La sélection du Centenaire - du 4 au 10 août 2014

La sélection du Centenaire - du 4 au 10 août 2014

Image d'archives illustrant un des hôpitaux militaires d'Aix-les-Bains.
© coll. M-A. Podevin
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Le label CentenaireChaque semaine, la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale vous propose une sélection parmi les manifestations labellisées en France et dans le monde, fragments d’une saison culturelle à part entière. Expositions, conférences, spectacles, actions pédagogiques sont au rendez-vous et témoignent de la grande diversité des voix de cette commémoration. Consultez l’intégralité des manifestations sur l’agenda du Centenaire en ligne.

Exposition

Les Hôpitaux militaires à Aix-les-Bains pendant la Grande Guerre

Exposition réalisée par les Archives municipales et l’Inventaire du patrimoine de la ville d’Aix les Bains. Elle illustre le thème des hôpitaux militaires. Pendant la Grande Guerre, Aix-Les-Bains fut choisie par l’Etat-major des Armées pour devenir un lieu d’accueil des blessés du front. À ce titre, une trentaine de formations sanitaires furent créées et hébergées dans les hôtels et les casinos entre septembre 1914 et 1918.

Du 5 août au 31 octobre 2014
Entrée libre aux horaires de la bibliothèque
Lieu : Bibliothèque/Archives municipales, 2 rue Lamartine - 73100 Aix-les-Bains
www.bm-aixlesbains.net/bm-aixlesbains.net

La musique sur le front - Muzik an der Front

Face à l’absurdité et à l’atrocité de la guerre, la musique devient un refuge et une des activités principales des soldats entre les combats. Certains soldats apportent avec eux leurs propres instruments de musique mais la plupart sont confectionnés sur place. Cette exposition, bilingue français-allemand et conçue par l'Abri Mémoire 1914-18 d'Uffholtz (Haut-Rhin), dévoile comment certains artistes, tels Maurice Maréchal, Lucien Durosoir, Maurice Ravel ou Claude Debussy, se sont servi de la musique pour s'évader de cette Grande Guerre.

Jusqu’au 7 août 2014 (du 1er au 7 août 2014)
Lieu : Musicales de Guil Durance, Arsenal de Mont-Dauphin, 05600, Mont-Dauphin
https://www.facebook.com/LeVioloncelledeGuerre
www.musicales.guil.net

Sur les pas de Louis Barthas : 1914-1918

Exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France en parallèle de l'exposition Été 14. Les derniers jours de l’ancien monde. En 1914, Louis Barthas, artisan tonnelier à Peyriac-Minervois (Aude) partit pour le front où il resta quatre ans. Au fil des jours, il prit des notes et rédigea un récit qui occupe 19 cahiers. L’historien Rémy Cazals découvrit ce texte et le publia en 1978. Quelles traces peuvent encore demeurer sur les lieux où Barthas et ses compagnons connurent les souffrances qu’il relate ? Quelles cicatrices la terre et la nature portent-elles encore ? Pour tenter de les retrouver, le photographe Jean-Pierre Bonfort a suivi Louis Barthas pas à pas. Bonfort n’emploie pas un appareil complexe et, depuis plus de dix ans, a fait le choix des prises de vues au téléphone cellulaire. Il ne recherche pas l’effet monumental, mais la vibration et la sensation qui se dévoilent grâce à la modestie du dispositif.

Jusqu’au 24 août 2014 (du 25 mars au 24 août 2014)
Du mardi au samedi de 9h à 20h, dimanche de 13h à 19h, lundi de 14h à 20h. Fermé les jours fériés. Entrée libre
Lieu : Bibliothèque nationale de France, allée Julien Cain, Quai François Mauriac, 75013 Paris
www.bnf.fr

Le bassin minier en 1918, un paysage anéanti

Exposition organisée par le Centre Historique Minier de Lewarde dans le cadre de l’opération en réseau Guerres et Paix.
Une quarantaine de tirages photographiques de cartes postales et de plaques de verre illustrent la situation du bassin minier à la fin de la Première Guerre mondiale et notamment les destructions massives subies pendant le conflit et lors de la retraite des troupes allemandes. Cette exposition est associée à l’exposition Le bassin minier au cœur des conflits qui relate l’histoire du bassin minier du Nord-Pas de Calais de la guerre de Succession d’Espagne à la guerre d’Algérie à travers documents, photographies et objets d'archives (affiches de propagande, médailles, tickets de rationnement, couvertures de journaux d’époque), avec un éclairage particulier sur la Grande Guerre.

Jusqu’au 31 août 2014  (Du 18 avril au 31 août 2014)
Tous les jours de 9h à 19h30
Lieu : Centre Historique Minier, Fosse Delloye, 59287 Lewarde
www.chm-lewarde.com

40 000 monuments pour 1 350 000 morts de 14-18, Les Rencontres de la photographie d'Arles

La Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale, les Rencontres de la photographie d’Arles, et l’Institut de Recherches Historiques du Septentrion, (CNRS et Université de Lille 3), avec le soutien de la Fondation d’entreprise CARAC, ont organisé un recensement photographique participatif de tous les monuments aux morts français, sous le parrainage du photographe Raymond Depardon. Ce recensement fait l’objet d’une exposition présentée lors des Rencontres de la photographie d’Arles et intitulée 40 000 monuments pour 1 350 000 morts de 14-18.

Jusqu'au 31 août 2014 (du 7 juillet au 31 août 2014)
Lieu : Arles, Chapelle des Frères Prêcheurs
www.rencontres-arles.com

Spectacle vivant

Le violoncelle de guerre, Maurice Maréchal et le Poilu, par Tandem Concerts

« Le Poilu » est le nom que Maurice Maréchal donna à son violoncelle fabriqué en juin 1915. Deux de ses compagnons de régiment, menuisiers dans le civil, le conçurent à partir de bois de caisse de munitions allemandes et de morceaux de porte en chêne. Emmanuelle Bertrand, elle-même violoncelliste, invite dans ce spectacle musical original, à entendre à nouveau la voix de cet instrument hors norme que Maurice Maréchal considérait comme aussi précieux qu'un Stradivarius. À ses côtés se trouvent Christophe Malavoy ou Didier Sandre qui prêtent alternativement leur voix à la lecture d'extraits des Carnets de guerre du célèbre violoncelliste. »

Du 7 au 8 août 2014, le 7 à 18h30 et le 8 à 21h
Lieu : Festival de musique d'Hardelot, Hôtel du Parc, 62000 Hardelot
www.facebook.com/LeVioloncelledeGuerre
www.festival-hardelot.fr

L'Audacieuse

Mis en scène par Mario Luraschi. Lieu d’élevage et de découverte de la race d’ânes « Baudets du Poitou », l’Asinerie a souhaité mettre un coup de projecteur sur les équidés qui ont accompagné les soldats dans la guerre à travers un spectacle époustouflant et pluridisciplinaire. Avec une quinzaine de tableaux, il retrace le temps qui en août 1914, a précédé le jour de la mobilisation générale puis le départ pour ce qui devait être une guerre-éclair.

Du 7 au 10 août 2014, du jeudi 7 au samedi 9 août à 20h30, le dimanche 10 août à 16h30
Ouverture des accès une heure avant le spectacle
Lieu : Ferme de la Tillauderie 17470 Dampierre-sur-Boutonne
www.spectacleaudacieuse.fr

Le Chemin des Dames, un récital comme en 14 !

Récital de Pierre Méchanick, présenté par la Compagnie Lyrique Générale de France. Ce récital met en scène un chanteur-troupier autour du répertoire oublié du café-concert. Imaginez un jeune Français, un conscrit, un bleu. Au sortir du conseil de révision, il a été, comme beaucoup d’autres recrues, triplement reconnu « bon pour le service », « bon pour les femmes »,« bon pour la vie ». Déraciné, éloigné des êtres aimés, il est happé par cet environnement très masculin qu’est la caserne. Il raconte, il chante, à coups de troubades naïves et bébêtes. D’historiettes à deux sous, d’idioties grivoises, l’apprentissage militaire, la chambrée, les femmes, l’ennui...

Le 8 août 2014 à 16h30
Lieu : 9ème festival Offenbach - Hôtel Dormy 76000 Etretat
www.clgfrance.com
www.etretat-festivaloffenbach.fr  

Festival Aigues-Vives en Musiques

Deux spectacles labellisés « Centenaire » rythment la programmation de l’édition 2014 du Festival d’Aigues-Vives en Musiques qui se tiendra du 3 au 12 août, à voir et à revoir avant les derniers jours du festival.

Duo Ingolfsson-Stoupel / Le Concert du Centenaire

Judith Ingolfsson (violon) et Vladimir Stoupel (piano) proposent un Concert-Centenaire autour des oeuvres de compositeurs marqués par le conflit. Avec la Grande Guerre, la musique a évolué dans un cadre violent sur une très courte période de 4 à 5 années. Les compositeurs ont eux aussi, traduit dans leurs oeuvres la dimension de ce séisme, le premier du XXe Siècle. La guerre a mis les compositeurs face à une véritable alternative esthétique et morale, entre la culture de la « musique pure » et la création d’une musique que certains compositeurs envisagèrent comme une forme de combat. Le Duo Ingolfsson – Stoupel pose le parallèle entre ces évènements historiques et les changements opérés dans le monde de la composition musicale. Il s'est fixé pour objectif de présenter des programmes qui rompent avec les programmations conventionnelles. Afin de réattribuer aux chefs- d’œuvre tombés dans l’oubli leur place méritée, le Duo met en valeur leurs hautes qualités musicales en interaction avec les oeuvres connues du répertoire.

Dimanche 3, mercredi 6, samedi 9 août 2014: 21h Salle Marius Ecole, Aigues­-Vives
Lieu : Festival Aigues-Vives en Musiques, 30670 Aigues-Vives
www.concert-centenaire.org

Les Destinées du Siècle / « Les Manuscrits ne brûlent pas » 
Mikhaïl Boulgakov

Organisé par l'Association Aigues-Vives en Musiques. En 2014 sous le titre Les Manuscrits ne brûlent pas (Mikhaïl Boulgakov), le Festival Aigues-Vives en Musiques présente Albéric Magnard et Rudi Stephan, Maurice Ravel et Claude Debussy, Arnold Schoenberg et Louis Vierne, pour n'en citer que quelques-uns. Avec leurs œuvres le Festival propose de brosser un tableau musical de cette époque. Les programmes donnent une vision de la guerre et de l’après-guerre émanant de cinq pays différents, chaque morceau possédant sa propre histoire.

Du 3 au 12 août 2014 (durée du festival), autre date le 10 août 2014, Espace Vergèze, Rue Victor Hugo, 30310 Vergèze
Lieu : Salle Marius École, Rue de la Gare, 30670 Aigues-Vives.
www.concert-centenaire.org
www.aiguesvivesenmusiques.org

Émission radio

L’été de France Musique : 14 – 18 : Petites musiques d’une Grande Guerre

Série originale née de la collaboration entre les Radios Francophones Publiques : La Radio Télévision Suisse (Espace 2), Radio France (France Musique), la Radio Télévision Belge, RTBF (Musiq’3) et Radio-Canada (Ici Musique). Une série inédite de 20 émissions pour aborder de façon simple et variée la question musicale pendant la Première Guerre mondiale, à l’occasion des manifestations du Centenaire. Qu’il s’agisse d’aborder les compositeurs ou musiciens troquant du jour au lendemain leur tenue de concert pour l’uniforme du soldat (Maurice Maréchal, Paul Collaer, Lucien Durosoir, Ernest Farrar, Frank Bridge ou Albert Roussel), la musique se mêlant aux débats nationalistes, la naissance d’oeuvres phare comme L’Histoire du Soldat de Stravinsky, Le Tombeau de Couperin de Ravel ou encore l’émergence du mouvement Dada et l’arrivée du jazz et du ragtime en Europe, les épisodes font avant tout la part belle à la narration et l’histoire.

Du 4 au 29 août 2014
Émissions de Clément Rochefort sur France Musique, du 4 au 29 août, du lundi au vendredi de 14h30 à 15h ; Émissions de Philippe Dewolf sur Musiq’3, du 4 au 29 août, du lundi au vendredi de 13h à 13h30 ; Émissions de Cynthia Dubois sur Ici Musique, à partir du 11 août, du lundi au jeudi de 21h30 à 22h
www.francemusique.fr

Tourisme de mémoire

Les Chemins de mémoire de la Grande Guerre en Nord-Pas-de-Calais

Dès le mois d’août 1914, le Nord-Pas de Calais se retrouve au cœur des premiers combats. Il le reste jusqu’en novembre 1918. C’est ici que s’installe, face aux Allemands, une très grande partie des troupes du Royaume-Uni et de son empire. De leur présence et de leurs affrontements demeure aujourd’hui un patrimoine riche et méconnu : nécropoles militaires, mémoriaux et vestiges en sont des témoins, poignants et silencieux. En invitant à la découverte de ces sites, les Chemins de mémoire de la Grande Guerre en Nord-Pas de Calais permettent à la fois de comprendre ces pages majeures de l’histoire européenne et mondiale et de rendre hommage aux hommes et aux femmes qui, venant parfois des antipodes, reposent désormais dans la région.

www.cheminsdememoire-nordpasdecalais.fr