La sélection du Centenaire - du 2 au 8 juin 2014

La sélection du Centenaire - du 2 au 8 juin 2014

19e Rendez-Vous de la Bande Dessinée d'Amiens 7 et 8 juin.
© Riff Reb’s (maquette de Caroline Pauchant)
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)
Le label Centenaire

Chaque semaine, la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale vous propose une sélection parmi les manifestations labellisées en France et dans le monde, fragments d’une saison culturelle à part entière. Expositions, conférences, spectacles, actions pédagogiques sont au rendez-vous et témoignent de la grande diversité des voix de cette commémoration. Consultez l’intégralité des manifestations sur l’agenda du Centenaire en ligne.

Expositions

100 affiches pour un centenaire

Exposition organisée par Trésors de Mémoire et le Service Historique de la Défense, à partir des collections de Pierre Grézard. Premier conflit véritablement industriel, la Grande Guerre a également vu l’avènement de la lutte psychologique et l’utilisation de la communication comme arme à part entière. Parmi tous les médias mobilisés par les belligérants, l’affiche a joué un rôle éminent, chez les Français d’abord, où les plus grands noms de la peinture, de la caricature et de l’illustration ont mis leur talent au service de la patrie en danger, puis chez les Américains, où le développement de ce mode d’expression très visuel a coïncidé avec l’invention de ce qui ne s’appelait pas encore le marketing de masse.

Du 5 au 22 juin 2014
Tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 17h30
Lieu : Saint-Chapelle du Château de Vincennes (Avenue de Paris, 94300 Vincennes)
www.vincennes.fr

Jaurès

Exposition organisée par les Archives nationales et la Fondation Jean-Jaurès. A travers près de deux cents documents et objets, dont certains inédits, cette exposition propose un retour sur la vie de Jean Jaurès : sa formation, ses combats parlementaires et militants pour la laïcité et la paix, sa défense du progrès social et son idéal d'une humanité fraternelle. De son engagement sur les sentiers de la politique et du journalisme jusqu'à son assassinat, à la veille de la Première Guerre mondiale, l’exposition retrace le parcours de ce normalien brillant, historien, plume parmi ses pairs politiciens et journalistes et fondateur du socialisme démocratique.

Exposition prolongée jusqu’au 7 juillet 2014
Du lundi au vendredi de 10h00 à 17h30 - Samedi et dimanche de 14h00 à 17h30
Fermée le mardi et les jours fériés
Lieu : Archives nationales - Hôtel de soubise (60, rue des Francs-Bourgeois, Paris 3e)
www.archives-nationales.culture.gouv.fr

Spectacle vivant

L’autre chemin des Dames par la Compagnie Ecart Théâtre

Conception et jeu : Pascale Siméon, Marielle Coubaillon, Anne Gaydier et Jean-Louis Bettarel.
A partir du texte Des hommes passèrent de Marcelle Capy, journaliste et écrivain, ainsi que de documents d’époque, lettres de poilus et chansons, ce spectacle raconte la vie d'un village pendant ces quatre années de guerre. L’histoire de ceux qui sont partis, c’est aussi l’histoire de celles qu’ils ont laissé derrière eux, des espoirs et des luttes pour survivre dans un pays soumis à l’effort de guerre. A retrouver au Festival Off d’Avignon du 5 au 26 juillet 2014.

Le mercredi 4 juin 2014, à 20h
Lieu : Hôtel du Département (place Monseigneur-de-Galard, 43000 Le Puy-en-velay)
www.ecart-theatre.fr

La Sainte-Catherine par la Compagnie de la Dive Bouteille

Pièce de Stéphan Wojtowicz. Mise en scène : Pierre-Hippolyte Pénet.
En 1919, après la fin de la guerre, un petit hôtel de province transformé en hôpital de campagne devient le terrain de rencontre explosif entre un sculpteur mandaté par la république portant son art en haute estime, un capitaine médecin-chef débordé et amoureux transi, un pauvre poilu ayant laissé un pied au Chemin des Dames et une Catherinette au caractère bien trempé qui veille sur tout ce petit monde.

Le samedi 7 juin 2014, à 18h30
Lieu : Théatre Montansier (13, rue des Réservoirs 78000 Versailles)
www.theatremontansier.com

Festivals

Etonnants voyageurs

A l’occasion du centenaire de la Grande Guerre, l’édition 2014 du festival Etonnants Voyageurs, festival international du livre et du film présenté depuis un quart de siècle à Saint-Malo, propose une programmation s’articulant autour d’un thème ancré dans cette année commémorative : « Dans un monde en guerre ». Rencontres, lectures, projections de films, cycle de débats, ponctuent cette programmation présentant de manière transversale cette Grande Guerre. Un grand concours d’écriture de nouvelles intitulé « Imaginez Sarajevo » a également été organisé dans les lycées et les collèges des 30 académies de France et d’Outre-mer, autour du thème de l’attentat de Sarajevo et à partir d’un texte de l’écrivain bosniaque Velibor Colic.

Du 7 au 9 juin 2014
Lieu : Saint Malo (35400)
www.etonnants-voyageurs.com

19es Rendez-Vous de la Bande Dessinée d’Amiens

L’association « On a marché sur la Bulle », Centre de ressources sur la Bande Dessinée, mène un projet autour de la Grande Guerre tout au long de l’année 2014 avec un temps fort à l’occasion de sa 19e édition des Rendez-vous de la Bande Dessinée d’Amiens. Plusieurs expositions sont proposées, notamment La Guerre des Lulus, avec le scénariste amiénois Régis Hautière, Notre Mère la Guerre qui dévoile le travail de documentation des auteurs et la future adaptation de l’album au cinéma, L’Écho des tranchées qui présente les meilleures bandes dessinées autour de la Grande Guerre ou encore Cicatrices de guerre(s) qui explore l’univers de la bande dessinée éponyme et son exploitation à des fins pédagogiques. Rencontres, débats, dédicaces rythment cette programmation, avec notamment une conférence de Joe Sacco, prestigieux auteur américain qui présentera son ouvrage panorama La Grande Guerre, le premier jour de la bataille de la Somme.

Les 7 et 8 juin 2014
Lieu : Pôle Universitaire Cathédrale (rue Vanmarcke, 80000 Amiens)
www.bd.amiens.com

 

Conférences

Rencontre avec Joe Sacco pour présentation de son nouveau roman graphique La Grande Guerre, le premier jour de la bataille de la Somme

La bataille de la Somme opposa les armées britanniques et françaises aux forces Allemandes. Elle fut l’une des plus sanglantes de la Première Guerre mondiale. Le 1er juillet 1916 détient le triste record de la journée la plus meurtrière pour les Anglais, avec 58 000 victimes dont près de 20 000 morts. Joe Sacco raconte cette journée, en une fresque muette de près de 7 mètres de long, qui est présentée en un livre accordéon. Un livret l’accompagne avec les commentaires de l’historien américain Adam Hochschild qui explique heure par heure le déroulement de ce jour tragiquement historique. Une œuvre surprenante, tant par sa forme que son fond et son traitement graphique. En effet, Joe Sacco donne ici un dessin compact et fouillé, ne négligeant aucun détail, ignorant délibérément perspectives et proportions réalistes. Il réalise une peinture miniature comme une image d’Épinal.

Le 4 juin 2014, à 13h
Lieu : Théâtre des Mathurins (36 rue des Mathurins, Paris 8e)
www.theatredesmathurins.com

Artistes et intellectuels dans la tourmente

Rencontre organisée par Paris Bibliothèques dans le cadre du tandem culturel Paris-Rome 2014, modérée par Gilles Heuré, avec Annette Becker et Emilio Gentile.
Le tournant du XXe siècle marque pour les intellectuels et les artistes particulièrement, l’entrée dans la modernité, porteuse d’espoir mais aussi de désenchantement. Le déclenchement de la Guerre en 1914 sera le catalyseur pour nombres d’entre eux. Comment les artistes et les intellectuels se sont engagés dans le combat ? Comment le début du XXe siècle a-t-il été un ferment pour des idéologies nationalistes ?

Le jeudi 5 juin 2014, à 19h
Lieu : Bibliothèque Buffon (15 bis, rue Buffon, 5e)
www.paris-bibliotheques.org

Webdocumentaire

1418, la grande guerre à travers les arts

Ce documentaire interactif s’attache à raconter l'histoire de la Grande Guerre à travers les représentations artistiques dont elle a été l'objet, de 1914 à aujourd'hui. On y suit le destin et le travail d'artistes impactés par la guerre – qu’ils l’aient vécue directement ou non. Le cinéma, la peinture, la littérature, la Bande Dessinée et l'art de la propagande nourrissent le webdocumentaire.
L’interactivité des contenus permet à l’internaute de faire partie intégrante de l’expérience, en ménageant notamment une place centrale aux documents.

Mise en ligne le 2 juin 2014
www.guerre-14-18-arts.fr