La sélection du Centenaire - du 18 au 24 août 2014

La sélection du Centenaire - du 18 au 24 août 2014

François Bourcier dans La Fleur au fusil Chroniques de la Guerre de 14-18.
© Ze Prod
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Le label CentenaireChaque semaine, la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale vous propose une sélection parmi les manifestations labellisées en France et dans le monde, fragments d’une saison culturelle à part entière. Expositions, conférences, spectacles, actions pédagogiques sont au rendez-vous et témoignent de la grande diversité des voix de cette commémoration. Consultez l’intégralité des manifestations sur l’agenda du Centenaire en ligne.

Restez branchés... Medias... Ce vendredi 22 août !

Reportage d'I>TELE sur l'exposition Merci !

Avec Jean-Pierre Verney, par Juliette Branciard. Passage en continu (vendredi et week-end)

Émission FRANCE INTER de 19h15 à 20h

Partenaire Médias de la Mission du Centenaire : "Le Téléphone sonne", un direct animé par Philippe Lefebvre. Le thème : « Les commémorations : comment transmettre l'Histoire aux jeunes générations? Après les cérémonies commémorant le centenaire de 14-18, les débarquements de Normandie et de Provence, et avant celles de la libération de Paris: comment enseigner ces périodes de l'histoire aux jeunes générations ? Comment transmettre les témoignages et entretenir le devoir de mémoire ? ». Les intervenants : Elrick IRASTORZA, Général d'armée « 2S »  [ 2e section des officiers généraux ], Président de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale (en duplex de Montpellier), Alexandre LAFON, Conseiller pour l’action pédagogique, Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale (en duplex de La Rochelle), Nathalie WORTHINGTON, Directrice centre Juno Beach à Courseulles-sur-Mer (en plateau Paris) et Laurent BELLINI, ancien Chef du Protocole du Ministère de la défense et des anciens combattants, ancien chef du protocole de la préfecture d'Ile-de-France (en plateau Paris).

www.franceinter.fr/emission-le-telephone-sonne-les-commemorations-comment-transmettre-lhistoire-aux-jeunes-generations

Fresque monumentale

Bataille de la Somme 1916 de Joe Sacco

Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Carac, la Mission du Centenaire a noué un partenariat avec la RATP et les éditions Futuropolis pour présenter dans le couloir de la station Montparnasse-Bienvenüe, du 1er juillet au 31 août 2014, la fresque monumentale de l’artiste américain Joe Sacco. Cette œuvre graphique en noir et blanc, publiée en France en avril 2014 chez Futuropolis, retrace l’histoire du premier jour de la Bataille de la Somme en 1916. Elle est présentée sur les 132 mètres du couloir de Montparnasse par une reproduction à l’identique de l’œuvre de l’artiste agrandie aux dimensions du couloir. Des légendes en français, anglais et allemand, accompagnent le dessin pour un meilleur décryptage des moments forts de la bataille.

Jusqu’au 31 août 2014 (du 1er juillet au 31 août)
Tous les jours lors de l’ouverture du métro
Lieu : Couloir de la station de métro Montparnasse (Paris 14e)
www.ratp.fr

Exposition

Sauve qui veut ! Des archéologues mobilisés 1914-1918

Exposition coproduite par le Musée départemental d’archéologie de Bavay et le Musée de la Chartreuse de Douai. Cette coproduction présente un aspect peu connu de l’histoire de la Première Guerre mondiale, à savoir l’histoire des mesures prises, de chaque côté du front, pour préserver le patrimoine archéologique et artistique en France entre 1914 et 1918. À travers le portrait de quelques archéologues allemands ayant fouillé en France, et l’évocation de sites archéologiques phares, l’exposition met en lumière l’archéologie comme fait de guerre.

Jusqu’au 26 août 2014 (du 6 février au 26 août 2014)
Lieu : Forum antique de Bavay, Allée du Chanoine Biévelet 59570 Bavay
forumantique.lenord.fr

L'âne en guerre et autres animaux soldats

Créée par l'Atelier de restitution du patrimoine et de l'ethnologie (ARPE) de la direction de l'Action culturelle du Conseil général du Val d'Oise. Cette exposition itinérante décrit aux petits et aux grands la vie des soldats au front en racontant celle des animaux engagés dans la Grande Guerre. Dans une animation sonore, des comédiens prêtent leurs voix aux civils et aux militaires qui nous ont transmis leurs témoignages. Et Gilles Lemaire, guide-ânier au Parc naturel régional du Vexin français, vous invite à randonner sur les traces de ce conflit, en compagnie d'un âne bâté.

Jusqu’au 31 août 2014 (du 9 juin au 31 août 2014)
Lieu : Musée de l’Outil, Rue de la Mairie 95420 Wy-dit-Joli-Village
www.valdoise.fr

40 000 monuments pour 1 350 000 morts de 14-18, Les Rencontres de la photographie d'Arles

La Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale, les Rencontres de la photographie d’Arles, et l’Institut de Recherches Historiques du Septentrion, (CNRS et Université de Lille 3), avec le soutien de la Fondation d’entreprise CARAC, ont organisé un recensement photographique participatif de tous les monuments aux morts français, sous le parrainage du photographe Raymond Depardon. Ce recensement fait l’objet d’une exposition présentée lors des Rencontres de la photographie d’Arles et intitulée 40 000 monuments pour 1 350 000 morts de14-18.

Jusqu’au 31 août 2014 (du 7 juillet au 31 août 2014)
Lieu : Arles, Chapelle des Frères Prêcheurs
www.rencontres-arles.com

Des Malouins dans la Grande Guerre

Exposition organisée par la ville de Saint-Malo. Elle retrace l’histoire des Malouins pendant la Grande Guerre, qu’ils soient partis au front (combattants, prisonniers, marins ou encore aviateurs) ou demeurés à l’arrière. Grâce à des documents d’archives, pour la plupart inédits, l’objectif de cette exposition est de brosser le portrait d’une génération marquée par la Première Guerre mondiale par l’intermédiaire de trois personnages fictifs.

Jusqu’au 28 septembre 2014 (du 28 juin au 28 septembre 2014)
Entrée libre de 14h00 à 18h30
Lieu : Château de la Briantais, Rue Maurice Noguès 35400 Saint-Malo
www.ville-saint-malo.fr

Spectacle vivant

Rouvres la martyre, évocation historique à Rouvres-en-Woëvre

Manifestation organisée par la Communauté de Communes du Pays d’Etain et réalisée par l’association « Connaissance de la Meuse ». À travers un message de paix, ce spectacle évoque l’un des épisodes les plus tragiques de la guerre de 14-18 en Meuse : le massacre de civils. Des tableaux seront figés et des photos projetées sur un écran et sur la façade de l’église de Rouvres. Une bande son permettra également de détailler et d’expliquer chacune des scènes. L'évocation de Rouvres-en-Woëvre remettra en perspective tous ces aspects historiques ainsi que l'échec du règlement juridique de la question des crimes de guerre. Elle mettra ainsi l'accent sur la matrice du monde contemporain tout en rappelant l'indicible souffrance de masse.

Du 23 au 24 août 2014 à 20h45
Lieu : Place de la mairie 55400 Rouvres en Woëvre
www.tourisme-etain.fr

La Fleur au fusil Chroniques de la Guerre de 14-18, par la Cie Théorème de Planck

Pris dans l'horreur de la Grande Guerre 14-18, une guerre industrielle, sans visage, qui détruit les hommes, les Poilus ordinaires de La Fleur au Fusil cherchent à tâtons les moyens d'en sortir vivants, inventant toutes sortes de stratégies pour désobéir et sauver un peu de leur humanité et de leur dignité. Sur scène, les personnages sont interprétés par un seul acteur, François Bourcier, qui après le succès de Lettres de Délation et de Résister c'est Exister, les incarne tous, comme s'ils étaient les mille et une facettes d'un même visage : celui du Poilu de 14-18.

Le 24 août 2014  à 20h40
Lieu : 54260 Longuyon
www.ze-prod.fr 

Émission radio

L’été de France Musique : 14 – 18 : Petites musiques d’une Grande Guerre

Série originale née de la collaboration entre les Radios Francophones Publiques : La Radio Télévision Suisse (Espace 2), Radio France (France Musique), la Radio Télévision Belge, RTBF (Musiq’3) et Radio-Canada (Ici Musique). Une série inédite de 20 émissions pour aborder de façon simple et variée la question musicale pendant la Première Guerre mondiale, à l’occasion des manifestations du Centenaire. Qu’il s’agisse d’aborder les compositeurs ou musiciens troquant du jour au lendemain leur tenue de concert pour l’uniforme du soldat (Maurice Maréchal, Paul Collaer, Lucien Durosoir, Ernest Farrar, Frank Bridge ou Albert Roussel), la musique se mêlant aux débats nationalistes, la naissance d’oeuvres phare comme L’Histoire du Soldat de Stravinsky, Le Tombeau de Couperin de Ravel ou encore l’émergence du mouvement Dada et l’arrivée du jazz et du ragtime en Europe, les épisodes font avant tout la part belle à la narration et l’histoire.

Du 4 au 29 août 2014
Émissions de Clément Rochefort sur France Musique, du 4 au 29 août, du lundi au vendredi de 14h30 à 15h ; Émissions de Philippe Dewolf sur Musiq’3, du 4 au 29 août, du lundi au vendredi de 13h à 13h30 ; Émissions de Cynthia Dubois sur Ici Musique, à partir du 11 août, du lundi au jeudi de 21h30 à 22h
www.francemusique.fr

Tourisme de mémoire

Le tourisme de mémoire dans la Marne

La Marne a donné son nom à deux batailles décisives de la Grande Guerre. Ce territoire témoigne aujourd’hui encore de l’âpreté des combats qui s’y sont déroulés tout au long du conflit. Des monuments emblématiques et de nombreux cimetières jalonnent le tracé de l’ancien front. Une multitude de nationalités sont ici présentes et le sol marnais recueille avec respect le plus grand nombre de sépultures militaires de tous les départements français avec 164 145 tombes de soldats.

www.lamarne14-18.com