La sélection du Centenaire - du 1er au 7 décembre 2014

La sélection du Centenaire - du 1er au 7 décembre 2014

Le spectacle "Don Juan revient de guerre" au théâtre Louis Jouvet de Rethel (Ardennes) le 5 décembre 2014.
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Le label CentenaireChaque semaine, la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale vous propose une sélection parmi les manifestations labellisées en France et dans le monde, fragments d’une saison culturelle à part entière. Expositions, conférences, spectacles, actions pédagogiques sont au rendez-vous et témoignent de la grande diversité des voix de cette commémoration. Consultez l’intégralité des manifestations sur l’agenda du Centenaire en ligne.

Exposition

Nos grands-parents dans la Grande Guerre : 1914, les moissons interrompues

Organisé par le Service départemental de l'ONAC du Gard les archives départementales et le Club histoire Au travers des objets (CHATO). L’aspect humain du conflit est mis en évidence dans cette exposition notamment au travers la mise en lumière de parcours individuels de soldats. Le parcours s'organise en 3 volets : les armées dans le Gard (1872-1914), la mobilisation générale (1914) et la vie à l’arrière (1914 -1916).

Jusqu'au 12 juin 2015
Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h
Lieu : Archives Départementales 365 rue du Forez 30000 Nîmes
www.gard.fr

14-18, Fragments de vie du front à l'arrière, le quotidien pendant la Grande Guerre

L'exposition propose une sélection des collections de la bibliothèque (livres, presse et revues, documents divers parus durant la Première Guerre mondiale), mais aussi des documents ou objets prêtés par des contributeurs de la Grande Collecte. Les grands thèmes de la Grande Guerre sont abordés : la propagande, la vie sur le front et à l'arrière, les blessures physiques et morales du soldat. Le parti pris est de mettre particulièrement en évidence la dimension intime de la guerre, telle qu'elle se dévoile dans les écrits personnels de l'époque, tout au long de ce conflit qui marque l'entrée dans le XXe siècle. Le premier carnet de l'instituteur Damien Garrigues sera notamment exposé . Les lettres quotidiennes à son épouse font revivre sa vie militaire à Toulouse, alors qu'il a 39 ans.

Jusqu'au 20 décembre 2014
Lieu : Bibliothèque d'étude et du patrimoine 1, rue de Périgord 31000 Toulouse
www.bibliotheque.toulouse.fr

Spectacle

RPG 14 ou le jeune homme et la machine à tuer

Spectacle de Marc Béziau. Mise en scène de Nicolas Berthoux. Alors qu’environné d'écrans, il joue à un jeu de guerre sur sa console, un jeune homme est interpellé par des voix sortant d’outre-tombe. La lumière vacille et petit à petit l’ensemble de ses outils technologiques deviennent incontrôlables. Des avatars - jeunes gens de toutes nationalités, femmes et hommes, militaires ou civils apparaissent. Tous ont vécu la Première Guerre mondiale. Un dialogue s’instaure alors entre ces jeunes de générations différentes : un siècle après, la jeunesse foudroyée de 1914 rencontre la jeunesse désenchantée de 2014. En confrontant le vécu de la jeunesse de l’époque (celle du front comme celle de l'arrière) à celle d'aujourd'hui, le spectacle s'interroge sur la place de la mémoire vivante comme possible chemin vers un « vivre ensemble » apaisé.

Le 5 décembre 2014
À 14h et à 20h30
Lieu : Théâtre P. Noiret 49700 Doué-la-Fontaine
www.compagniemetis.fr

Don Juan revient de guerre

Mise en scène de Guy Pierre Couleau. Produit par la Comédie de l’Est - Centre dramatique national d’Alsace. Aristocrate et catholique Hongrois, né près de Trieste, Ödön von Horváth (1901 – 1938) est de langue et de culture allemandes. De ses pièces, il dit qu’elles sont toutes des tragédies dont il est permis de rire. Ce n’est pas un hasard s’il écrit Don Juan revient de guerre en 1937. Il ne fait alors plus guère de doute que l’Allemagne nazie va faire basculer l’Europe dans une tragédie sans égale. La pièce se situe dans cette réalité politique et sociale de l’après-guerre, ces Années Folles au cours desquelles l’Allemagne, sortie vaincue de la première guerre mondiale, vit la République de Weimar, subit la grande inflation, et ressent cette sourde inquiétude que traduit alors l’expressionnisme de peintres tels qu’Otto Dix, Egon Schiele, ou Edvard Munch.

Le 5 décembre 2014
À 20h30
Lieu : Théâtre Louis Jouvet 16 place de Caen 08300 Rethel
www.theatrelouisjouvet.fr

Journal d’une escouade : Le feu d'Henri Barbusse

Lecture-spectacle créée par Alain Bézu, ancien directeur du Théâtre des Deux-Rives de Rouen, Philippe Davenet, pianiste-compositeur et Pierre-Albert Castanet, musicologue, professeur à l’Université de Rouen. Organisée par l'Académie des Sciences, Belles Lettres et Arts de Rouen. Textes littéraires, œuvres lyriques et chansons sont déclamés dans cette lecture-spectacle pour présenter la surréalité dans laquelle pouvait vivre l’esprit du poilu pour échapper à une réalité trop difficile à supporter.

Le 6 décembre 2014
À 20h30
Lieu : Théâtre des Deux-Rives 48 Rue Louis Ricard, 76000 Rouen
www.academie1744-rouen.fr

Concert

Les Musiciens britanniques dans la Grande Guerre

Dans le cadre de l’exposition Join now… ! L’entrée en guerre de l’Empire britannique du Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux. Avec Don Kent, récitant, Michael Bennett, ténor, Maud Lovett et Christophe Giovaninetti, violons, Karine Lethiec, direction artistique et alto, Florent Audibert, violoncelle et Frédéric Lagarde, piano. Partons à l’aventure en chantant avec les grands compositeurs britanniques de 1914 qui troquent leur frac de concert pour le costume de soldat ! Et traversent la Manche pour s’engager auprès des troupes françaises. Jusque dans les tranchées, leur plume musicale compose des mélodies, des chansons populaires ou de somptueuses élégies et témoigne ainsi de leur destin exceptionnel au cœur de la tourmente. Le ténor anglais Michael Bennett et le fameux réalisateur écossais Don Kent débarquent à Meaux et s’engagent auprès de l’Ensemble Calliopée pour un programme détonnant sur fond d’images d’archives du Musée de la Grande Guerre projetées sur grand écran. Les œuvres musicales jouées sont celles de Ralph Vaughan Williams, Ivor Gurney, George Butterworth, Edward Elgar, Gustav Holst ou encore Franck Bridge etc.

Le 7 décembre 2014
À 16h
Lieu : Théâtre Luxembourg - 16h 4 Rue Cornillon 77100 Meaux
www.ensemblecalliopee.com

Colloque

1914-1918. Familles en guerre

Journée d'études conçue en partenariat entre l'IHA, l'EHESS, l'université de Picardie-Jules Verne (Centre d'histoire des sociétés, des sciences et des conflits) et les Archives nationales. Elle s'inscrit dans le cadre du séminaire « La Première Guerre mondiale, guerre du XIXe, guerre du XXe siècle » de l'EHESS et de l'exposition Août 1914. Tous en guerre ! des Archives nationales.

Le 1er décembre 2014
Lieu : Institut historique allemand / Deutsches Historisches Institut Paris 8 rue du Parc Royal 75003 Paris
www.dhi-paris.fr

La Guerre en Performance dans la création littéraire

Colloque international organisé par Martin Mégevand (Université Paris 8) avec le soutien du Labex arts H2H. Ce colloque s’inscrit dans le cadre d’un champ de recherche qui prend pour objet l’examen des façons humaines de répondre à des situations de violence historique par une pratique artistique. À la faveur du centenaire de la Grande Guerre, la perspective choisie est celle du rapport entre l’art et la violence guerrière envisagé sous l’angle de ce qu’indique le champ sémantique du mot performance : exécution, réactualisation, attention prêtée à la dimension du corps et à la violence portée à celui-ci. Le concept de performance repose sur le présupposé d’une forme d’efficacité de la parole, résumé habituellement par la célèbre formule issue de la linguistique pragmatique : « quand dire c’est faire ». Or la violence de la guerre, civile ou mondiale, met la parole et la langue du sujet à l’épreuve du dire : en ce sens, ce qui se trouve éprouvé dans l’expérience de la violence guerrière, c’est la dimension performative de la parole elle-même. On tentera de faire le point sur une notion et d’établir les conditions de possibilité d’une recherche transdisciplinaire et transhistorique ancrée dans des enjeux esthétiques et politiques contemporains. C’est pour ces raisons que cette rencontre est conçue en hommage à la mémoire de l’helléniste et anthropologue Nicole Loraux.

Les 4 et 5 décembre 2014
Lieu : Théâtre National de la Colline 15 rue Malte Brun 75020 Paris / Université de Colombie à Paris Reid Hall 4 rue de Chevreuse 75006 Paris
www.labex-arts-h2h.fr

Les peintres et la Première Guerre mondiale : commandes, productions, collections. Vers une histoire comparative

Colloque international organisé par le Centre de recherches anglophones de l’Université Paris-Ouest Nanterre La Défense (EA 370) et la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine, avec le Musée de l’Armée et le Centre d’études et de recherches sur l’espace germanophone (EA4223). Le colloque, consacré aux représentations de la Première Guerre mondiale par les peintres qui l’ont vécue, s’intéressera aux œuvres réalisées et aux conditions de leur production, de leur diffusion et de leur réception. Centré sur la France, la Grande-Bretagne et l’Allemagne, il sera ouvert à la possibilité de comparaisons plus larges, avec d’autres pays engagés dans le conflit (l’Italie, la Russie, la Belgique, l’Autriche, les Etats-Unis, le Canada ou l’Australie par exemple). Le contexte institutionnel de la production et de la diffusion des œuvres en constituera une voie d’approche privilégiée, mais non la seule, en lien avec d’autres thématiques.

Du 4 au 6 décembre 2014
Lieu : Université Paris Ouest Nanterre-La Défense 92 000 Nanterre
anglais.u-paris10.fr

Débat

Les Agendas du politique : 1914-2014, bilan d'un Centenaire

L’EHESS poursuit son cycle de débats Les Agendas du Politique sous l’égide du laboratoire d’excellence Tepsis et des Éditions de l’EHESS. L'année 2014 a marqué le début du cycle commémoratif du centenaire de la Première Guerre mondiale. Des spécialistes analyseront les manières dans lesquelles, à cent ans de distance, cet événement majeur de l'histoire européenne et mondiale a été inscrit dans les enjeux mémoriels nationaux et internationaux. Intervenants : Stéphane Audoin-Rouzeau (EHESS, Paris), John Horne (Trinity College, Dublin), Arndt Weinrich (IHA, Paris) et Nicolas Offenstadt (Université Paris I). Séance présidée par Emmanuel Saint-Fuscien (EHESS, Paris).

Le 4 décembre 2014
De 19h à 21h. Entrée libre dans la mesure des places disponibles
Lieu : Institut historique allemand / Deutsches Historisches Institut Paris 8 rue du Parc Royal 75003 Paris
tepsis.hypotheses.org