture et Fichier des marins Morts pour la France), en ligne, du Service historique de la Défense.