La sélection du Centenaire - du 15 au 21 septembre 2014

La sélection du Centenaire - du 15 au 21 septembre 2014

Thierno Diallo et Lisa Raphel dans La Randonnée de Samba Diouf, un tirailleur sénégalais de la Grande Guerre.
© D.R.
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)
Le label Centenaire

Chaque semaine, la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale vous propose une sélection parmi les manifestations labellisées en France et dans le monde, fragments d’une saison culturelle à part entière. Expositions, conférences, spectacles, actions pédagogiques sont au rendez-vous et témoignent de la grande diversité des voix de cette commémoration. Consultez l’intégralité des manifestations sur l’agenda du Centenaire en ligne.

Exposition

De boue et de larmes... 14-18 dans les yeux d'un Poilu

Exposition itinérante organisée par Instant 3D. Grâce à une exceptionnelle collection de plaques stéréoscopiques prises en premières lignes, De boue et de larmes… permet d’entrevoir l’enfer des tranchées à travers les yeux d'un soldat. Des systèmes de visualisation innovants en 3 dimensions ont été mis en place dans une scénographie très immersive. Ils permettent de donner tout leur poids à ces photographies historiques réalisées pendant la guerre avec des appareils stéréoscopiques à double objectif. L'exposition voyage à travers la France durant les cinq années du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Du 15 au 28 septembre 2014
Lieu : Le Chapitre - Espace Jeunesse 44450 La Chapelle Basse-Mer
www.instant3d.fr

Grand Mémorial, artistes et écrivains dans la Grande Guerre

Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale, le ministère de la Culture et de la Communication propose aux visiteurs une évocation de la Grande Guerre. Sous le péristyle et dans la Galerie de Valois (Palais-Royal), une exposition et une projection panoramique multivision permettront de découvrir le parcours d'artistes durant le conflit. Par l'intermédiaire de ressources constituées par la numérisation des registres matricules (projet « Grand Mémorial »), d'images d'archives (fixes et animées) et d'archives personnelles, le ministère de la Culture et de la Communication croise le destin de grands écrivains et artistes ayant participé au conflit (Péguy, Apollinaire, Alain Fournier, Braque, Léger, ...). Destiné au grand public, ce film est produit en partenariat avec le Service des Archives de France (SIAF), la BnF et l’Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD).

À partir du 19 septembre 2014
Lieu : Entrée par le 5, rue de Valois Paris 1er
www.culturecommunication.gouv.fr

Le quartier du Marché de Papeete à travers les temps revisité par les artistes d’aujourd’hui

La galerie d'art Au Chevalet propose pour la célébration du centenaire de la Grande Guerre une exposition collective de 7 artistes peintres qui vont revisité le quartier du Marché bombardé à travers le temps de 1840 à 1980. Le principe consiste pour ces artistes de s'inspirer d'une gravure ou photographies représentant des scènes de rue, des bâtiments du quartier bombardé, voire des personnages importants pendant la Grande Guerre pour créer leur œuvre d'art. L'exposition se tiendra dans la galerie à Fariipiti un des quartiers de la ville de Papeete. Cette galerie va également éditer une plaquette présentant ses artistes et leurs oeuvres. Des visites guidées sont également prévues.

Du 19 au 27 septembre 2014
Lieu : Galerie d'art Au Chevalet, avenue Pomare V, Fariipiti 98714 Papeete
www.ville-papeete.pf

Renefer, Correspondances et Œuvres de Guerre 1914-18 - Un artiste sur le Front de la Grande Guerre

Organisée par l'U.D.O.R. 41, l'association Renefer et l'ONAC 41. Cette exposition itinérante, sous forme de panneaux, présente les correspondances et œuvres de Guerre de Raymond Renefer (1879-1957), témoignage au plus de près de sa vie de soldat sur le Front de la Grande Guerre. Graveur puis peintre, Raymond Fontanet dit Renefer est mobilisé dans le 1er Régiment du Génie en 1914. Il est chargé d'établir la topographie des champs de bataille. Durant toute la guerre, Renefer a toujours crayons et carnets de croquis à la main. Sa correspondance illustrée écrite à sa fille Belle Petite Monde est aujourd'hui éditée chez Albin Michel Carnet de Poilu, leur vie racontée aux enfants par Renefer. C’est un témoignage unique d'un père à sa fille sur la vie dans les tranchées. Graveur reconnu, il illustre pour les éditeurs d'art les récits de la Grande Guerre (Le Feu d’ Henri Barbusse dès 1916, Le Cabaret d’Alexandre Arnoux et Gaspard de René Benjamin), et réalise des portfolios de la Somme, de Verdun et des Hauts de Meuse en Alsace, axant son témoignage sur la vie des poilus dans le paysage de guerre. Il grave directement depuis le front, dans les boyaux, à la manière d'un reporter d’images. Ces œuvres font partie de collections particulières et des fonds des musées de la Grande Guerre.

À partir du 19 septembre 2014, mise à disposition pour tout public
Pour toute information, contacter l’association Renefer au 06.74.48.26.91 ou mgthierry@club-internet.fr
www.renefer.org 

Août 1914. Tous en guerre !

L'exposition aborde ce premier mois de la guerre sous l'angle original des Français restés à l'arrière. Très connu dans son volet diplomatique et militaire, ce temps très court, 36 jours, de la mobilisation à la première bataille de la Marne, l'est beaucoup moins au plan de l'histoire sociale, économique et culturelle. Enrichie de journées d'étude, d'actions pédagogiques, de publications, du livre d'or des Morts pour la France etc., elle évoque la vie quotidienne face aux départs massifs, les institutions politiques et l'état de siège, l'administration de crise instaurée dans la capitale et dans les communes près et loin du front, le choc économique pour tout un pays et la perception d'un conflit omniprésent : réfugiés, blessés, « bouches inutiles », par dizaines de milliers, affluent dans la France entière. Comment la population française a-t-elle basculé dans la guerre, envisagée, redoutée, et devenue brutalement réalité ? Commissariat scientifique : Isabelle Chave, conservatrice en chef du département Exécutif et Législatif, avec la collaboration de Michèle Conchon et Roseline Salmon, conservatrices en chef, et de Isabelle Geoffroy et Marianne Mercier, chargées d'études documentaires.

Du 19 septembre 2014 au 22 janvier 2015
Archives nationales 59, rue Guynemer 93380 Pierrefitte-sur-Seine
Du lundi au vendredi de 9h00 à 16h30 et certains samedis de 9h00 à 16h30 / entrée libre et gratuite / visites guidées
www.archives-nationales.culture.gouv.fr

Femmes et hommes du ministère de l'Intérieur dans la Grande Guerre

À l'occasion des Journées européennes du patrimoine, cette exposition vise à mettre en lumière le rôle et l'action des agents du ministère de l'Intérieur, de tous corps et de tous grades, durant la Première Guerre mondiale. Elle est centrée sur l'entrée en guerre et les premières années du conflit, privilégiant une approche thématique qui couvre l'ensemble des services du ministère et écartant tout découpage institutionnel par service. L'exposition aborde successivement le contexte politique et administratif à la veille de la guerre, l'entrée en guerre, l'administration au front et dans les régions occupées et l'organisation de la vie à l'arrière (protection des populations, réorganisation de la vie civile et économique, rôle accru des femmes dans une économie de guerre, appelées à suppléer les hommes partis au front). Dans le cadre de cet événement sont prévues plusieurs interventions. Olivier Forcade, professeur d’histoire contemporaine à Paris-Sorbonne (Paris IV) dressera un panorama du contexte politique et social de la Grande Guerre et de l’action menée par l’administration préfectorale et la police nationale. Louis-Napoléon Panel, docteur en histoire et conservateur du patrimoine, présente l’organisation et le rôle de la gendarmerie nationale. Jean Viret, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université de Montpellier I et le colonel Hervé Berthoin, directeur du service départemental d’incendie de secours de la Meuse, évoquent les actions de sécurité civile et le rôle des sapeurs-pompiers au service des populations.

Les 20 et 21 septembre 2014 (le 20 de 10h à 18h et le 21 de 9h à 18h).
Lieu : Ministère de l'Intérieur-Hôtel Beauvau, Place Beauvau Paris (8e)

Niort, ville-hôpital de l'arrière

Exposition organisée par la ville de Niort. Le 3 août 1914, le Reich allemand déclarait la guerre à la France. Dès le 23 août, le premier convoi de blessés entrait en gare de Niort.  « Les arrivées sont si nombreuses dès le premier mois, que les hôpitaux sont complets et qu’il faut, de toute urgence, envisager la création de nouveaux centres de soins, » raconte André Texier dans son ouvrage Niort de 1914 à 1925. Le 11 septembre, un convoi de 1200 blessés arrivait en gare. 750 d’entre eux étaient conduits à l’Hôtel de Ville, où ils restèrent six jours. La situation s’améliorait à partir de 1915, mais durant toute la guerre, la ville accueillit de nombreux blessés. Cette exposition vise à faire connaître la vie à l’arrière du front et l’histoire locale. À l'occasion des Journées européennes du patrimoine, des comédiens de la compagnie de théâtre La Mouline accueilleront le public avec un parcours de lectures de documents d’archives dans certaines pièces de l’hôtel de ville, dont le salon d’honneur qui accueillera l’exposition. Les lettres, documents officiels ou instructions diverses sont issus des fonds municipaux et départementaux.

Du 20 septembre au 18 octobre 2014
Les lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi de 8h à 12 h 15 et de 14h à 17h30
Lieu : Hôtel de ville Place Martin Bastard 79000 Niort
www.vivre-a-niort.com 

Lettres de Poilus: les orphelins de Kerbernez dans la Grande Guerre

Cette exposition met en valeur une riche correspondance de plus de 150 lettres écrites entre 1914 et 1917 par de jeunes mobilisés âgés de 20 à 25 ans tous issus de l’orphelinat de la rue Bourg-les-Bourgs à l'intention de leur ancien directeur, seul lien avec "l'arrière".  Ces lettres abordent de nombreux thèmes : la mort, l'ennemi, le patriotisme, la vie au front comme l'attente des permissions, toutes les batailles comme Verdun, le Chemin des Dames, les Dardanelles… En mêlant iconographie (photographies, gravures, affiches, journaux  et livres...) et lettres, l'exposition offre un parcours thématique. Elle sera présentée à la médiathèque de Quimper, lieu symbolique de la présence militaire car les bâtiments hébergèrent le 118e régiment d'infanterie qui s'illustra durant la Première Guerre mondiale.

Du 20 septembre au 27 octobre 2014
Lieu : Médiathèque des Ursulines 10 Rue de Falkirk, 29000 Quimper
www.quimper.fr 

Clemenceau, le Tigre et l’Asie

Exposition organisée par le Musée national des arts asiatiques - Guimet. Surnommé « le Tigre » ou « le Tombeur de Ministère », statufié en Père la Victoire, Georges Clemenceau s’inscrit dans l’histoire et la mémoire nationale comme l’une des figures politiques les plus importantes de son temps. Celui qui ne fut pas seulement homme d’État et chef de guerre nourrissait une véritable passion pour l’Asie, ses arts, ses civilisations, ses religions. L’exposition sera consacrée à cet aspect méconnu de l’homme illustre, grand collectionneur d’objets asiatiques. Axée sur sa découverte de l’Inde et du bouddhisme, sur l’orientalisme et son intérêt pour l’Asie, la collection de Clemenceau, composée de quelque 800 objets, sera rassemblée au musée : estampes, peintures, kôgôs ou boîtes à encens japonais, masques, céramiques, photographies...

Jusqu'au 6 octobre 2014 (du 5 juillet au 6 octobre 2014)
Lieu : Musée des Arts asiatiques de Nice, 405 Promenade des Anglais 06200 Nice
www.arts-asiatiques.com

Spectacle vivant

La Randonnée de Samba Diouf, un tirailleur sénégalais de la Grande Guerre de et par Thierno Diallo et Lisa Raphel, dans le cadre du Festival Coup de Contes en Côte-d’Or : Maux de guerre

Spectacle produit par Amoon Na Fi avec le soutien de 6e continent. Ce récit en musique adapté du roman de Jean et Jérôme Tharaud, La Randonnée de Samba Diouf, présente les aventures d’un jeune pêcheur sénégalais qui quitte pour la première fois son village natal pour découvrir les cultures de son pays, puis se voit kidnappé jusqu'aux bas-fonds des tranchées françaises de la Grande Guerre.

Du 18 au 23 septembre 2014 à 20h15
Lieu : Genlis, Alise-Sainte-Reine, Lantenay, Précy-sous-Thil et Longvic - Côte-d'Or
www.thiernodiallo.net
mediatheque.cotedor.fr

Matériau 14 par la Cie EntreSort Théâtre / Gare aux Artistes

Spectacle conçu et réalisé par Roland Gigoi et Dominique Taillemite. Le projet de Matériau 14 est de donner à voir et à entendre ce qui nous hante encore un siècle plus tard dans cette Grande Guerre qui devait être la dernière. Sur scène, les comédiens déposent chacun une malle. À l’intérieur, les archives familiales de la guerre 14-18. S’ajoutent des vidéos, des discours d’époque, des témoignages d’écrivains combattants, des récits personnels, des marionnettes. Les comédiens sollicitent toutes les ressources du théâtre pour questionner leur propre histoire, celle de leurs grand-pères et tenter de comprendre pourquoi, aujourd’hui comme hier, les mêmes forces obscures menacent les valeurs qui fondent notre humanité.

Le 20 septembre 2014
Lieu : Salle des fêtes 31470 Saint-Lys
gare.art.free.fr 

Les Onze Tableaux de l'Escouade

Spectacle organisé par la Compagnie Les Mélangeurs. Les onze tableaux de l’Escouade n’est pas un spectacle didactique, mais plutôt un regard contemporain porté sur la Grande Guerre, sans aucun jugement, mais avec un objectif, le devoir de mémoire. Ici, la guerre est suggérée par la musique, les ombres portées, les projections d’images et les textes de témoignages de Poilus. La composition musicale de Michel Blanc, inspirée du journal de marche de son grand-père, poilu dans le 158e régiment d’infanterie, est au cœur du spectacle. Le spectacle est entièrement construit sur le support musical de Michel Blanc Les Onze tableaux de l’Escouade, album sorti en 2007 chez d’Autres Cordes.

Les samedi et dimanche 20 et 21 septembre 2014
Samedi à 18h et dimanche à 16h
Lieu : Parvis de l'Eglise 77910 Barcy
www.lesmelangeurs.com
  www.ville-meaux.fr

Événement

Creil 1914-1918

La ville de Creil organise dès le 20 septembre, à l'occasion des Journées européennes du patrimoine, un programme axé autour du centenaire de la Première Guerre mondiale et qui couvrira les quatre années à venir. Les commémorations regroupent plusieurs manifestations : Journées européennes du patrimoine dans la cour de l'hôtel de ville les 20 et 21 septembre, exposition Les Prémices de la Grande Guerre à Creil à la maison de la faïence du 20 septembre au 4 janvier 2015, concert de l'artiste Tichot De la boue sous le ciel à la salle des gardes/cour de l'hôtel de ville le 20 septembre, lancement officiel du Facebook « La famille Gallé en 14-18 » le 27 septembre, 2e rencontre Politique Littérature avec pour thématique « Jean Jaurès, un homme de paix » à la Maison de la ville le 27 septembre, animations « Les animaux et la guerre » à la médiathèque en octobre, la projection du film Les Sentiers de la gloire dans le cadre du Ciné-philo le 4 octobre à la médiathèque Antoine Chanut , 3e biennale des arts de la terre à l'espace culturel de la faïencerie les 11 et 12 octobre, rencontre autour du livre Six Frères à la médiathèque Antoine Chanut le 11 octobre et dans le cadre de la semaine du goût, Le repas du soldat au musée Gallé-Juillet du 11 au 17 octobre.

Dès le 20 septembre 2014
Lieu : 60100 Creil
www.creil.fr 

Sur le web

Le « Monument aux morts numérique » de la ville de Nice

Il a pour objectif de permettre, via un formulaire de recherche simple, de retrouver les noms des quelques 3500 hommes morts pour la France, inscrits sur le Monument aux Morts de la Ville de Nice ainsi que diverses informations les concernant (régiment, lieux de décès et de naissance, profession, etc.) et environ 300 portraits photographiques d’époque. Conçu comme interactif, le site donne aux internautes la possibilité de déposer des documents et témoignages sur les soldats du Monument aux Morts, sur des poilus en général, sur la guerre 14-18 et Nice par exemple. Se trouve aussi sur le site un agenda des commémorations et des événements organisés par la ville entre 2014 et 2018. Ce site se veut le site de référence sur Nice et la Première Guerre mondiale : on y trouve donc un historique de la construction du monument aux morts, des régiments dans lesquels ont servi les Niçois morts pour la France et de la vie quotidienne à Nice entre 1914 et 1918.

centenaire.nice.fr