Espace scientifique > Colloquesseminaires > Les États-Unis et la Première Guerre mondiale

Les États-Unis et la Première Guerre mondiale

Etats-Unis, voiture publicitaire pour les signatures pour l'entrée en guerre, avril 1917, cliché Kadel et Herbert Photographie de presse / Agence Rol.
© Gallica/BnF
Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque)

L’APHG organise une journée de formation dans la ville de Saint-Quentin (Aisne) le jeudi 9 avril 2015, avec pour thème : « Les États-Unis et la Première Guerre mondiale ». Cette journée se fait en partenariat avec les collectivités territoriales, les universités, les académies et le tissu associatif et culturel. Elle est labellisée par la Mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale ainsi que par la Commission américaine du Centenaire.

Programme prévisionnel

8h00-12h30 : Matinée de conférences au Palais de Fervaques à partir de 8h00, au Palais de Fervaques de Saint-Quentin.

Accueil des congressistes ; présence de stands : APHG, Canopé, Caverne du Dragon, Centre historique et minier de Lewarde, librairie Cognet, Familistère de Guise, Fédération des sociétés d’Histoire et d’Archéologie de l’Aisne, Historial de la Grande Guerre de Péronne, MAIF, Musée franco-américain de Blérancourt, MGEN, Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux, Musée de la Résistance et de la Déportation de Picardie à Fargniers, Musée du Louvre-Lens, ONACVG Aisne, Société académique de Saint-Quentin.

Petit-déjeuner offert par la municipalité de Saint-Quentin.

9h-10h : Ouverture des Journées par Christian Laude, Président APHG Picardie, en présence de Franck Collard, Vice-Président national de l’APHG, Président APHG Champagne-Ardenne, et de Sonia Laloyaux, Présidente APHG Nord-Pas-de-Calais. Matinée présidée par Jacques Portes, Professeur d’Histoire contemporaine à l’Université de Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, spécialiste de l’Amérique du Nord, Président d’honneur de l’APHG.

10h-11h : Wilson et la guerre par André Kaspi, Professeur émérite en Histoire contemporaine à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, spécialiste de l’Amérique du Nord.
 
11h-12h : Les Américaines dans l’Aisne au cours des deux guerres mondiales par Philippe Nivet, Professeur d’Histoire contemporaine à l’Université de Picardie Jules Verne (UPJV) à Amiens, Doyen de l’UFR d’Histoire et de Géographie, Vice-Président de l’UPJV.

12h-12h30 : Présentation du Musée franco-américain de Blérancourt et de ses ressources par Mathilde Schneider, conservateur du patrimoine.

12h30-14h30 : déjeuner libre  ou repas proposé au prix de 23 euros.

14h30-16h30 : Quatre ateliers proposés l’après-midi

Atelier 1 sur la mémoire de l’intervention américaine

Association scolaire Saint-Jean et La Croix, 25, rue Antoine Lécuyer
Table ronde présidée par Delphine Dufour, Agrégée d’Histoire-Géographie au collège Léo Lagrange à Lillers, chargée de mission 14/18 (Académie de Lille).

  • Le tourisme mémoriel dès la fin du conflit par Mathilde Schneider, Conservateur du patrimoine au Musée franco-américain de Blérancourt.
  • Les cimetières américains par David Atkinson, Surintendant à la nécropole américaine du Bois de Belleau dans l’Aisne (ABMC, Américan Battle Monuments Commission),
  • « Les parrains de la mémoire », projet réalisé avec une classe de troisième présenté par Nathalie Debreux, Enseignante d’Histoire et de Géographie au collège de Bohain-en-Vermandois.
  • Les commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale et de l’intervention américaine par un intervenant de l’ambassade des États-Unis.
  • Le partenariat entre l’Académie d’Amiens et le State Dpt of Education d’Oklahoma et ses activités liées la Première Guerre mondiale par Philip Simmonds, Conseiller du Recteur, Délégué Académique aux Relations Européennes et Internationales et à la Coopération (DAREIC), Académie d’Amiens.

Atelier 2 sur l’entrée en guerre des États-Unis

Lycée Pierre de La Ramée, 1, rue Siegfried
Atelier présidé par Michel Royer, Vice-Président APHG Champagne-Ardenne, Professeur d’Histoire et de Géographie au lycée Jean Jaurès à Reims, Docteur en Histoire contemporaine.

  • États-Unis-Canada, quelles différences ? Quelles particularités pour le Canada ? par Jean-Philippe Warren, Université de Concordia à Montréal.
  • Transports et infrastructures de l’armée américaine en 1917-1918. Cette communication se propose d’évoquer le gigantesque dispositif qui a permis de former, transporter et approvisionner sur le sol de France, en un peu plus d’un an, près de 2 millions combattants. Denis Rolland, Président de la Société historique de Soissons.
  • Les axes de propagande et les motivations des États-Unis. Présentation d’une séquence réalisée avec des élèves de première, section européenne anglais, sur l’enrôlement des soldats à partir d’affiches de recrutement américaines et britanniques conservées à l’Historial de la Grande Guerre à Péronne. Emmanuelle Demaille, Professeur d’Histoire et de Géographie agrégée en section européenne au lycée Cassini à Clermont dans l’Oise.

Atelier 3 sur la guerre des Américains en images

Lycée Henri Martin, 1, rue Gabriel Girodon
Atelier présidé par Marjolaine Boutet, Maître de conférences en Histoire contemporaine à l’UPJV.

  • Les films de propagande, le rôle du Gouvernement américain dans le cinéma pendant les deux guerres mondiales par Jacques Portes.
  • Les films de fiction. Why we fight ? L’intervention américaine dans la Grande Guerre vue par le cinéma hollywoodien. Cette contribution, en s’appuyant sur les films de fiction, entend montrer le pourquoi de l’engagement des États-Unis dans le premier conflit mondial. Yohann Chanoir, Professeur d’Histoire et de Géographie agrégé en classe européenne allemand, doctorant à l’EHESS.
  • Présentation d’un atelier organisé au Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux à destination des élèves du Secondaire qui les initie à l’analyse filmique par Eléna Le Gall, Responsable du Service des Publics du Musée de la Grande Guerre.

Atelier 4 sur les Américains en guerre

Lycée Colard Noel, 132, avenue de la République
Atelier présidé par Alexandre Lafon, Conseiller pour l’action pédagogique de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale, Docteur en Histoire contemporaine.

  • Y a-t-il une expérience de guerre de minorité ? Quelques réflexions sur le cas des Amérindiens et des Afroaméricains par Thomas Grillot, Historien spécialiste de l’Amérique du Nord, chargé de recherches au CNRS et membre du CENA (Centre d’études nord-américaines) de l’EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales).
  • Le sport par Arnaud Waquet, Historien du sport, Maître de conférences à l’Université de Lille 2.
  • Les graffiti américains par Thierry Hardier, Docteur en Histoire contemporaine et professeur d’Histoire et de Géographie au collège Paul Eluard à Noyon.

À partir de 17h00 : Cinq excursions sont proposées

P1 : Saint-Quentin art déco, circuit guidé par Alexis Grandin, Professeur d’Histoire et de Géographie au collège Saint-Antoine à Bohain, Maire-adjoint de Saint-Quentin chargé des relations internationales et des foires, Président de l’association des villes art déco
RDV : Grand café de l’Univers, 11, place de l’Hôtel de ville à Saint-Quentin.

P2 : Le cimetière militaire américain de Bony avec Eric Barker, Surintendant à la nécropole américaine de Bony dans l’Aisne (ABMC)
RDV : devant le cimetière, rue Macquincourt à Bony, direction Cambrai.

P3 : Saint-Quentin dans la Grande Guerre : le monument aux morts, la basilique, les civils évacués…

Visite guidée par un membre de la Société académique de Saint-Quentin
RDV : Grand café de l’Univers, 11, place de l’Hôtel de ville à Saint-Quentin.

P4 : Le musée Antoine Lécuyer : commentaire du triptyque d’André Dewambez, La pensée aux absents par le conservateur Hervé Cabezas
RDV : devant le musée, 28, rue Antoine Lécuyer, près du lycée Henri Martin.

P5 : Le cimetière militaire allemand de Saint-Quentin par Thierry Hardier

RDV : devant le cimetière, rue de la Chaussée Romaine.

 

Informations pratiques

Lieu : Palais de Fervaques, Saint-Quentin

Toutes les informations sur le site de l'APHG

Ouvert à tous