La Mission > Les membres fondateurs

Les membres fondateurs

Sans illustration

Le conseil d’administration de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale est composé de quinze membres fondateurs : six ministères, six établissements publics, deux associations et une mutuelle.

Ministère des Affaires étrangères et du Développement international

Le ministère des Affaires étrangères a plusieurs missions : élaborer et mettre en œuvre la politique extérieure de la France : apporter de l’assistance aux deux millions de ressortissants français vivant à l’étranger ; défendre et promouvoir les intérêts politiques et économiques de la France sur la scène internationale ; favoriser son rayonnement culturel et scientifique et mener des actions de coopération.

 

Ministère de l’Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

Le ministère de l'Education nationale pilote le système éducatif français. L'École accueille tous les enfants, soit quelque 12 millions d'élèves scolarisés de la maternelle au lycée. A leurs côtés, plus de 850 000 enseignants ont pour mission la transmission de connaissances, de savoir-faire et de valeurs essentielles au bon fonctionnement de la société. Le ministère élabore les politiques éducatives et les met en oeuvre sur l'ensemble du territoire dans le cadre général fixé par la loi, qui détermine les principes fondamentaux de l'enseignement. Il est présent dans chaque région et dans chaque département : les services déconcentrés comptent 30 académies et 97 directions des services départementaux de l'éducation nationale. Son objectif prioritaire est de permettre à chaque élève de réussir, c'est à dire d'acquérir les connaissances et les compétences nécessaires à sa vie d'adulte, de professionnel et de citoyen.

Ministère de la Défense

Le ministère de la Défense assure la protection du territoire, de la population et des intérêts français. Il répond aussi à d’autres missions dans le cadre des accords et traités internationaux (OTAN) ou régionaux (Europe de la défense). Le ministère de la Défense s’implique également dans des missions de service public. Ses moyens humains et matériels soutiennent ou suppléent les actions d’autres ministères, au quotidien ou dans l’urgence, sur le territoire national et à l’étranger.

 

Ministère de l’Intérieur

Depuis deux siècles, le ministère de l'Intérieur est au cœur de l'administration française : il assure sur tout le territoire le maintien et la cohésion des institutions du pays. Son organisation, ses moyens humains et matériels constituent l'outil privilégié de l'État pour garantir aux citoyens l'exercice des droits, devoirs et libertés réaffirmés par la Constitution de la Ve République. Il administre le territoire grâce au réseau des préfectures, garantit la sécurité des citoyens et des biens grâce à la gendarme nationale, la police nationale et la sécurité civile.

 

Ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique

Logo du ministère de l'Economie, de l'Industrie et du NumériqueLe ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique prépare et met en oeuvre la politique du Gouvernement en matière économique ainsi qu'en matière d'industrie, de services, de petites et moyennes entreprises, d'artisanat, de commerce, de postes et communications électroniques, de suivi et de soutien des activités touristiques, d'économie numérique et d'innovation.
 

Ministère de la Culture et de la Communication

Le ministère de la Culture et de la Communication a pour mission de rendre accessibles au plus grand nombre les œuvres capitales de l'humanité, et d'abord de la France.
A ce titre, il conduit la politique de sauvegarde, de protection et de mise en valeur du patrimoine culturel dans toutes ses composantes, il favorise la création des œuvres de l'art et de l'esprit et le développement des pratiques et des enseignements artistiques.

 

Institut français

L’Institut français est l’opérateur du ministère des Affaires étrangères pour l’action culturelle extérieure de la France. Présidé par Xavier Darcos, l’Institut français travaille en étroite relation avec le réseau culturel français à l’étranger constitué de plus de 100 Instituts français et près de 400 Alliances françaises dans le monde.

 

Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG)

L’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG), établissement public d’Etat, apporte un soutien moral et matériel de l’Etat à plus de 3,5 millions de ressortissants. Outre son activité fondatrice de reconnaissance et de réparation des préjudices subis par les anciens combattants et les victimes de guerre, l’Office est depuis toujours le « service social » du monde combattant. En lien étroit avec la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives du ministère de la Défense, l’Office assure la préservation et la valorisation de la mémoire des conflits contemporains ainsi que la mise en valeur mémorielle ou muséologique des nécropoles et hauts lieux de mémoire.

 

Musée de l’armée

Logo du Musée de l'ArméeLe musée de l'Armée est un musée-monument situé en l'Hôtel national des Invalides, au cœur de Paris. Il présente un ensemble exceptionnel d’objets et d’œuvres relatifs à l’histoire militaire de la France, depuis le Moyen Age jusqu’au XXe siècle - armures, uniformes, pièces d'artillerie, emblèmes, décorations, figurines historiques, tableaux, effets personnels de personnages historiques mais aussi d’acteurs anonymes qui ont fait l'Histoire de France.

 

Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD)

L’ECPAD conserve et valorise les archives audiovisuelles du ministère de la Défense, un patrimoine qui représente près de 5 millions de clichés et plus de 26 000 titres de films. Parmi ces collections, le fonds « Première Guerre mondiale » offre un témoignage riche et varié sur la Grande Guerre avec les images des premiers opérateurs des armées (110 000 photos et plus de 2 000 films) et les photographies issues de dons privés (16 000 clichés).

 

Bibliothèque nationale de France (BnF)

Institution vouée à la mémoire et à la transmission de la connaissance et de la culture, la Bibliothèque nationale de France conserve dans ses collections des millions de livres et d’imprimés, des manuscrits, des documents de presse, des affiches, des photographies, des estampes, mais aussi des documents audiovisuels, des cartes... Sa vocation : collecter ces richesses, les conserver et permettre à un large public d’y avoir accès.

 

Canopé - réseau de création et d’accompagnement pédagogiques

CanopéLe réseau Canopé est un réseau d’établissements publics sous tutelle du ministère de l’Éducation nationale. Il accompagne les priorités éducatives et la politique ministérielle à travers l’édition, la production et le développement de ressources pédagogiques dans tous les domaines de l’éducation. Opérateur du ministère de l’Éducation nationale, le réseau Canopé (anciennement SCÉRÉN-CNDP) accompagne la politique ministérielle.

 

L’Association des maires de France (AMF)

Créée en 1907, reconnue d’utilité publique dès 1933, l’Association des maires de France est aux côtés des maires et des présidents d’intercommunalité, dans le respect des valeurs et des principes qui ont prévalu depuis sa création : défense des libertés locales, appui concret et permanent aux élus dans la gestion au quotidien, partenariat loyal mais exigeant avec l’Etat pour toujours mieux préserver les intérêts des communes et de leurs groupements. Plus de 36 000 maires et présidents d’EPCI, assurent sa légitimité. Reconnue comme une force de proposition et de représentation, l’AMF intervient comme interlocuteur privilégié des pouvoirs publics. Dans le cadre de leur activité de conseil et d’aide à la décision, les services de l’AMF exercent un suivi continu de l’actualité législative et réglementaire des collectivités.

 

Souvenir français

Souvenir FrançaisCréé en 1887, reconnu d’utilité publique en 1906, le Souvenir Français est une des plus anciennes associations patriotiques. Ses deux missions essentielles sont de conserver le souvenir de ceux qui sont morts pour la France, notamment en entretenant leurs tombes et les monuments élevés à leur gloire, et de transmettre le flambeau aux jeunes générations, notamment en organisant des voyages scolaires sur des lieux de mémoire et des conférences.

 

CARAC

Première mutuelle d’épargne, la Carac conçoit, gère et distribue des solutions financières adaptées aux enjeux d’aujourd’hui. Fondée à l’origine par et pour les anciens combattants, la Carac a créé une fondation dont la démarche s’articule autour de deux objectifs : transmettre la mémoire et l’histoire pour éveiller l’esprit civique  et faire preuve de solidarité envers les combattants d’aujourd’hui.