La sélection du Centenaire - du 24 au 30 novembre 2014

La sélection du Centenaire - du 24 au 30 novembre 2014

Bureau du courrier de la 5e armée au quartier général de Jonchery-sur-Vesle, dans le cadre du colloque "L'espionnage et le renseignement pendant la Première Guerre mondiale" le 26 novembre 2014 à l'École militaire, Paris.
© ECPAD/France/Albert Moreau/1915
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Le label CentenaireChaque semaine, la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale vous propose une sélection parmi les manifestations labellisées en France et dans le monde, fragments d’une saison culturelle à part entière. Expositions, conférences, spectacles, actions pédagogiques sont au rendez-vous et témoignent de la grande diversité des voix de cette commémoration. Consultez l’intégralité des manifestations sur l’agenda du Centenaire en ligne.

Exposition

Guyancourt dans la Grande Guerre

Pour commémorer la Première Guerre mondiale, des Guyancourtois passionnés se sont associés au service des Archives municipales pour recueillir l’histoire de la ville pendant la Grande Guerre. Mobilisation des soldats au front, vie quotidienne des Guyancourtois, cette exposition retrace les difficiles années de cette guerre.

Jusqu'au 14 décembre 2014
Lieu : Salle d'exposition 11 place Pierre Bérégovoy 78280 Guyancourt
www.ville-guyancourt.fr

Waidmann 1914, 1918, le peintre et l'infirmière

Les peintures et les œuvres graphiques de Pierre Waidmann (Remiremont 1860-Neuilly 1937) nous décrivent la vie et les préoccupations de l’artiste pendant cette guerre. Le décès fin 1914 de son épouse, infirmière volontaire, affectera beaucoup l’artiste. Entre les circonstances tragiques et l’œuvre, des rapports se dessinent, plus importants qu'on ne pourrait le croire.

Jusqu'au 28 février 2015
Lieu : Musée Charles Friry 12, rue Général Humbert 88200 Remiremont
www.remiremont.fr

La Grande Guerre à la Une dans le Gers

L'exposition La Grande Guerre à la Une dans le Gers présentée par les Archives départementales a comme double objectif de s'inscrire dans la commémoration nationale de la Première Guerre mondiale et valoriser les collections de journaux et de périodiques qu'elles conservent. Entre informations censurées données par la presse, propos retenus des permissionnaires, lettres réconfortantes des soldats et informations officielles données par les autorités, les Gersois, n'ont eu souvent de la guerre qu'une vision aseptisée. Cette exposition propose de découvrir à la fois ce que savaient les Gersois de la guerre et comment ils la vivaient au quotidien.

Jusqu'au 31 mars 2015
Lieu : Archives départementales du Gers - 81 route de Pessan 32001 Auch
www.archives32.fr

Lucien Ott, un artiste dans la Grande Guerre

L'exposition se concentre particulièrement sur une période de la carrière de l'artiste : la riche galerie de portraits qu’il a laissée de ses camarades de régiment durant la Première Guerre Mondiale. C’est en effet au cours des années 1916, 1917 et 1918, que Lucien Ott croqua, avec une intensité rare, des soldats sur le front franco-belge, et à la fin des hostilités, les vues apaisées de la ville de Toul en Meurthe-et-Moselle.

Jusqu'au 30 septembre 2015
Lieu : Musée du Sous-Officier ENSOA - Quartier Marchand 79404 Saint-Maixent-l'École
www.museedusousofficier.fr

Spectacle

L'engrenage 1913-1914

Le spectacle allie films, images d'archives, pièces musicales d'avant-guerre, articles de presse, textes historiques et poèmes pour mieux nous raconter l’incroyable folie de l’été 1914 et l’enchaînement des évènements qui conduisent l’Europe, puis le monde, à s’engager dans la Première Guerre mondiale. Patrick Poivre d’Arvor interprète Guillaume A., jeune poète talentueux, qui vient d’être nommé éditorialiste d’un grand quotidien français au début de l’année 1913. Le personnage assiste, impuissant, à la montée de la folie destructrice en Europe, aux côtés du pianiste Hugues Leclère qui joue les œuvres des plus grands compositeurs, de Debussy à Busoni, en passant par Satie, Fauré et Scriabine, tous saisis de stupeur en cette année 1913.

Le 29 novembre 2014
À 18h
Lieu : Amphithéâtre Pierre Mendès-France Corne de Soisson, Rue des Anciens d'Afrique du Nord 08200 Sedan
www.sedan.fr

Festival

29e EntreVues de Belfort Festival international du film

Sous la direction de Priska Morrissey et Laurent Heyberger. En collaboration avec le laboratoire IRTES-RECITS de l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard et le département des Arts du spectacle de l’Université Rennes II. Chaque année, les Rencontres Cinéma et Histoire proposent au sein d’EntreVues un regard croisé, artistique et scientifique, sur le septième art. Une temporalité originale dans le festival, afin de prendre le temps de réfléchir sur le cinéma comme objet d’histoire et miroir social. Des films choisis à la fois pour leur valeur esthétique et l’importance des enjeux historiques qu’ils évoquent sont présentés par des spécialistes de la question. La rétrospective Cinéma et Histoire : 14-18, kaléidoscope s’intéresse à la Grande Guerre au prisme des regards (inter)nationaux et interrogent les points de vue français, allemand, américain, russe et italien sur le conflit. Chaque projection est présentée et suivie d'une discussion avec un(e) historien(ne) ou un(e) historien(ne) du cinéma qui expose les enjeux esthétiques et historiques du film.

Du 22 au 30 novembre 2014
Lieu : Festival international du film EntreVues de Belfort 1, boulevard Richelieu 90000 Belfort
www.festival-entrevues.com

Salon

37e Salon des Amis des Arts : Les Peintres Officiels de l’Air et de l’Espace et les Peintres Officiels de l’Armée de Terre

Peintres, sculpteurs, graveurs, photographes ou illustrateurs, leur mission, sous la présidence de Yannick Batogé (Air) et de Patrice de la Perrière (Terre), est d’évoquer des faits historiques, d’en être les témoins ou les acteurs. Ils consacrent leur talent à la réalisation d’œuvres d’art originales, contribuant ainsi au prestige de l’Armée française et au rayonnement des Arts et de la Culture dans le monde entier. Une collection privée de 26 aquarelles, peintes au Front par le peintre impressionniste Jules-René Hervé, cartographe de son régiment, sera également présentée. Comme chaque année, d’autres artistes se joindront à ce panel de qualité.

Du 26 novembre au 7 décembre 2014
Entrée libre. Tous les jours de 14h à 19h30
Lieu : Atrium-Espace Louvois 3, parvis Robert Schuman 92370 Chaville
www.amis-des-arts-chaville.com

Colloque

Les diplomates français et la sortie de guerre

Dans le contexte tourmenté de 1918-1919, la France doit faire face à d’immenses défis. Victorieuse mais exsangue, elle espère obtenir des garanties de sécurité face à une Allemagne qu’elle juge éternellement dangereuse. Favorable à l’application du principe des nationalités (restauration de la Pologne et création de la Tchécoslovaquie), elle doit tenir compte dans le cas yougoslave des revendications contradictoires de ses alliés italiens et serbes. Au Moyen-Orient, elle redoute que la Grande-Bretagne, maîtresse du terrain, fasse tout pour l’évincer et ne pas appliquer les accords Sykes-Picot de 1916 prévoyant un véritable partage des territoires arabes entre les deux pays. À l’Est de l’Europe, elle craint la contagion bolchevique et beaucoup souhaitent que leur gouvernement contribue à l’endiguer par les armes. Cette journée d’études organisée dans le cadre de la commémoration de la Grande Guerre par la sous-commission de publication des Documents diplomatiques français 1917-1919 (dirigée par les professeurs Robert Frank et Gerd Krumeich) entend s’interroger sur l’action des diplomates français lors de ces mois charnières de la « sortie de guerre ». En tentant de couvrir de nombreuses zones géographiques essentielles, cette journée d’étude constituera le prélude à un futur colloque international sur les « diplomates en guerre (1914-1919) » qui aura lieu en 2017.

Le 26 novembre 2014
Lieu : Site des archives diplomatiques,  3 rue Suzanne Masson, 93120 La Courneuve
www.diplomatie.gouv.fr

L'espionnage et le renseignement pendant la Première Guerre mondiale

L’académie du renseignement, en partenariat avec la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives (DMPA) et l’Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire (IRSEM) du ministère de la Défense organise un colloque scientifique public sur le thème de l'espionnage et du renseignement dans la Première Guerre mondiale. Ce colloque, associant grands témoins contemporains du monde du renseignement, universitaires et chercheurs français et étrangers de renom, veut rendre hommage au métier de l’ombre qu’est le renseignement, durant une période - celle de la Grande Guerre - particulièrement riche pour son étude.

Le 26 novembre 2014
Lieu : École militaire (amphi Foch) 5, place Joffre 75007 Paris
www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr

Le syndicalisme à l'épreuve de la Première Guerre mondiale

Le colloque est organisé par le Centre d’histoire sociale du 20e siècle de l’Université Paris 1 et l’Institut CGT d’histoire sociale en partenariat avec la Mairie de Paris. Si les questions du nationalisme, du pacifisme, de l’Union sacrée, ou celles des violences dramatiques de guerre, comptent grandement, la Première Guerre mondiale, guerre totale, pose aussi les questions d’une économie et d’une société mobilisées. La participation de l’État à l’économie et aux rapports sociaux, l’accumulation accélérée du capital, les mutations brutales de l’organisation et des conditions de travail comme de la main d’œuvre constituent autant d’éléments d’une mutation longue des pratiques sociales et, en particulier, du syndicalisme. Le syndicalisme sort grandi de la guerre. En ce sens, il est un marqueur décisif de l’évolution des sociétés en guerre, mais aussi des perspectives de reconstruction à court et à long terme. Il est porteur d’une modernité (sous des modèles très différents certes qui conduisent à une division aigüe du syndicalisme) dont les traces se retrouvent dans l’organisation mondiale du travail, dans les programmes économiques et sociaux qui se développent dans tous les pays du monde au XXe siècle. La question d’une actualité de cette démarche est au cœur des rapports sociaux et du nouveau développement économique des sociétés mondialisées.

Les 26 et 27 novembre 2014
Lieu : Auditorium de l'Hôtel de Ville 5, rue Lobau 75004 Paris
chs.univ-paris1.fr