Espace scientifique > Colloquesseminaires > Marseille 1915-2015 : portail des chemins de mémoire

Marseille 1915-2015 : portail des chemins de mémoire

8 mai 1916, troupes britanniques à Marseille. Photographie de presse / Agence Rol.
© Gallica/BnF
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

Ce colloque international a lieu le jeudi 9 avril 2015 aux Archives de Marseille. Le centenaire du débarquement des troupes coloniales des empires français et britanniques à Marseille est l’occasion de réfléchir à l’histoire et à la mémoire de la Grande Guerre « vue d’ailleurs », que ce soit à l’échelle des villes et régions à l’arrière du front, ou à celle des pays mobilisés au-delà des frontières de l’Europe.

Ce colloque est un prélude au centenaire d’Anzac Day le 25 avril 2015 et suit l’inauguration du Chemin de mémoire australien en France et en Belgique, le long du Front occidental. Si Marseille est le point de départ des sentiers du souvenir des nations combattantes, c’est principalement en tant que porte d’entrée et de passage pour les armées des colonies et dominions alliés venues de l’Amérique, de l’Afrique, du Moyen Orient, de l’Asie et de l’Océanie. Parmi les centaines de milliers de soldats, marins, travailleurs et auxiliaires qui ont convergé vers la ville de Marseille de 1914 à 1918, ou qui ont été rapatriés via son port dans les mois et années suivant l’Armistice, plus de 1 500 sont inhumés dans le Cimetière Militaire du Commonwealth à Mazargues. Dans certains cas, la mémoire de ces soldats et travailleurs se situe en marge des histoires officielles de la Première Guerre Mondiale, mais dans d’autres elle occupe une place à part dans le passage à l’indépendance des anciennes colonies de la Francophonie et des pays du Commonwealth.

Ce colloque est organisé par l’Université d’Aix-Marseille en partenariat avec les Archives de Marseille dans le cadre du programme du centenaire « La Grande Guerre sur tous les fronts » coordonné par la Ville de Marseille – un cycle d’expositions, de colloques et de conférences qui s’appuie sur un riche patrimoine culturel. Il réunit des chercheurs du Réseau International de Recherche sur la Commémoration des Guerres (IRNWC), issus d’une douzaine d’universités de l’Europe et du Commonwealth, afin d’étudier l’histoire croisée des pays combattants alliés, dans une perspective coloniale et postcoloniale, et d’interroger la portée et les limites de l’idée de « mémoire partagée » a lieu le jeudi 9 avril 2015 aux Archives de Marseille.

Programme

8h45 : Ouverture du colloque par Sylvie Clair (Archives de Marseille)

Président de séance : Gilles Teulié (Aix-Marseille)

9h : « Marseille porte de la France et de la Méditerranée. » par Jean-Marie Guillon (Aix-Marseille)

9h40 : « La Légion garibaldienne : les Italiens qui servirent la France pendant la Grande Guerre. » par Marco Caccavo (EIPACA)

10h20 : « Nos Alliés à Marseille’ : histoires croisées, mémoires partagées ? » par Matthew Graves (Aix-Marseille)

11h : Pause-café

Présidente de séance : Martine Piquet (Paris-Dauphine/ ICT Paris-Diderot)

11h20 : « L’Empire britannique à Marseille : les cartes postales, vecteur du premier cercle de la mémoire. » par Gilles Teulié (Aix-Marseille)

12h : « L’Empire britannique des Indes et la Première Guerre Mondiale : une approche historiographique et mémorielle. » Par Thierry Di Constanzo (Strasbourg)

12h40 : Déjeuner

Président de séance : Matthew Graves (Aix-Marseille)

14h20 : « Colonial forces and national identity in First World War French and British propaganda. » par Cherie Prosser (Australian War Memorial)

15h : « Charles E.W. Bean’s account of the Australian arrival in France. » par  Martine Piquet (Paris-Dauphine)

15h40 : « The Invention of Anzac Day in Queensland. » par Deirdre Gilfedder (Paris-Dauphine)

16h : Pause-café

Présidente de séance : Deirdre Gilfedder (Paris-Dauphine/ ICT Paris-Diderot)

16h20 : « Nation and Rejuvenation: youth and the politics of Great War commemoration in Australia. » par Ben Wellings (Monash)

17h : « The First World War centenary and the post-imperial politics of commemoration. » par Andy Mycock (Huddersfield)

17h40 : Discussion et conclusion

 

Informations pratiques

Lieu : Archives de Marseille, 10, rue Clovis-Hugues 13003 Marseille

Tél. 04 91 55 33 75

archives.marseille.fr

Organisateurs

Matthew Graves et Gilles Teulié (AMU/LERMA), Laboratoire d’Etudes et de Recherche sur le Monde Anglophone, Aix-Marseille Université

Comité scientifique

  • Matthew Graves (Aix-Marseille Université/LERMA)
  • Jean-Marie Guillon (Aix-Marseille Université/TELEMME)
  • Andy Mycock (Huddersfield University)
  • Martine Piquet (Paris-Dauphine/ ICT Paris-Diderot)
  • Elizabeth Rechniewski (University of Sydney)
  • Shanti Sumartojo (Royal Melbourne Institute of Technology University)
  • Gilles Teulié (Aix-Marseille Université/LERMA)
  • Ben Wellings (Monash University)

localisation

Adresse : 10, rue Clovis-Hugues
Marseille
France