Extraits de Carnet de poilu. Leur vie racontée aux enfants par Renefer.

Extraits de Carnet de poilu. Leur vie racontée aux enfants par Renefer.

Planche page 41. Texte page 40 : « Quand on reçoit pour la première fois ces dragées, on dit qu’on a le baptême du feu. »
planche page 41. Texte page 40 : « Quand on reçoit pour la première fois ces dragées, on dit qu’on a le baptême du feu. »
© Albin Michel
Planche page 9. Texte page 8 : « Ah ceux-là ils sont dans la tranchée. Ils attendent que les vilains Boches montrent leurs têtes pour tirer dessus. Mais les vilains Boches restent cachés comme des poltrons. »
© Albin Michel
Planche page 35. Texte page 34 : « Qu’est-ce que cette affreuse bête ? Rassure-toi. C’est un bon petit soldat à nous. Il a mis son masque contre les gazs asphyxiants ce qui lui donne cet air épouvantable. »
© Albin Michel

Planche page 61. Texte page 60 : « Hélas beaucoup de nos petits soldats dorment pour toujours dans la terre de France. Les petites fleurs des champs poussent sur leurs tombes et les décorent. Les bleuets, les marguerites et les coquelicots les couvrent de mille petits drapeaux comme celui pour lequel ils sont morts : le drapeau français. »

© Albin Michel

Planche page 55-7. Texte page 54-56 : «Quelque fois on rencontre un civil ! C’est quelque pauvre bonhomme dont la maison flambe. Il s’en va pour ne pas voir les ruines de ce qu’il aimait tant. Mais patiente, les Boches lui paieront sa petite maison. » 1/2.

© Albin Michel

Planche page 55-7. Texte page 54-56 : «Quelque fois on rencontre un civil ! C’est quelque pauvre bonhomme dont la maison flambe. Il s’en va pour ne pas voir les ruines de ce qu’il aimait tant. Mais patiente, les Boches lui paieront sa petite maison. » 2/2.

© Albin Michel
  • Planche page 41. Texte page 40 : « Quand on reçoit pour la première fois ces dragées, on dit qu’on a le baptême du feu. »
  • Planche page 9. Texte page 8 : « Ah ceux-là ils sont dans la tranchée. Ils attendent que les vilains Boches montrent leurs têtes pour tirer dessus. Mais les vilains Boches restent cachés comme des poltrons. »
  • Planche page 35. Texte page 34 : « Qu’est-ce que cette affreuse bête ? Rassure-toi. C’est un bon petit soldat à nous. Il a mis son masque contre les gazs asphyxiants ce qui lui donne cet air épouvantable. »
  • planche page 61. Texte page 60
  • planche page 55-7. Texte page 54-56
  • planche page 55-7. Texte page 54-56
informations
Diaporama (série d'images thématique)