La sélection du Centenaire - du 26 mai au 1er juin 2014

La sélection du Centenaire - du 26 mai au 1er juin 2014

Emile Betsellère, L'Oublié !, 1872, huile sur toile, 125,5 x 200,5 cm, Bayonne, musée Bonnat-Helleu. Dépôt de l’État en 1873, transfert de propriété de l’État à la Ville de Bayonne, le 27 avril 2007.
© Bayonne, musée Bonnat-Helleu / cliché A. Vaquer
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)
Le label Centenaire

Chaque semaine, la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale vous propose une sélection parmi les manifestations labellisées en France et dans le monde, fragments d’une saison culturelle à part entière. Expositions, conférences, spectacles, actions pédagogiques sont au rendez-vous et témoignent de la grande diversité des voix de cette commémoration. Consultez l’intégralité des manifestations sur l’agenda du Centenaire en ligne.

Expositions

Signes de la Grande Guerre

Dans le cadre de la 25e édition du Festival international de l’affiche et du graphisme de Chaumont, le Centre international du graphisme propose une exposition sur l’image dans la Grande Guerre. Commissaire : Michel Wlassikoff. Scénographe : Jean Schneider. Graphiste : Vincent Perrottet.
La Première Guerre mondiale est le tournant qui marque le début du vingtième siècle, le passage de la tradition à la modernité. L’essor de l’industrie concerne aussi la production et la diffusion des images et des médias. Regarder le conflit à travers l’image donne à la guerre un visage nouveau : non pas fabriqué par la mémoire et l’Histoire, mais capté sur l’instant par les nécessités de communication ordinaire et de propagande. Affiches d’emprunts, journaux illustrés et parfois censurés, cartes postales, documents militaires... les pièces de l’exposition proviennent des fonds de la Bibliothèque de Documentation Internationale et Contemporaine (BDIC) et des archives départementales de Haute-Marne, permettant ainsi une confrontation entre l’échelle nationale et la situation locale : celle d’une ville à proximité relative du front, devenue siège de l’armée américaine en France.

Du 17 mai au 9 juin 2014
Mardi, jeudi et vendredi de 14h à 19h - Mercredi, samedi, dimanche et jours fériés de 10h à 19h
Fermeture le lundi
Lieu : Les Silos, Maison du livre et de l'affiche (Avenue du Maréchal Foch, 52000 Chaumont)
www.cig-chaumont.com

Les désastres de la guerre. 1800-2014

Exposition organisée par le Louvre Lens dans le cadre de l’opération en réseaux « Guerres et Paix » en Nord Pas-de-Calais. Commissaire générale : Laurence Bertrand Dorléac, avec la collaboration de Marie-Laure Bernadac, Dominique de Font-Réaulx et Cécile Degos. Cette exposition montre comment les artistes contribuent au mouvement de désenchantement face à la guerre, qui s'amorce au tournant du XIXe siècle, lors des campagnes napoléoniennes. Depuis toujours placée au centre des valeurs de la société, la guerre comme épisode nécessaire et inévitable fait de moins en moins consensus à partir du XIXe siècle. Alors que l'art est dominé par la bataille héroïque, la guerre est de plus en plus représentée sous toutes ses faces, y compris ses conséquences les plus atroces sur les humains, les animaux, la nature, les villes, les choses.

Du 28 mai au 6 octobre 2014
Tous les jours de 10h à 18h, fermeture le mardi
Lieu : Louvre Lens (99, rue Paul Bert, 62300 Lens)
www.louvrelens.fr

Spectacle vivant

La Randonnée de Samba Diouf, tirailleur sénégalais de la Grande Guerre, de et par Thierno Diallo et Lisa Raphel

Spectacle produit par Amoon Na Fi avec le soutien de 6ème continent, présenté par l’AMAC dans le cadre du 29e Paroles en Festival et du 9e Festival de Contes en Ardèche. Ce récit en musique adapté du roman de Jean et Jérôme Tharaud, La Randonnée de Samba Diouf, présente les aventures d’un jeune pêcheur sénégalais qui quitte pour la première fois son village natal pour découvrir les cultures de son pays, puis se voit kidnappé jusqu'aux bas-fonds des tranchées françaises de la Grande Guerre.

Le mardi 27 mai 2014, à 20h30
Lieu : Amphi-Opéra de Lyon (place de la comédie, 69001 Lyon)

Le samedi 31 Mai 2014, à 20h30
Lieu : Saint Etienne de Boulogne 07200

www.thiernodiallo.net
www.amac-parole.com

Le Chemin des Dames, un récital comme en 14 !

Récital de Pierre Méchanick, présenté par la Compagnie Lyrique Générale de France.
Ce récital met en scène un chanteur-troupier autour du répertoire oublié du café-concert. Imaginez un jeune Français, un conscrit, un bleu. Au sortir du conseil de révision, il a été, comme beaucoup d’autres recrues, triplement reconnu « bon pour le service », « bon pour les femmes »,« bon pour la vie ». Déraciné, éloigné des êtres aimés, il est happé par cet environnement très masculin qu’est la caserne. Il raconte, il chante, à coups de troubades naïves et bébêtes. D’historiettes à deux sous, d’idioties grivoises, l’apprentissage militaire, la chambrée, les femmes, l’ennui...

Le 30 mai 2014, à 14h et 20h
Lieu : Le Grenier de la Mothe, Théâtre Pierre Duvauchelle (Londinières, 76660 Bailleul-Neuville)
Réservation : 0235938077
clgfrance.com

Cinéma

Les Océaniens dans la Première Guerre mondiale

Dans le cadre de la 8e édition du Festival de cinéma Rochefort Pacifique organisé par l’association Cinéma des Ailleurs, une programmation est consacrée aux troupes coloniales originaires d'Océanie et aux troupes australiennes et néo-zélandaises. Ces projections sont accompagnées du colloque international Les Océaniens dans la Première Guerre mondiale : nation, nationalisme et sentiment d’appartenance à l’Université de Picardie Jules Vernes les 28 et 29 mai. Ce colloque étudie l'implication de l'Océanie dans la Grande Guerre, les efforts consentis, les problèmes internes créés et surtout ses héritages dans la construction des identités nationales.

Du 28 mai au 1er juin 2014
Lieu : Palais des congrès (73 rue Toufaire, 17300 Rochefort)
www.rochefortpacifique.org
www.bu.u-picardie.fr

Conférence

Unis comme au front

Rencontre organisée par Paris Bibliothèques, animé par Gilles Heuré, avec Alexandre Lafon et Nicolas Mariot. Comment décrire les relations entre les combattants ? Quels regards les intellectuels ont-ils porté sur les hommes du peuple et inversement ? En quoi la Grande Guerre dans les tranchées a-t-elle été vécue comme un bouleversement social ?
A l’occasion de cette rencontre, le public pourra découvrir l’exposition De l’arrière au front : soutien matériel et moral aux combattants visible à la Bibliothèque Saint-Simon jusqu’au 31 mai. Cette exposition révèle comment la société civile s’organise pendant la guerre pour venir en aide matériellement et psychologiquement aux soldats (œuvres de bienfaisance, invention de nouveaux aliment, envois de colis, correspondance).

Le mardi 27 mai 2014, à 19h
Lieu : Bibliothèque Saint-Simon (116 Rue de Grenelle, Paris 7e)
www.paris.fr/bibliotheques

Projet pédagogique

Sur les traces de la Première Guerre mondiale - Journée de restitution

En collaboration avec 30 collèges et lycées de la région Nord Pas-de-Calais, l’ESJ Lille a mené un projet de grande ampleur avec une initiation au traitement journalistique et  à l’enseignement supérieur auprès des collégiens et lycéens qui ont partagé le fruit de leur travail sur la Première Guerre mondiale. Ce travail a abouti à la création de plusieurs reportages, la conception d’un magazine de la collection Latitude et la mise en place d’un site internet, www.surlalignedefront.fr. Autant de travaux qui seront présentés au cours de cette journée de restitution.

Le 26 mai 2014, à 15h
Lieu : ESJ Lille (50, rue Gauthier-de-Châtillon, 59046 Lille)
esj-lille.fr