La sélection du Centenaire - du 29 septembre au 5 octobre 2014

La sélection du Centenaire - du 29 septembre au 5 octobre 2014

Jules Védrines se préparant à décoller sur son Morane-Saulnier type N - exposition La Grande Guerre des aviateurs au Musée de l’air et de l’espace de l'aéroport du Bourget.
© Musée de l'Air et de l'Espace - Le Bourget - Monde et Caméra
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Le label CentenaireChaque semaine, la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale vous propose une sélection parmi les manifestations labellisées en France et dans le monde, fragments d’une saison culturelle à part entière. Expositions, conférences, spectacles, actions pédagogiques sont au rendez-vous et témoignent de la grande diversité des voix de cette commémoration. Consultez l’intégralité des manifestations sur l’agenda du Centenaire en ligne.

Exposition

Les engagés volontaires juifs dans les deux guerres (14-18 et 39-45)

Exposition réalisée par l’Union des Engagés Volontaires Anciens Combattants 39-45, leurs Enfants et Amis (UEVACJEA). À l’aube de la Première Guerre mondiale, 40 000 Juifs étrangers vivaient en France, où, dans leur immense majorité, ils s’étaient établis à partir des années 1880, lorsqu’ils durent fuir les pogroms d’Europe centrale et orientale. Dès la déclaration de guerre en août 1914, 8500 d’entre eux, en âge de porter les armes, se pressent dans les bureaux d’engagement. Un cycle de conférences fera écho à l’exposition.

Du 30 septembre 2014 au 4 janvier 2015 (inauguration le 30 septembre à 18h)
Lieu : Cercil-Musée Mémorial des enfants du Vel d'Hiv 45 rue du Bourdon-Blanc 45000 Orléans
www.cercil.fr

1914-1918 : l’alliance franco-russe et la guerre

Exposition organisée par la mairie de Courbevoie. En coopération avec le Musée des Régiments de Cosaques de la Garde Impériale Russe, la ville propose une exposition thématique sur les relations franco-russes pendant la Première Guerre mondiale. Créé en 1775 par Catherine II de Russie, le régiment des cosaques a participé aux grands événements militaires des deux derniers siècles.

Du 4 octobre au 15 novembre 2014
Entrée gratuite
Lieu : Centre événementiel 7 Boulevard Aristide Briand 92400 Courbevoie
www.ville-courbevoie.fr

La Grande Guerre des aviateurs

Consacrée aux aviateurs de la Première Guerre mondiale, cette exposition s’inscrit dans le cadre des commémorations nationales de la Grande Guerre, dans lesquelles le musée de l’Air et de l’Espace, placé sous la tutelle du ministère de la Défense, est particulièrement impliqué. Constituée à partir de 1919, la collection d’aéronefs, présentée dans un contexte muséographique riche – uniformes, armes, moteurs, cellules d’aéronefs, insignes, maquettes, affiches, ou encore photographies – est sans équivalent en Europe et dans le monde. L’exposition propose une approche renouvelée de la guerre aérienne, traditionnellement abordée sous l’angle technique. Construit à partir d’un large corpus d’écrits d’aviateurs, le parcours apporte des éclairages nouveaux sur les missions et l’expérience combattante, mais aussi sur un certain nombre de stéréotypes traditionnellement attachés aux combattants de la nouvelle arme, comme le culte des as, les héros de l’aviation. La muséographie consiste à établir un dialogue entre des témoignages écrits et des documents rares ou inédits, conservés au musée de l’Air et de l’Espace (photographies, dessins, uniformes, équipements). Une large place est faite à la photographie et, notamment, aux vues prises en vol mais aussi à quelques films d’archives peu connus du grand public.

Du 5 octobre 2014 au 25 janvier 2015
Lieu : Musée de l’air et de l’espace Aéroport du Bourget 93350 Le Bourget
www.museeairespace.fr

1914-1918 Ici et là bas

Le musée Jacques Guidez présente, en coréalisation avec les Amis du musée, une exposition s’appuyant sur les correspondances d’une famille locale dont les écrits sont mis en perspective avec les articles de la presse nationale. La guerre est évoquée selon différents points de vue : celui des protagonistes qu'ils soient au front, à l'arrière ou à affronter le quotidien localement, et celui de la presse, soumise à la censure.

Jusqu’au 30 septembre 2014 (du 11 juin au 30 septembre 2014)
Lieu : Musée Jacques Guidez 10 rue de la Gendarmerie 79600 Airvault
www.airvault.fr

A friendly invasion, le monde à nos portes !

Exposition organisée par la ville de Montreuil-sur-Mer. Entre 1916 et 1919, le Grand Quartier Général de l'Empire britannique s’installe progressivement sur la Côte d'Opale. Entre restrictions et apports, il transforme profondément le quotidien des habitants du Pas-de-Calais. Avec l’État-major à Montreuil-sur-Mer, c’est toute une organisation qui couvre le territoire : hôpitaux, camps d’entrainements, casernes... Toutes les communes sont sollicitées et participent au plus grand effort de guerre jamais réalisé par l’armée britannique, bouleversant le quotidien des civils. Cette exposition s’intéresse plus particulièrement à l’arrière front du Nord-Pas-de-Calais pendant la Grande Guerre, aux innovations technologiques, à la naissance de la médiatisation, à l’effort logistique, aux avancées de la médecine, aux liens qui se créent entre résidents et militaires, à la commémoration et la place du conflit dans notre histoire contemporaine.

Jusqu’au 6 octobre 2014 (du 1er mars au 6 octobre 2014)
Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 12h et de 14h à 17h
Lieu : Citadelle 62170 Ville-Haute de Montreuil-sur-Mer
www.tourisme-montreuillois.com

La musique au fusil

Organisée par l’UPCP-Métive (Union Pour la Culture Populaire en Poitou-Charentes). Cette exposition est une scénographie vivante d’une soixantaine d’instruments de musique, la plupart bricolés par les soldats au front. Sont présentés violons, archets, mandolines et autres banjos associés à des panneaux peints contenant textes, agrandissements de photos d’époque inédites, de cahiers de chansons manuscrits et toutes sortes d’objets évoquant les deux côtés du front. Une exposition unique en son genre et remarquable d’inventions.

Jusqu’au 19 octobre 2014 (du 12 septembre au 19 octobre 2014)
Accès gratuit
Lieu : Maison des cultures de pays, 1 rue de la Vau St Jacques, 79200 Parthenay
www.metive.org

14-18, Agathois dans la Grande Guerre

Organisée par les Archives municipales d'Agde, l’exposition permet de comprendre le quotidien des civils restés à Agde de 1914 à 1918, la destinée de quelques-uns des Agathois partis au combat, sans oublier le bilan de la guerre. Plus d'une centaine de pièces originales sera également présentée : artisanat des poilus, documents d'archives et objets ayant appartenus à des poilus agathois.

Jusqu’au 31 octobre 2014 (du 30 septembre au 31 octobre 2014)
Lieu : Maison des Savoirs, Place du Jeu de Ballon, 34306 Agde cedex
www.ville-agde.fr

Les Riomois dans la Grande Guerre

Organisée par les Archives municipales de Riom, cette exposition s’appuie principalement sur les documents administratifs conservés par la ville et sur un important travail de collecte d’objets et de correspondances à l’échelle locale. Elle se découpe en trois parties chronologiques : « Depuis Riom jusqu’au front ! », « Pendant ce temps-là, à l’arrière… » et « Armistice et retour des troupes »

Jusqu’au 11 novembre 2014 (du 20 septembre au 11 novembre 2014)
Lieu : Office de Tourisme de Riom-Limagne 27 place de la Fédération 63200 Riom
www.ville-riom.fr

Festival

War on screen - Festival international de cinéma

Organisé par La Comète - Scène nationale de Châlons-en-Champagne. Unique en son genre dans le paysage international des festivals de films, War on Screen - Festival international de cinéma entend porter un éclairage approfondi et diversifié sur les liens exceptionnels entre production cinématographique et guerre, dans son acception large. Il a pour vocation de faire (re)découvrir un champ cinématographique d’une intense vivacité, dans une région directement touchée par son sujet, de montrer la variété des rapports entre le cinéma et les guerres qui agitent le monde. Le champ cinématographique, exploré au présent et au passé désigne tout à la fois les conflits armés de l’Histoire, toute origine confondue, une façon d’envisager les mouvements sociaux, les représentations culturelles, les révoltes des peuples, les mutations politiques. Le festival sera par ailleurs un des temps forts nationaux des commémorations de la Première Guerre mondiale. Il abordera ce volet de façon plurielle, internationale et originale : avant premières de films inédits, ciné-concerts, focus thématiques, séances spéciales et de nombreux invités nationaux et internationaux.

Du 1er au 5 octobre 2014
Lieu : Châlons-en-Champagne, Mourmelon et Suippes (Marne)
waronscreen.com

Colloque

Le soldat et la mort dans la Grande Guerre

Organisé par les Archives départementales de la Marne. La Marne est le département français où l'on trouve le plus grand nombre de sépultures militaires françaises du premier conflit mondial (plus de 164 000 corps dans 34 nécropoles). De plus, la première bataille de la Marne, en septembre 1914, fut l'une des plus meurtrières de ce conflit. Ce colloque international et plurisdisciplinaire est l'occasion de rappeler le sacrifice des millions de soldats tués pendant la Grande Guerre et de faire un point sur l'historiographie et l'état de la recherche historique sur ce thème.

Les 1, 2 et 3 octobre 2014
Entrée libre, sans réservation
Lieu : Théâtre du Chemin Vert Place du 11 novembre 51 100 Reims
archives.marne.fr

Archéologie de la violence - violence de guerre, violence de masse

À l’occasion de l’exposition Les Désastres de la guerre 1800-2014 présentée au Musée du Louvre-Lens du 28 mai au 6 octobre 2014, l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap), et le Musée du Louvre-Lens organisent un colloque international intitulé « Archéologie de la violence-violence de guerre, violence de masse ». Ce colloque a pour ambition d’évaluer l’apport de l’archéologie à la recherche sur les violences collectives et sur la guerre, et de montrer comment elle peut contribuer aux débats contemporains. La direction scientifique de ce colloque est assurée par Jean Guilaine, membre de l’Institut, professeur honoraire au Collège de France (1994-2007) et Jacques Sémelin, directeur de recherche au CNRS, CERI-Sciences Po.

Les 2, 3 et 4 octobre 2014
Lieu : Musée du Louvre Lens, 62300 Lens
www.inrap.fr

Histoire et traditions forestières-Forestiers et forêts pendant les guerres

Dans le cadre des colloques Histrafor. Les guerres ont émaillé l’histoire des hommes avec leurs lots de douleurs et désolations. Les forestiers comme d’autres professions ont subi ces conflits avec leurs spécificités. Et les forêts également. Les guerres notamment la Première Guerre mondiale, sont dépendantes du bois : pour construire des abris, étayer les tranchés, cuire la soupe et le pain, réchauffer les hommes pendant les heures de veille... Les forestiers interviendront pour organiser ce besoin en bois et leurs valeurs développées autour de la multifonctionnalité et de la prise en compte du long terme prendront tout leur sens en ces temps où l’immédiat prime. Le programme des interventions sera donc consacré à cette thématique des forêts en guerre avec un focus sur le premier conflit mondial.

Les 3 et 4 octobre 2014
Lieu : Campus de l’Office national des forêts à 54840 Velaine-en-Haye
ahpne.fr

Le Perche de 1914 à 1918

Colloque interrégional organisé par les Amis du Perche (et son comité scientifique), les Amis du musée Alain, le Souvenir français de l’Orne et la Fondation des Aveugles de Guerre. Ce colloque présente les recherches menées sur Le Perche de 1914 à 1918 par des historiens locaux, des archivistes et des enseignants. Trois expositions, dont Mémoire de verre, mémoire de guerre - reportage photographique de Patrick Bard et Marie-Berthe Ferrer -seront accueillies pendant la durée du colloque.

Les 4 et 5 octobre 2014
Lieu : Le Carré du Perche 23 rue Ferdinand de Boyères 61400 Mortagne-au-Perche
www.amisduperche.fr

Grand débat

La commémoration des morts à la guerre en France et au Japon au XXe siècle

Organisé par la Maison franco-japonaise-Bureau français, avec le soutien de l’Institut français (Paris). Le centenaire de la Première Guerre mondiale voit se tenir à partir de cette année de nombreux événements commémoratifs en France, tout en étant l'occasion d'un retour sur l'histoire ou sur le vécu de la Grande Guerre. Les soldats tombés pour la France furent commémorés dès l'année 1919, à l'Arc de Triomphe de l'Étoile, à Paris, ainsi que dans chaque commune concernée par les pertes en hommes. Pour autant, les commémorations aux morts réalisées durant l'entre-deux-guerres, puis après 1945, ont-elles le même sens que les commémorations aux morts organisées aujourd'hui ? La mémoire de la Première Guerre mondiale, un moment en retrait après 1945, a connu un grand retour en France après 1990, qui sera analysé par l'historien Stéphane Audouin-Rouzeau (EHESS), spécialiste de cette guerre. Ce dernier débattra ensuite avec le spécialiste de philosophie Takahashi Tetsuya (université de Tokyo), qui a étudié le culte des morts militaires au Japon, notamment au sanctuaire Yasukuni. Ils examineront le fonctionnement et le sens des systèmes commémoratifs en France et au Japon, ainsi que du culte moderne des soldats tombés au combat, qui est apparu au sein des États-nations modernes.

Le 1er octobre 2014
De 18h30 à 20h30 à l’auditorium - en français avec traduction simultanée
Lieu : Maison franco-japonaise-Bureau français, 3-9-25, Ebisu, Shibuya-ku, Tokyo 150-0013 Japon
www.mfj.gr.jp

Cérémonie

Commémoration de l'accueil du Gouvernement belge en exil à Sainte-Adresse

En présence de Sa Majesté le Roi des Belges. Base logistique importante pour les alliés pendant la Grande Guerre, Sainte-Adresse a été le siège du gouvernement belge en exil d’octobre 1914 à novembre 1918. Inauguration d’une plaque commémorative, signature du livre d’or, dépôt de gerbes devant la statue du Roi Albert 1er avec détachements militaires belges et français et metting aérien en présence de la Patrouille de France et de Belgique marqueront le programme de cette commémoration. Diverses manifestations seront programmées pendant les quatre années à venir.

Le 4 octobre 2014
Lieu : Sainte-Adresse 76310
www.ville-sainte-adresse.fr