La sélection du Centenaire - du 22 au 28 décembre 2014

La sélection du Centenaire - du 22 au 28 décembre 2014

Élément de l'affiche de l'exposition : "L'autre front - Les femmes de Gironde au temps de la Grande Guerre (1914-1918)" jusqu'au 1er mars 2015 aux Archives départementales de la Gironde, Bordeaux.
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Le label CentenaireChaque semaine, la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale vous propose une sélection parmi les manifestations labellisées en France et dans le monde, fragments d’une saison culturelle à part entière. Expositions, conférences, spectacles, actions pédagogiques sont au rendez-vous et témoignent de la grande diversité des voix de cette commémoration. Consultez l’intégralité des manifestations sur l’agenda du Centenaire en ligne.

Exposition

14-18, Douaniers dans la Grande Guerre

Exposition organisée par le Musée national de douanes. La douane, administration civile, a participé au conflit de façon spécifique notamment par le biais des bataillons des douanes créés en 1831. En premières  lignes des combats, les douaniers des brigades ont été des soutiens importants dans la défense des lignes de conflits, sentinelles des frontières en danger. Parallèlement aux opérations militaires et aux mouvements de personnels, c’est toute une administration qui doit s’adapter et se réorganiser, dans le respect des règles et des textes en vigueur. Les documents d’archive témoignent de cette intense activité administrative. D’une durée étendue à neuf mois, bénéficiant de prêts, de dons et de dépôts exceptionnels grâce au soutien de collectionneurs et d’associations, 14-18, Douaniers dans la Grande Guerre propose une immersion dans le conflit mondial sous un jour nouveau.

Jusqu'au 4 janvier 2015
Lieu : Musée national des douanes 1 Place de la Bourse 33000 Bordeaux
www.musee-douanes.fr

La Grande Guerre vécue par d'illustres Indriens

À travers les témoignages de personnages emblématiques du département, la Médiathèque Équinoxe évoque la Grande Guerre. Jean Giraudoux, Bernard Naudin, Edme Richard, Raymond Rollinat et d’autres encore ont vécu la Grande Guerre et l’ont aussi décrite, racontée, dépeinte ou photographiée. Carnets de guerre, croquis du front, papiers et objets personnels, photographies, cartes postales, affiches... autant de documents rassemblés et présentés afin de revivre la Grande Guerre à travers le regard de ces illustres Indriens.

Jusqu'au 10 janvier 2015
Lieu : Médiathèque Équinoxe - Espace Raymonde Vincent 41, avenue Charles de Gaulle 36000 Châteauroux
mediatheque.ville-chateauroux.fr

Strasbourg en guerre-1914-1918, une ville allemande à l'arrière du front

Organisée par les Archives de la Ville et de la Communauté urbaine de Strasbourg. Exposition transfrontalière autour du rôle de Strasbourg pendant la Première Guerre Mondiale. Strasbourg est durant la Grande Guerre une place forte allemande qui soutient le front ouest. La ville est préparée par les militaires à faire la guerre dès le début du conflit. La place fournit hommes et matériels au front. Peu à peu, la ville et ses habitants basculent dans une vie de guerre faite de manifestations patriotiques mais aussi de privations sous le joug de la loi martiale.

Jusqu'au 30 janvier 2015
Lieu : Archives de la Ville et de la Communauté urbaine de Strasbourg  32, avenue du Rhin 67076 Strasbourg
archives.strasbourg.fr

Vivre à Romans durant la Première Guerre mondiale

Organisée par les Archives communales de Romans. Cette exposition présente la vie à l'arrière pendant le premier conflit mondial. Car même éloignée des tranchées et du front, Romans n'est pas épargnée. Elle permet de découvrir à travers des documents d'archives, des photographies et des objets d'époque la vie quotidienne des Romanais : la mobilisation, les restrictions, les réquisitions des usines locales pour l'effort de guerre, l'arrivée des réfugiés et des prisonniers allemands, les soins aux blessés, le quotidien des enfants, etc.

Jusqu'au 30 janvier 2015
Entrée libre du lundi au vendredi de 10h à 17h
Lieu : Archives communales de Romans 3, rue des Clercs 26100 Romans
www.archives-ville-romans.fr

1914-Mobilisons les Journaux : la Presse à Castres pendant la Grande Guerre

La Bibliothèque municipale de Castres présente des journaux, périodiques et documents d'archives (cartes postales, affiches, photographies) parus pendant la Première Guerre mondiale, conservés dans ses collections. Cette exposition permet de découvrir des pièces étonnantes : des unes de 17 quotidiens et hebdomadaires remarquables, le rarissime journal de tranchées Le Rire aux éclats paru entre 1916 et 1919, des planches originales de la BD Les Folies-Bergère par Porcel et Zidrou, éditions Dargaud, des créations réalisées par les élèves du collège Jean-Jaurès avec le concours de l'école municipale des Beaux-Arts.

Jusqu'au 31 janvier 2015
Lieu : Bibliothèque municipale 2, avenue du Sidobre 81108 Castres
www.ville-castres.fr

De l’hôpital au Grand Quartier Général. Le palais de Compiègne dans la Grande Guerre, 1914-1917

Exposition organisée par les Musées et domaine nationaux du Palais de Compiègne. Le palais de Compiègne, situé pendant quatre ans aux avant-postes de la Grande Guerre, en fut un témoin privilégié : d’abord transformé en hôpital militaire de 1914 à 1917, il accueillit ensuite le Grand Quartier Général de 1917 à 1918. Deux expositions, en 2014 et 2017, destinées à retracer les heures sombres et glorieuses de son histoire, sont prévues. La première section de cette exposition rappelle le contexte international du conflit depuis 1870 jusqu’à la déclaration de guerre. Sont évoqués ensuite les premiers mois décisifs du conflit, qui affectèrent profondément la région, les soldats ainsi que les populations civiles, avec le passage de la guerre de mouvement à la guerre de position (août-octobre 1914). La troisième et dernière partie prend en compte le soldat, blessé et malade, depuis la ligne de front jusqu’à l’arrière, où il se trouve pris en charge dans les hôpitaux de campagne. Elle insiste sur le rôle de Compiègne comme base de santé, avec en particulier la transformation du palais en hôpital temporaire (octobre 1914 – avril 1917), jusqu’à l’installation du Grand Quartier Général. À travers de nombreux documents issus des collections du palais, du musée franco-américain de Blérancourt, et de prêts d’autres institutions, l'exposition aborde ces trois premières années de guerre.

Jusqu'au 9 février 2015
Lieu : Palais impérial de Compiègne Place du Général de Gaulle 60200 Compiègne
palaisdecompiegne.fr

De la nature à l’Histoire : la garance, une couleur dans le conflit

Il est question dans cette exposition de la garance, cette plante dont on extrayait une poudre rouge (l'alizarine) utilisée pour teindre le drap servant à confectionner, notamment, les pantalons des fantassins et autres corps d'armée. Elle présente une dizaine de panneaux sur la garance, sa culture, la chimie, l'industrie garancière, la vie de Jean Althen etc. De nombreux documents iconographiques et sculpturaux (prêtés par toutes les institutions avignonnaises) complètent de manière très intéressante cette exposition. En marge de cette dernière, un livret-guide a été édité qui reprend les mêmes grands thèmes, auxquels s'ajoutent l'analyse d'un manuscrit inédit sur la culture et les soins à apporter à la garance et un florilège d'ouvrages sur la garance présents dans la bibliothèque du Museum Requien. Cette exposition et le livret-guide sont dus au travail commun de la Société Botanique du Vaucluse, de l'Université d'Avignon et des pays de Vaucluse (laboratoire de chimie), de l'ASPPIV et du Museum Requien.

Jusqu'au 28 février 2015
Du mardi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, fermée les jours fériés
Lieu : Museum et bibliothèque Requien Fondation Calvet 67 Rue Joseph Vernet, 84000 Avignon
www.museum-requien.org

L'autre front - Les femmes de Gironde au temps de la Grande Guerre (1914-1918)

Exposition organisée par le Conseil général et les Archives départementales de la Gironde. Documents d’archives publiques et privées, photographies, films de l’époque font comprendre comment les femmes de Gironde ont fait face à l’absence et à de nouvelles responsabilités tout en jouant un rôle essentiel au sein du noyau familial. Au cours de la Grande Guerre, la France découvre ses femmes qui s’intègrent désormais dans la vie nationale.

Jusqu'au 1er mars 2015
Entrée libre et gratuite, du lundi au vendredi de 9h à 17h et le samedi de 14h à 18h30
Lieu : Archives départementales de la Gironde 72-78 cours Balguerie-Stuttenberg 33000 Bordeaux
www.gironde.fr